Avis #51 : Le retour de Prince of Persia avec The Lost Crown !

Prince of Persia The Lost Crown
Prince of Persia The Lost Crown

Avis écrit à partir d’une version commerciale, sur Xbox Series S et ROG ALLY avec 3h de jeu et 13% de complétion. Le jeu a été obtenu via l’Ubisoft +.

Les fans de la série légendaire Prince of Persia ont été surpris par l’annonce d’un nouvel opus intitulé « The Lost Crown », un spin-off audacieux qui propose un retour aux sources labyrinthiques du jeu, tout en apportant une touche moderne.

J’ai joué à POP : TLC sur la Xbox Series S et la ROG ALLY, et même si je n’étais pas convaincu au début, la démo du jeu m’a fait sauter le pas ! L’âme de l’œuvre de Jordan Mechner qui a vu le jour en 1989 se retrouve bien à travers ce nouvel épisode, en 2D, en apportant les apports développée par Ubisoft à l’ère de la Nintendo GameCube !

En tout cas, le jeu ne brille forcément du point de vue de ses graphismes. Les décors, bien que conçus pour refléter la culture perse, manquent de charme et d’âme. Les quelques cinématiques présentes sont sympathiques (et entièrement doublées en français) et le jeu est très bien optimisé : 60 fps sur Xbox Series S, 120 sur ROG ALLY, on applaudit !

Malgré ce défaut, Prince of Persia : The Lost Crown parvient à remplir son objectif principal. Il offre une expérience de jeu efficace et parvient à captiver les joueurs avec son scénario classique, mais très prenant. Le jeu adopte également des mécaniques de MetroidVania sans système d’expérience, mettant l’accent sur le skill des joueurs et l’exploration. La difficulté du jeu face à certains boss peut être comparée à celle des jeux de la série Souls, renforçant le sentiment de challenge pour les joueurs.

En conclusion, Prince of Persia : The Lost Crown est un bon jeu, offrant des moments d’accomplissement devant des défis difficiles. On aurait tout de même aimé une technique un poil plus impressionnante pour s’émerveiller davantage devant ce titre. Malgré cela, le jeu reste très agréable à parcourir, et franchement, c’est déjà un petit coup de cœur de ce début d’année pour moi. Espérons que le prochain opus de la série parviendra à combler ces lacunes esthétiques et apportera une touche d’innovation.

Share