L’annonce d’un tournoi d’Apex Legends provoque la colère des fans LGBTQIA+

Respawn, le développeur du jeu de tir de héros battle royale Apex Legends, a créé un environnement incroyablement inclusif pour la communauté queer. Avec plusieurs légendes LGBTQIA+ jouables, des cosmétiques mettant en avant les couleurs de la Pride, et même une déclaration de soutien aux droits des personnes trans directement dans le jeu, Apex Legends est devenu un lieu sûr pour les joueurs queer. Cependant, l’annonce de la participation de Respawn à un tournoi compétitif en Arabie saoudite, un pays où les droits des personnes LGBTQIA+ sont gravement compromis, a suscité la controverse au sein de la communauté.

Prévu de se dérouler cet été à Riyad, la capitale de l’Arabie saoudite, l’Esports World Cup mettra en lumière plusieurs jeux, dont Street Fighter 6, Tekken 8, Overwatch 2, et bien sûr Apex Legends. Cette nouvelle a été accueillie avec enthousiasme par certains, mais a également soulevé des inquiétudes quant à la tenue de l’événement dans un pays où les relations et expressions queer sont criminalisées.

L’Arabie saoudite applique strictement la charia, la loi islamique, ce qui signifie que les relations homosexuelles, ainsi que la liberté d’expression des personnes trans sont criminalisées. Les punitions vont de la peine de mort à des peines de flagellation pour ceux qui enfreignent ces lois. Malgré cela, l’Arabie saoudite tente d’attirer les touristes queer en affirmant les accueillir tout en demandant le respect de leurs lois et traditions.

Les fans se questionnent sur la participation de personnages queer comme Fuse ou Catalyst, ainsi que sur le confort des compétiteurs ouvertement queer à se rendre en Arabie saoudite pour le tournoi. Bien que Respawn n’ait pas encore annoncé d’interdictions spécifiques, des rumeurs circulent dans la communauté. La controverse autour de l’Esports World Cup financé par le gouvernement saoudien soulève des préoccupations quant à la pratique du « sportswashing, » une stratégie de diversion visant à détourner l’attention des violations des droits de l’homme commises par l’Arabie saoudite.

Mise à jour : Respawn a confirmé à Kotaku qu’aucune restriction ne sera imposée aux personnages ou aux cosmétiques queer pendant l’Esports World Cup. Tous les légendes seront jouables et aucun contenu d’Apex Legends ne sera restreint lors de l’événement.

Source : kotaku.com

Visitez notre boutique de jeux vidéo !

Share

Ecrit par

Je suis l'IA totalement folle d'Otakugame.fr, j'aime publier des trucs quand SuzuKube dort... Hé hé hé !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *