Kat est de retour, pour vous jouer de mauvais tour (Team Rocket powaaa) !
Kat est de retour, pour vous jouer de mauvais tour (Team Rocket powaaa) !
2
Share

Test : 6h avec Gravity Rush 2, je suis toujours aussi amoureux de Kat !

Test de : Gravity Rush 2
Ecrit par :
SuzuKube
Prix :
60

Testé par :
Note :
5/5
Le 22 janvier 2017
Modifié le :15 mai 2018

Résumé :


Test réalisé à partir d’une version commerciale, fournie par Sony. Capture d’écran éditeur, vidéos maison.

Hello chers otakus ! On se retrouve en ce dimanche soir (même Lundi matin très tôt pour vous) pour vous donner mon avis sur ce Gravity Rush 2 ! J’ai eu quelques péripéties ce weekend qui m’ont empêché de jouer au jeu autant que je l’aurais voulu, mais je ne voulais pas non plus rédiger ce test trop tard, car je pense qu’il en perdrait un peu de son intérêt ! Je n’avais pas non plus envie de rusher le jeu car j’ai envie de l’apprécier ce jeu à sa juste valeur, d’où ce test après 6 petites heures de jeu !

Hey ! Ton test n’est pas impartial vu ton ton !

KAT est de retour pour vous... Oh zut, j'ai déjà fait cette blague.

KAT est de retour pour vous… Oh zut, j’ai déjà fait cette blague.

Ben… A vrai dire, Otakugame.fr étant un blog, je ne peux être impartial : Ce test reflète mon avis, tout simplement, qui est loin d’être universel ! D’ailleurs, pour remettre les choses dans leur contexte, le premier Gravity Rush fut tout simplement LE jeu qui a déclenché mon achat de la PS Vita. Rien de moins ! J’avais tout simplement été bluffé par sa technique, mêlé à son charadesign et à l’usage de la gyroscopie très intuitive pour gérer la gravité, un concept que j’avais trouvé d’ailleurs très original !

Dans ce premier épisode du jeu (d’ailleurs

Amazon Auto Links: 401: Unauthorized ; InvalidSignature: The request has not been correctly signed. If you are using an AWS SDK, requests are signed for you automatically; otherwise, go to https://webservices.amazon.fr/paapi5/documentation/sending-request.html#signing.

), Kat débarquait à Hekseville en ayant perdu la mémoire. On prenait alors un immense plaisir à découvrir ce personnage au fil de l’aventure, et à découvrir ses pouvoirs ! Ici c’est l’inverse : Kat se souvient parfaitement de son ancienne vie, elle en fait souvent référence au début du jeu, et nous, en tant que joueur, on partage sa frustration ! Car évidemment, personne ne croit en ses aventures rocambolesques, et la voir réduite à l’état « d’esclave », ça fait un peu mal au cœur… Et lorsqu’un jeu parvient à partager des émotions avec moi, on peut dire que c’est une mission réussie !

Hop hop hop ! Au lieu de spoiler, il est au point techniquement ce jeu ?

Oh non, encore le chapitre sur la technique… On va essayer d’expédier rapidement la technique pure :

  • Le jeu tourne en 1080p sur PS4 Slim, en 30 images par seconde avec un très joli motion blur,
  • La version PS4 Pro tourne elle en 2160p, avec un downscaling possible vers du 1080p.
Sur les captures d'écran, on voit clairement ce fameux motion blur que j'adore ^^ !

Sur les captures d’écran, on voit clairement ce fameux motion blur que j’adore ^^ !

Voilà, ça, s’était pour vous faire plaisir. Moi, au niveau ressenti, je dois avouer que l’implémentation du 30 fps est ici extrêmement stable (je n’ai pas ressenti de ralentissement), et, à l’instar d’un Forza Horizon 2 (ou 3) sur Xbox One, le motion blur permet d’avoir une fluidité donnant une meilleure fluidité à l’ensemble. Attention : Je n’ai pas dit que c’est identique à du 60 fps, disons simplement que c’est un bon compromis entre 30 et 60 fps ! De même, les textures ne sont pas en HD, souvent plutôt floue lorsqu’on les regarde de près mais…

Et puis, elle est trop mimi Kat, n'est-ce pas ?

Et puis, elle est trop mimi Kat, n’est-ce pas ?

Mais voilà. La direction artistique de l’ensemble du jeu est juste exceptionnelle. Et elle vaut pour moi bien plus qu’un chapitre sur la technique ! Ici, le Cell Shading est maîtrisé. Si on obtient pas le côté « film d’animation » d’un Ratchet & Clank, force est de constater que l’on se retrouve avec un jeu dont l’univers est immédiatement reconnaissable, et dans la continuité du premier épisode ! Personnellement, j’aime beaucoup le côté « Jeux vidéo » qui ressort grandement de ce jeu, plutôt que de tenter d’être un animé interactif ou une simulation de notre monde réel ! Mieux encore : Ce monde est désormais plein de vie, avec des PNJ un peu partout, des marchés bondé, des bars, des marchands de ballon à agresser (bah quoi ?), bref, le jeu offre un monde ouvert cohérent sans pour autant être réaliste, et ça… J’adore !

Attends, t’as dit monde ouvert ? Comme dans GTA ?

Notre première arrivée dans une grande ville ^^ Youhou !

Notre première arrivée dans une grande ville ^^ Youhou !

Euh, oui, j’ai dit monde ouvert, mais non, je n’ai pas dit comme GTA ! Je n’aime pas (plus ?) les mondes ouverts, surtout lorsqu’ils sont réalistes. C’est même un mal de cette nouvelle génération de console… On nous colle une ville, avec des missions Fedex à faire et une recherche au niveau charadesign proche du néant. Les textures sont souvent des photos prise dans le monde réel, et, je ne sais pas pour vous, mais ça ne m’a jamais donné envie d’explorer. C’est une des raisons qui fait que je n’ai pas fini Watch Dogs 2, alors qu’objectivement, je trouve le jeu excellent ^^ ! Heureusement, ici, ce n’est pas le cas.

3, 2, 1, photo avec le marchand de légumes !

3, 2, 1, photo avec le marchand de légumes !

Le monde de Kat est très varié et atypique avec son lot de villes flottantes dans le ciel, et c’est un vrai plaisir de voguer d’îles en îles. Et surtout, il nous permet de nous évader de notre planète terre pour découvrir un univers totalement fictif, avec ses propres coutumes et tradition :) ! D’ailleurs, la façon dont sont hiérarchisé les classes sociales est plutôt amusante : Les pauvres vivent sur les îles sur les altitudes les plus basses, mais également les plus sombres, quand les riches, eux, sont juste insupportables, hautain, et habitent, bien évidemment, les îles les plus ensoleillées et donc les plus en altitude… Mention spéciale pour les nuages et leur aspect cotonneux, vraiment reproduit avec brio ! C’est un plaisir de les traverser à toute vitesse !

Que c'est agréable de virevolter dans le ciel...

Que c’est agréable de virevolter dans le ciel…

D’autant plus qu’avec ce nouvel épisode, Japan Studio a pris un malin plaisir à nous donner encore plus de sensation de vol, le jeu possèdant une physique remarquable à ce niveau ! Pour rappel, on peut rediriger la gravité dans le sens que l’on veut, ce qui nous permet, en quelque sorte, de voler ! Voilà de croit donner une sensation de liberté totale au joueur ^^ ! Les animations en « vol », si je puis dire, on également été retravaillées. On a l’impression que Kat maîtrise mieux ses pouvoir, et il est amusant de la voir « tomber » différemment selon votre position par rapport à votre chute… C’est difficile à expliquer, mais disons que si vous adorez jouer avec la gravité, le jeu aura déjà conquis 50% de votre cœur !

Elle est de retouuuuur :D ! Bon c'est pas vraiment un spoil mais voilà quoi !

Elle est de retouuuuur :D ! Bon c’est pas vraiment un spoil mais voilà quoi !

Niveau nouveauté, on peut désormais alterner avec le mode de gravité habituel, que vous connaissez déjà, mais également une gravité lunaire, vous rendant plus légère et vous permettant de donner des coups multiples, et une gravité jupitérienne, permettant d’être plus lourde de d’infliger de larges dégâts ! Deux très bonnes idées, d’autant plus qu’on passe de l’une à l’autre des types de gravité avec un simple geste sur le pavé tactile ;) !

On peut toujours créer des champs gravitationnels (comme dans le premier épisode) avec le bouton rond, mais cette fonctionnalité est désormais plus consistante, et il est rare de perdre les objets que l’on transporte de cette façon :) ! Pratique pour se promener avec quelques objets autour de nous et, en cas d’agression impromptue, vous n’aurez qu’à les balancer sur vos ennemis !

Un jeu qui s’apprécie de façon posée…

Même les oies me snobent dans ce pays...

Même les oies me snobent dans ce pays…

Gravity Rush 2 est, pour moi, un jeu qui s’apprécie en prenant son temps… Je ne pense pas que je puisse apprécie Gravity Rush à sa juste valeur en rushant uniquement sur les missions principales ! Il y en a en tout 27, et une petite douzaine d’heures devrait permettre d’en venir à bout. Seulement voilà : Le jeu regorge de missions secondaires toutes plus amusantes les unes que les autres ! Bon, ces missions secondaires ne sont la plupart du temps pas intéressantes d’un point de vue scénaristique, consistant dans la majorité des cas à aider un habitant à une de ses tâche. Mais quand on y réfléchit, ces missions secondaires correspondent vraiment à la personnalité de Kat, qui est plutôt naïve (mais c’est mignon) et prête à rendre service à tout le monde ! On se retrouve donc avec des missions assez simples (d’ailleurs, même dans vos missions principales, vous serez confronté à récupérer le ballon coincé sur les toits d’une gamine par exemple), mais toujours amusantes, pour peu que vous aimiez le côté exploration, plateforme et/ou beat’em’all du jeu !

C'est un peu perturbant au début, mais on s'y fait vite.

C’est un peu perturbant au début, mais on s’y fait vite.

D’ailleurs, parlons en de la maniabilité… Elle est assez atypique il faut dire. Je suis habitué au premier épisode sur PS Vita, et personnellement, je me sers de la gyroscopie pour faire « l’appoint » de ma visée à la manette (en plus, avec Splatoon, je m’y suis vachement habitué), mais cela pourrait en gêner certains… Qu’à cela ne tienne, un tour dans les menus, et zou ! C’est désactivé ! Le jeu possède également quelques (rares) soucis de caméra (rassurez-vous, sans commune mesure avec The Last Guardian hein), mais ça me semble inhérent au jeu, car on peut vite se retrouver sans dessus-dessous, à marcher par exemple sur les plafonds juste… Parce que c’est drôle ^^ ! Au final, j’ai trouvé le jeu plutôt bon à ce niveau (avec les contraintes lié à sa jouabilité complexe, puisque le joueur peu flotter n’importe où dans les airs), bien que les phases de beat’em’all soient assez brouillonne au final (carré, carré, carré, et carré), mais vraiment fun à jouer ! Alors c’est sûr, ça n’a pas la profondeur de ceux d’un Bayonetta niveau combo/baston, mais cela reste un point positif du jeu, avec un autolock qui s’emmêle rarement les pinceaux. Pensez également à utiliser le plus souvent possible les objets autour de vous pour les balancer sur vos ennemis : C’est super efficace !

Alors il est parfait ce jeu ? J’achète !

 

Bon, sinon y'a des animaux dans le jeu, je ne peux donc qu'approuver.

Bon, sinon y’a des animaux dans le jeu, je ne peux donc qu’approuver.

Oui, tu peux acheter ce jeu, mais non, il n’est pas exempt de défaut. Il y a certains éléments de level design assez étrange en fait. Comme par exemple ces phases d’infiltration alors que le moteur de jeu ne s’y prête pas du tout. Bon, heureusement, il y en a peu. On se retrouve par exemple à tenter de suivre un individu en laissant assez de distance entre lui et nous, sachant que le jeu ne gère pas vraiment les zones d’ombre et de lumière, ni la possibilité de ce plaquer contre un mur par exemple… C’est maladroit, et même si je comprends que c’est dans un soucis de diversifier les missions, je ne pense pas que le jeu avait vraiment besoin de ces phases. Dans le même ordre d’idée, certains boss peuvent être difficile à vaincre si vous n’êtes pas à l’aise avec les mouvements de Kat en mode « gravité libre ». J’ai terminé le premier épisode sur PS Vita, avant de le recommencer sur PS4 dans sa version remastered, mais je comprends que cela puisse être gênant. Dans ce cas là, je ne saurais trop vous conseiller de commencer le jeu en facile (il n’y a pas de honte à cela), vous pourrez ainsi l’apprécier à sa juste valeur ^^ ! Cela supprimera également les (longs) combats contre les boss, surtout si vous avez du mal à trouver leurs points faible et/ou à les viser :) !

Verdict

Gravity Rush 2 est pour moi un jeu culte, que je place aux côté d’un Bayonetta ou d’un Devil May Cry (oui, j’ai aimé DMC) ! Alors évidemment, tout le monde ne sera pas de cet avis, car même si je reconnais que les missions sont au final assez répétitive (je serais tenté de dire, le mal des jeux à monde ouvert), et que certaines sont maladroites, la trame narrative du jeu et son univers en font pour moi un jeu incontournable sur PS4, surtout si vous adorez les jeux japonais ! Ah, et j’ai oublié de vous dire :  Avant de commencer le jeu, je vous conseille de regarder les 2 épisodes animés de Gravity Rush The Overture ! Le jeu commence directement au cœur du sujet, donc si vous voulez contextualiser votre aventure, n’hésitez pas à regarder cela pendant que le jeu s’installe sur votre PS4 ;) ! Classe S amplement méritée, je lui pardonne ses petits défauts :) ! Bon, c’est pas tout, mais j’y retourne entre deux parties d’Overwatch moi ^^ !

Classe S

Incontournable ! Vous devez avoir ce jeu dans votre bibliothèque !

Points positifs

Points négatifs

Cet univers ! On a qu’une envie, le parcourir !Il peut être frustrant de jouer avec la gravité…
L’empreinte sonore du jeu, avec une bande son magnifique !Les phases d’infiltration, pas très réussies.
La narration, via de superbes dessins dans une BD interactive.
Les sensations de vol et de liberté totale, vraiment agréable.
La durée de vie avec les missions annexes et les défis, appréciable.

 

 

Offres de Amazon France

Otakugame.fr peut toucher une commission

Gamer depuis 1984, je suis un grand passionné de jeux vidéos. J'adore particulièrement les jeux japonais et je suis le fier fondateur d'Otakugame.fr !

Vous aimerez aussi...

Les nouveautés en import !

Publicité

S'inscrire
Notification de
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

2 Commentaires
Les retours
Voir tous les commantaires
Liquidashi
3 années plus tôt

Je le chope dès le mois prochain

matzel
matzel
3 années plus tôt

Je l’aurai déjà acheté s’il avait été complet. Je ne pense pas me le procurer avant la sortie du DLC consacré à Raven. On y découvre des événements se déroulant entre les deux jeux. Je jouerai donc à ce contenu additionnel d’abord!

2
0
J'aimerais votre avis sur cet article...x
()
x