Digital Foundry : Analyse de Mario Strikers: Battle League sur Nintendo Switch

Mario Strikers : Battle League sur Switch est un retour à la série après 15 ans pour les développeurs Next Level Games, qui ont récemment montré leurs compétences techniques sur Luigi’s Mansion 3. John Linneman retrace l’histoire de l’équipe depuis ses premiers opus jusqu’à Battle League, tout en examinant les graphismes, le son et les performances du nouveau jeu.

Mario Strikers Batle league Football est le nouveau jeu de Next Level Game, permettant de jouer en 5 contre 5 au football ! Sachant que Next-Level Game avait déjà réalisé l’incroyable Luigi’s Mansion 3, Digital Foundry était très content de voir ce jeu allait donner !

L’aliasing est absent, le jeu est très propre et très net. Digitial Foundry a été impressionné par le fait que les match se déroulent sur 2 moitiés de terrains qui se déroulent dans l’espace, ce qui donne des effets vraiment impressionnants ! On notera également les « Super Tirs » qui sont dans un style de Cel-Shading avec un rendu très satisfaisant – DF espère voir un jeu utiliser ce rendu un jour !

Le jeu est également compatible 5.1 et pour terminer le jeu tourne en 60 fps, contre du 30 fps pendant les cutscene (avec du Frame Spacing). Il est très rare d’avoir des baisses de framerate (sauf pendant des super attaques par exemple).

Visitez notre boutique de jeux vidéo !

Share

Ecrit par

Gamer depuis 1984, je suis un grand passionné de jeux vidéos. J'adore particulièrement les jeux japonais et je suis le fier fondateur d'Otakugame.fr !

Sur la même thématique

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *