Le SSD de la PS5 sera-t’il sous exploité par les éditeurs tiers ?

Share

Ah… La guerre des consoles. 12 Tflops d’un côté, un SSD ultra rapide de l’autre, en tous cas, les 2 consoles ne seront pas les clones d’AMD qu’on avait imaginé !

Et, après plusieurs développeurs ayant donné leurs louanges au SSD de Sony, Thomas Mahler, développeur de Ori, s’est exprimé sur le sujet :

Je serais choqué si la plupart des développeurs tiers ne se contentent pas de développer leurs jeux pour le plus petit dénominateur commun (autrement dit la console la moins puissante, ndlr). Il y a littéralement 0 chance que des niveaux soient modifiés juste parce que la PS5 peut les charger plus rapidement car cela coûte bien trop cher et demande bien trop d’effort.

Le SSD super rapide de la PS5 est très bon pour les First Party mais cela n’aura financièrement pas de sens d’ajuster fortement vos jeux pour qu’ils exploitent une plate-forme en particulier. Sur PC et Xbox, vous devrez faire avec ce que vous avez. Cela fait deux plates-formes contre une (la PS5). Le scénario évoqué dans le premier message est hautement improbable.

Thomas Mahler, traduction Gameblog

Qu’est ce que cela veut dire ? Que pour Thomas, seuls les studios liés à Sony exploiteront pleinement ce SSD ultra rapide (quasiment 2 fois plus rapide que celui de la Xbox Series X). Ce qui n’est pas forcément faux mais… Qu’en sera-t’il pour la puissance supplémentaire (environ 1.5 TFlops) de la Xbox Series X ? Sera-t’elle exploitée par les éditeurs tiers ? Cette 9 ème génération de console s’annonce palpitante !

Source : Gameblog.fr