Témoignage : Le PDG de Konami détesterait Kojima.

Kojima Productions
Kojima Productions

La grosse rumeur du jour, c’est le témoignage d’un employé de Konami qui raconte ce qui se passe en interne autour du KojimaGate… Et c’est pour le moins effarent. Ces propos sont rapportés par George Weidman.

KojimaGate : Le témoignage en question.

KojimaGate : Le témoignage en question.

13 avril 2015

Le licenciement de Kojima n’est que la partie visible de l’iceberg. Kojima Productions n’existe plus. L’équipe s’appelle maintenant Unit 8.

Tout d’abord, Kagemasa Kozuki, le PDG de Konami, déteste Kojima. Pour lui, il dépense trop d’argent, il passe trop de temps [NDLR : pour réaliser des jeux]. Et même si MGS génère des profits, ils ne sont pas assez importants aux yeux de Kagemasa Kozuki.

Les jeux mobiles sont très rentables au Japon. Ils nécessitent moins de ressources, moins de mains d’oeuvre et ils rapportent plus d’argent. Et toutes les grandes compagnies de jeux vidéo veulent se lancer dans ce marché. Comme vous le savez probablement déjà, Capcom, Sega, Square-Enix sont déjà très impliqués dans les jeux sur mobiles. Et tout récemment, Nintendo a annoncé qu’ils vont également développer ce genre de jeux.

Konami veut aussi sa part du gâteau. Toutefois, ils le font d’une manière très extrême. Certains racontent que Kagemasa Kozuki a complètement perdu la tête et qu’il se fiche quasiment de la compagnie.

Konami arrêtera de produire des jeux console et se focalisera sur des jeux mobiles. Beaucoup d’autres équipes sont également en train d’être centralisées. Par exemple, des gens travaillant pour Dance Dance Revolution ont dû rejoindre les autres ingénieurs du son de la compagnie. Il n’existe plus des équipes différentes pour chaque jeu. Maintenant, l’équipe audio, l’équipe d’animation et l’équipe de programmation travaillent sur plusieurs jeux en même temps.

Mais revenons à Kojima Productions. Konami n’a plus besoin d’eux. Elle peut embaucher des gens moins talentueux pour moins chers et obtenir les mêmes recettes que celles des jeux d’argent et des jeux mobiles.

Kagemasa Kozuki n’en veut plus [NDLR : de Kojima Productions], mais il ne peut pas virer tout le monde en même temps. C’est pourquoi il fait en sorte qu’ils s’en aillent par eux même.

Suite à l’annonce du licenciement de Kojima au sein de la compagnie, l’Unit 8, c’est comme ça qu’on appelle [NDLR : Kojima Productions] maintenant chez Konami, des serveurs principaux ont été coupés et KojiPro n’a plus eu accès à Internet pendant deux semaines. Les gens qui travaillaient sur le Kojima Report ainsi que sur les sites web ont vus leurs comptes effacés et ont dû repartir de rien.

Il y avait des coupures de courant fréquentes, des portes de sécurité qui ne fonctionnaient pas et certaines personnes étaient forcées de changer fréquemment de bureau.

Quelqu’un a même expliqué que c’était l’enfer, dans tous les sens du terme.

Des centaines de personnes vont perdre leur boulot, pas seulement Kojima.

Certaines personnes disent que Kojima peut porter plainte contre Konami… mais il ne le fera pas car il veut terminer le jeu et Konami le sait.

Unit 8 travaille vraiment très dur pour essayer de terminer le jeu, car ils savent maintenant que ce sera probablement le dernier MGS de la série.

C’est tout ce que je sais. C’est une histoire qui semble être tirée par les cheveux, mais il fallait que je transmette le message. Il y a des gens qui annulent leurs réservations, mais cela n’aide pas Kojima. Il adore ses fans et il adore MGS. Il fait tout ce qu’il peut pour le sauver et sauver son équipe de Konami.

Ce qui est grave, c’est qu’il y ait clairement dit que Konami se débarrasserait donc de la licence Metal Gear Solid, et de Kojima. Ce qui n’est pas étonnant, s’il s’avère vrai que le PDG de Konami n’aime pas la façon de travailler de Kojima, et surtout si Konami voit en les jeux mobiles un nouvel eldorado… Décidément, le jeu vidéo au Japon perd ses lettres de noblesse….

Il se dit également que Kojima pourrait rejoindre les équipes de Sony, ce qui pourrait être une excellente nouvelle ! Attention, tout cela ne sont que des rumeurs, mais comme on dit, il n’y a pas de fumée sans feu…

Source : MetalGearSolid.be

Share

SuzuKube

Gamer depuis 1984, je suis un grand passionné de jeux vidéos. Adepte de la team Nintendo Switch et fier fondateur d'Otakugame.fr !

Vous aimerez aussi...

3
Poster un Commentaire

avatar
2 Fil des commentaires
1 Réponse à la discussion
0 Followers
 
Les commentaires avec le plus de réactions
Le commentaire le plus populaire
2 Commentaires de l'auteur
SuzuKubeAeons Commentaires récents de l'auteur

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  S'inscrire  
Notification de
Aeons
Habitué

je prends cela avec des pincettes quand meme … konami annoncait quand meme y a peu continuer MGS après le 5 finalement.

le lien de ta source note clairement
« il (le george) souligne que le témoignage qui va suivre est à prendre avec de très grosses pincettes. En effet, sa source n’a pas pu lui fournir des preuves matérielles de ce qu’elle avançait. Il pourrait donc s’agir de rumeurs qui courent au sein même de Konami et de ses employés. La plus grande prudence est donc de mise. »

en gros, y a des chances que le donneur d’info nommé veuille juste faire parler de lui 😉
(comme l’inverse, que tout soit vrai).