Test : Team Sonic Racing sur Nintendo Switch, une version light ?

Share
Développeur :
Sumo Digital
Version :
Nintendo Switch
Prix :
39€99

Testé par :
Note :
4/5
Le 22 mai 2019
Modifié le :4 juin 2019

Résumé :


Test réalisé à partir d'une version commerciale, fournie par Koch Media. Captures d'écran et vidéos maison.

Je ne l'aurais pas cru, mais fina­le­ment, en cette fin de mois de mai, l'arrivée de Team Sonic Racing est un petit bol d'air frais ! En effet, Team Sonic Racing renoue avec l'ADN de SEGA, à savoir les bornes d'arcade avec du fun à l'état pur… Sans prise de tête !

Manette en main, c'est une bonne surprise !

Aucun sus­pense : Le jeu est un plai­sir à prendre en main ! Je com­mence par ce point, car lors de mes dif­fé­rents essais (à l'E3 2018, à la Gamescom 2018 et à la Paris Games Week), ce fut ma prin­ci­pale inquié­tude.… Le jeu devait sor­tir en fin d'année der­nière, mais il a été retar­dé à ce 21 mai 2019. Le temps de déve­lop­pe­ment sup­plé­men­taire a été très béné­fique au jeu, qui a pu recen­trer le game­play autour de son prin­ci­pal atout : les courses en équipes de 3 !

Les niveaux dans la glace sont sublimes ^^ !
Les niveaux dans la glace sont sublimes ^^ !

Niveau mania­bi­li­té, c'est assez clas­sique. On accé­lère avec ZR, on dérape avec ZL (d'ailleurs, on peut cumu­ler les tur­bos sur de longues dis­tances en déra­pant), on uti­lise les objets avec B, le bou­ton A per­met de deman­der ou d'envoyer un objet à ses alliés. Objets qui sont repré­sen­tés par des WISP de plu­sieurs cou­leurs, ce qui rend dif­fi­cile, au départ, de com­prendre les effets de ceux-ci (per­son­nel­le­ment, je me fie aux cou­leurs)…

Les objets !

Oui, mon test res­semble presque à un guide de jeu ! Comme les objets sont dif­fi­ci­le­ment dis­tin­guable les un des autres, j'ai déci­dé de vous faire une petite gale­rie qui réper­to­rie les effets de cha­cun d'entres eux 😉 !

On a donc 17 objets dif­fé­rents, auquel il faut ajou­ter les dif­fé­rents tur­bos que vous pou­vez char­ger en sui­vant le sillage de vos alliés ! Mais ça, on en parle juste après 😉 !

Pas de Kart léger / moyen / lourd ?

Et non ! Au niveau des types de véhi­cules, Team Sonic Racing a déci­dé de faire du neuf, et ça fait plai­sir ! Ainsi, il existe 3 types de véhi­cules, sachant que chaque équipe est com­po­sé d'un véhi­cule de chaque :

  • Les types "Vitesse"
    • Les pro­jec­tiles envoyés par les enne­mis ne peuvent pas vous tou­cher.
    • On y retrouve Sonic, Amy, Blaze, Shadow et Metal Sonic
  • Les types "Technique"
    • Vous pou­vez rou­ler sur n'importe quelle sur­face, sans ralen­tir
    • On y retrouve Tails, Chao, Silver, Rouge et Dr. Eggman (ou Robotnik)
  • Les types "Puissance"
    • Vous pou­vez fon­cer dans de petits obs­tacles sans ralen­tir
    • On y retrouve Knuckles, Big, Vector, Omega et Zavvok
Vous pourrez sélectionner votre personnage parmis les 15 proposés.
Vous pour­rez sélec­tion­ner votre per­son­nage par­mis les 15 pro­po­sés.

Et cela influe d'ailleurs sur le tra­vail d'équipe ! Il m'est par exemple arri­vé de pes­ter car mon aco­lyte de type "Technique" s'amuse à rou­ler en offroad en étant à la pre­mière place sauf que du coup… On ne peut pas uti­li­ser ses traces pour se boos­ter ! Ah oui, parce que j'ai oublié de vous dire : le membre de l'équipe à la meilleure place laisse der­rière lui des traces jaunes, qui vous per­met­tront de béné­fi­cier d'un boost de vitesse non négli­geable, et de géné­rer des tur­bos ! Et si vous char­gez à 100% votre jauge de Superturbo, celui-ci béné­fi­cie­ra à tous les membres de votre équipe ! Enfin, pour ter­mi­ner, si un de vos allié est à l'arrêt, rou­lez lui lit­té­ra­le­ment des­sus : Il repren­dra sa vitesse ini­tiale ins­tan­ta­né­ment avec un TurboRaz !

