🎮 Let’s play : Teenage Mutant Ninja Turtles: The Cowabunga Collection sur PS5 (ouais, carrément 😏) !

Hello ! Tout d’abord, merci à @Edarn qui m’a permis de me replonger à l’époque où j’avais ma Master System (oui, j’avais une génération de retard) et de découvrir des jeux que je n’avais jamais fait auparavant !

J’ai donc pu découvrir l’enfer qu’est Tortue Ninja sur NES (Aaaaah ! Ça c’est de la vraie daube ! Du vrai jeu qui te donne envie de foutre la cartouche à la poubelle ou le vendre au Difintel du coin, les joueurs de 2000 pensent que c’est Forspoken la daube :m ), mais également les perles que sont Teenage Mutant Ninja Turtles IV : Turtles in Time et Teenage Mutant Hero Turtles: The HyperStone Heist. Si je ne dis pas de bêtises, les 2 sont assez similaires, mais l’un est sur Super Nintendo et l’autre sur Mega Drive. Ce qui est cool, c’est qu’ils sont assez différents pour en faire 2 titres différents sur chacune des plateformes, plutôt que les clones que l’on a actuellement.

Sinon, j’ai vraiment détesté les Teenage Mutant Ninja Turtles: Tournament Fighters. Faut dire qu’à l’époque, à part Street Fighter II, The King of Fighters’98 et Killer Instinct (puis, bien sur Super Smash Bros sur Nintendo 64, et Bloody Roar: Primal Fury sur Gamecube mais là on part trop loin), je rejetais tous les jeux de combat ah ah ah !

Après, j’avoue que je n’aurais *vraiment* pas investi 40 € dans cette compilation de roms (désolé de l’appeler comme cela), même si j’aimerais bien avoir dans le Nintendo Switch Online la rom de Teenage Mutant Ninja Turtles IV : Turtles in Time, il est vraiment trop cool (et le 3ème épisode Game Boy aussi j’aime bien) !

M’enfin voilà, c’était surtout un petit article pour dire merci à Edarn, merci à la commu Gamekyo, et que j’espère rendre la pareil un de ces 4.

Visitez notre boutique de jeux vidéo !

Share

Ecrit par

Gamer depuis 1984, je suis un grand passionné de jeux vidéos. J'adore particulièrement les jeux japonais et je suis le fier fondateur d'Otakugame.fr !

Sur la même thématique

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *