Test : DERU, le poétique jeu en coopératif local sur Nintendo Switch !

Share
Test de : DERU
déve­lop­peur :
Ink Kit
Version :
Nintendo Switch

Testé par :
Note :
5/5
Le 2 jan­vier 2019
Modifié le :28 jan­vier 2019

Résumé :


Test réa­li­sé à par­tir d'une ver­sion com­mer­ciale, four­nie par InKit. Photos et vidéo édi­teur (sauf une) ^^ !

Ca fait déjà un petit moment que je vou­lais vous écrire un petit test sur ce jeu, DERU ! J'avais pu le tes­ter lors de la Gamescom 2018, et le jeu m'avait alors pas mal intri­gué… Depuis, l'éditeur a eu la gen­tillesse de m'envoyer un code du jeu pour jus­te­ment écrire un petit test des­sus ! Le jeu est sor­ti le 7 novembre der­nier, mais jusque là, je n'avais pu y jouer que tout seul, ce qui rédui­sait gran­de­ment mon inté­rêt pour ce jeu… C'est durant ces vacances que j'ai enfin pu y jouer avec une amie, ce qui m'a don­né envie de par­ta­ger (enfin) avec vous mon expé­rience !

DERU, un jeu 100% orienté coopération !

DERU est un jeu aux gra­phismes mini­ma­liste uti­li­sant le vec­to­riel dans ses repré­sen­ta­tion ! Si vous êtes gra­phiste, il vous sera très dif­fi­cile de résis­ter aux charmes du jeu. Les formes géo­mé­trique asso­ciées aux contrastes et aux musiques apai­santes nous donne l'impression de tra­ver­ser de véri­tables tableaux "vivants", où les fluides seront vos enne­mis ! Le but de DERU est simple : vous jouez à deux (ou seul… Mais j'y revien­drais), cha­cun avec votre Joycon et vous devez posi­tion­ner votre forme (un car­ré ou un tri­angle) dans la zone pré­vue à cet effet !

DERU est un jeu qui joue sur les perceptions visuelles.

DERU est un jeu qui joue sur les per­cep­tions visuelles.

Alors, si le prin­cipe est très simple, sur­tout dans les pre­miers niveaux, sachez que chaque forme à sa propre cou­leur : noir et blanc. Sachant que la forme noire explose avec tout contact d'un liquide de sa cou­leur (et inver­se­ment pour la forme blanche), et, qu'au contraire, elle est éga­le­ment capable de stop­per les flux de la cou­leur oppo­sée, vous allez devoir tout faire pour évo­luer à tra­vers des tableaux de plus en plus com­plexes ! C'est en se basant sur ce prin­cipe simple – mais effi­cace – que le jeu nous pro­pose 70 casses têtes dans 5 mondes dif­fé­rents, où vous devrez com­mu­ni­quer réel­le­ment (je veux dire par­ler) avec votre aco­lyte pour avan­cer ! Une jolie façon de réta­blir le contact "in real life" à tra­vers les jeux vidéo ^^ !

Et mine de rien, c'est très dif­fi­cile de se coor­don­ner avec son com­pa­gnon ! Car même si le jeu est très simple à contrô­ler, se syn­chro­ni­ser en duo est loin d'être une chose facile à faire humai­ne­ment. Et une fois les pre­miers fou rire pas­sés (en voyant son aco­lyte fon­cer tout droit dans les fluides de sa cou­leur en se deman­dant pour­quoi il a explo­sé…), les règles du jeu deviennent natu­relles et on se sur­prend à réus­sir à lire et à résoudre ces niveaux avec un level desi­gn par­ti­cu­liè­re­ment réus­si ^^ !

Mais ce n'est pas tout ! Car dès que l'on pense que le jeu risque de nous las­ser, de nou­velle micro-méca­niques entre en jeu, rele­vant un peu plus le défi ! Ici, vous pour­rez dépo­ser des petites par­ties de votre corps pour pro­té­ger à dis­tance votre moi­tié. Là, vous pour­rez trans­fé­rer votre masse à votre co-joueur pour l'aider à faire bar­rage de son corps… Et com­bien de fois, j'ai pu trol­ler mon copi­lote en le fai­sant gros­sir dans une phase stres­sante : en effet, plus notre per­son­nage est gros, et plus il ralen­tit, je vous laisse ima­gi­ner les pos­si­bi­li­tés "d'emmerder le monde" qui vont avec ^^' !

DERU est un excellent moyen de passer une soirée à 2.

DERU est un excellent moyen de pas­ser une soi­rée à 2.

Mais DERU en solo… C'est triste.

Je vais ter­mi­ner avec un petit mot sur le mode solo, qui a le mérite d'exister, mais qui consiste tout sim­ple­ment à contrô­ler les 2 formes avec cha­cune des manettes. Une expé­rience pas for­cé­ment agréable, obli­geant à avan­cer avec beau­coup d'accoups et lis­sant tota­le­ment l'aspect coopé­ra­tif du jeu, en plus de "gâcher" la sur­prise de la décou­verte des niveaux à 2… Il aurait été judi­cieux de créer des niveaux spé­ci­fiques pour ce mode, que je vous décon­seille pour le coup ^^ !

Verdict

Classe S

Incontournable ! Vous devez avoir ce jeu dans votre biblio­thèque !

Un peu plus qu'un jeu, DERU pro­pose une véri­table petite expé­rience à vivre à 2, un peu à l'image de ce que pro­pose un Snipperclips ! Si vous avez déjà joué à ce der­nier, vous savez à quel point la satis­fac­tion d'avoir ter­mi­né un niveau à 2 est jouis­sive, sachant qu'ici, plus que des énigmes basées sur la phy­sique, c'est bien la com­pré­hen­sion et la per­cep­tion du niveau qui sera impor­tante pour ter­mi­ner ceux-ci ! Un jeu que j'ai du coup ado­ré, car il convien­dra par­fai­te­ment aux non-gamers et aux hard­core gamer… Le jeu idéal pour jouer avec son·a petit·e ami·e, sa famille ou ses amis. Un must have pour tout ama­teur d'expériences mul­ti­joueur sur Nintendo Switch, tel­le­ment par­ta­ger ce jeu avec quelqu'un qu'on aime est magique 😉 !

J'ai ado­ré :J'ai détes­té :
  • L'ambiance visuelle, épu­rée et classe.
  • L'ambiance sonore, cohé­rente et agréable.
  • Le level desi­gn, ingé­nieux et for­çant la com­mu­ni­ca­tion entre les deux joueurs.
  • 70 niveaux variés, avec une durée de vie rai­son­nable (envi­ron 4h)
  • Le mode solo "spoil" le mode mul­ti­joueur, bien plus agréable lorsque les 2 joueurs le découvre.
  • Le replay value qua­si nul une fois que l'on a ter­mi­né le jeu.

SuzuKube

Gamer depuis 1984, je suis un grand passionné de jeux vidéos. Adepte de la team Nintendo Switch et fier fondateur d'Otakugame.fr !

Vous aimerez aussi...

Poster un Commentaire

avatar

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  S'inscrire  
Notification de