Ce sont des méca­niques de jeu bien­ve­nues, qui dépous­sière le genre, et qui repré­sentent d'ailleurs la pierre angu­laire de ce Team Sonic Racing – même si, pour faire plai­sir aux fans, Sumo Digital a lais­sé la pos­si­bi­li­té de jouer en "solo", mais cela rend le jeu vrai­ment moins inté­res­sant et fun, en plus de ralen­tir la cadence géné­rale du jeu puisque l'on dis­pose de bien moins de pos­si­bi­li­tés de faire des tur­bos ou de l'aspiration…

Jouer en équipe est indispensable dans ce jeu.
Jouer en équipe est indis­pen­sable dans ce jeu.

Par contre, on a droit qu'à 15 per­son­nages (je ne retiens que Sonic, Tails, Knuckles, Amy, Dr. Eggman, Big, Rouge et Shadow de mon côté), regrou­pés dans des équipes pré-éta­blies selon leurs affi­ni­tés, sauf si vous jouez avec des humains (dans quel cas vous pou­vez com­po­ser vous même vos équipes)

Et la durée de vie est-elle digne de Mario Kart 8 ?

Attention, s'il y a bien 21 cir­cuits dis­po­nibles dans le jeu (dont 3 à déblo­quer), 9 cir­cuits sont issus de Sonic and All-Stars Racing et de Sonic & All-Stars Racing Transformed. On ne repro­che­ra pas cela au titre de SEGA, puisque du côté de Mario Kart 8, c'est un peu le même prin­cipe, avec 16 cir­cuits issus des anciens Mario Kart sur les 32 pro­po­sés.

Cela dit, les cir­cuits, répar­tis en 6 envi­ron­ne­ments, sont suf­fi­sam­ment variés pour ne pas nous las­ser. En plus, SEGA a eu la bonne idée de pro­po­ser le titre à petit prix, 39€99 offi­ciel­le­ment, et on retrouve sou­vent le jeu à moins de 27€… Une très bonne affaire à ce prix !

Musique Maestro !

Souvent, j'oublie de par­ler des musiques dans mes tests. La plu­part du temps, c'est parce qu'elles ne ne m'ont pas mar­quées plus que cela. Mario Kart 8, avec le Mario 3D band, dis­pose d'une bande son inéga­lée en la matière. Et Sonic Team Racing n'a pas à rou­gir, en pro­po­sant, dans un autre style des musiques elles aus­si cultes, avec en plus des varia­tions lors des sauts (avec des ins­tru­ments qui s'effacent) et même des musiques exclu­sives à chaque per­son­nages lors de l'activation du SuperTurbo !

Un des plus beau niveau du jeu ^^ !
Un des plus beau niveau du jeu ^^ !

Y'a pas à dire, c'est un vrai bon­heur pour les oreilles, et ça méri­tait un para­graphe entier à ce sujet. Notez qu'en plus, tous les per­son­nages sont dou­blés en fran­çais par leurs dou­bleurs offi­ciels 😉 !

J'ai pas d'amis, donc je squatte le mode en ligne !

Mention spé­ciale pour le mode mul­ti­joueur en ligne, vous per­met­tant de consti­tuer votre équipe à 3 joueurs en local et pour affron­ter d'autres équipes en ligne, le tout avec une seule et unique Nintendo Switch ! Alors si tech­ni­que­ment, il est vrai que l'on peut jouer jusqu'à 4 en ligne (mais dans ce cas là, juste en jouant de façon clas­sique) c'est bien à 3 joueurs que le mode en ligne prend tout son sens ! Il y a des par­ties clas­sées et des par­ties "rapide", en mode équipe comme en mode solo. A noter que, même en jouant sans écran par­ta­gé en ligne, j'ai curieu­se­ment eu d'énormes ralen­tis­se­ments, qui ne sont pas pré­sents lorsque l'on joue hors ligne !

J'espère que cela sera réglé via des mises à jour du jeu ! Autre point facheux : il est impos­sible de com­mu­ni­quer avec ses cama­rades en ligne, mais ça me semble être un point récur­rent du Online pro­po­sé par Nintendo, avec son sys­tème de chat dépor­té sur smart­phone, mis à part pour… Fortnite !

Un dernier mot sur la technique…

Je sais que tu es sur ce test uni­que­ment pour ce para­graphe. Et que tu aime­rais savoir com­ment s'en sort cette ver­sion Nintendo Switch ? Et bien… Pas si mal. Si le jeu est en 30 fps, et que for­cé­ment c'est moins fluide et moins agréable que le jeu en 60 fps sur PS4 ou Xbox One, sachez que c'est rela­ti­ve­ment stable avec des baisses de fra­me­rate plu­tôt rare, excep­té pour le mode en ligne comme cité pré­cé­dem­ment.

Curieusement, en écran par­ta­gé à 3 ou 4 joueurs, la dif­fé­rence de fra­me­rate est beau­coup moins fla­grante, puisqu'on reste, sur toutes les consoles, proche des 30 fps. Même si je passe mon temps à me dire que j'aurais pré­fé­ré une ver­sion en 60 fps (solo) sur Nintendo Switch, je pense tout de même que SEGA a fait le bon choix d'optimiser le jeu pour une réso­lu­tion de 1080p (en docké), car cela aide gran­de­ment à la lisi­bi­li­té du mode 3 ou 4 joueurs,ce qui reste tout de même le prin­ci­pal inté­rêt de ce jeu 😉 !

A 4 joueurs, le framerate pati, mais ça reste jouable.
A 4 joueurs, le fra­me­rate pati, mais ça reste jouable.

Pour résu­mer : Si vous jouez en mul­ti­joueur local à Team Sonic Racing, la dif­fé­rence de fra­me­rate ne sera, au final, pas réel­le­ment signi­fi­ca­tif avec les autres ver­sions du jeu. En revanche, si jouer en mode por­table ne vous inté­resse pas, et que vous jouez uni­que­ment en "Solo" à ce jeu (que ce soit en ligne ou hors ligne), pri­vi­lé­giez les ver­sions PC ou console de salon – en effet, c'est en mode por­table que Team Sonic Racing est le plus beau sur Nintendo Switch, même si les modes online et solo en patissent un peu.

Loin d'être une ver­sion light, la ver­sion Nintendo Switch per­met de béné­fi­cier de l'expérience com­plète du jeu au creux de sa main, et on ne peut qu'applaudir Sumo Digital pour cela, même si l'on doit faire quelques sacri­fices en terme de nombre d'images par secondes…

Verdict

Grosse sur­prise de ce mois de mai, Team Sonic Racing arrive à point nom­mé dans une caté­go­rie qui semble être à l'abandon, même par Nintendo eux même qui n'ont pas sor­ti de nou­veau Mario Kart sur la Nintendo Switch ! Devançant de quelques semaines Crash Team Racing, le titre se veut suf­fi­sam­ment nova­teur et fun pour se dif­fé­ren­cier de ses concur­rents, le tout dans une ver­sions Nintendo Switch réus­sie, même si, pour par­faire le tout, j'aurais appré­cié du 60 fps en mode solo… Mais on ne peut pas tout avoir, et il faut savoir faire des conces­sions pour jouer n'importe où à ce jeu de kart !

SuzuKube
Classe A
Un excellent jeu, vous devez au moins l'essayer !

J'ai ado­ré

  • Graphiquement colo­ré et joli.
  • L'ambiance sonore juste divine !
  • La mania­bi­li­té, bien équi­li­brée.
  • Le concept d'équipe, pous­sé à son paroxysme.
  • Le prix, 40€ à sa sor­tie, c'est cadeau !

J'ai détes­té

  • 15 per­son­nages, et pas des plus mar­quants.
  • On aurait aimé du 60 fps en mode solo.

En tant que Partenaire Amazon, nous réa­li­sons un béné­fice sur les achats rem­plis­sant les condi­tions requises.

SuzuKube

Gamer depuis 1984, je suis un grand passionné de jeux vidéos. Adepte de la team Nintendo Switch et fier fondateur d'Otakugame.fr !

Vous aimerez aussi...

Poster un Commentaire

avatar

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  S'inscrire  
Notification de