Test : Team Sonic Racing sur Nintendo Switch, une version light ?

Team Sonic Racing devrait rassasier les amateurs de jeux de course arcade !
Team Sonic Racing devrait rassasier les amateurs de jeux de course arcade !
Développeur :
Sumo Digital
Version :
Nintendo Switch
Prix :
39€99

Testé par :
Note :
4/5
Le 22 mai 2019
Modifié le :4 juin 2019

Résumé :


Test réalisé à partir d'une version commerciale, fournie par Koch Media. Captures d'écran et vidéos maison.

Je ne l’aurais pas cru, mais finalement, en cette fin de mois de mai, l’arrivée de Team Sonic Racing est un petit bol d’air frais ! En effet, Team Sonic Racing renoue avec l’ADN de SEGA, à savoir les bornes d’arcade avec du fun à l’état pur… Sans prise de tête !

Manette en main, c’est une bonne surprise !

Aucun suspense : Le jeu est un plaisir à prendre en main ! Je commence par ce point, car lors de mes différents essais (à l’E3 2018, à la Gamescom 2018 et à la Paris Games Week), ce fut ma principale inquiétude…. Le jeu devait sortir en fin d’année dernière, mais il a été retardé à ce 21 mai 2019. Le temps de développement supplémentaire a été très bénéfique au jeu, qui a pu recentrer le gameplay autour de son principal atout : les courses en équipes de 3 !

Les niveaux dans la glace sont sublimes ^^ !
Les niveaux dans la glace sont sublimes ^^ !

Niveau maniabilité, c’est assez classique. On accélère avec ZR, on dérape avec ZL (d’ailleurs, on peut cumuler les turbos sur de longues distances en dérapant), on utilise les objets avec B, le bouton A permet de demander ou d’envoyer un objet à ses alliés. Objets qui sont représentés par des WISP de plusieurs couleurs, ce qui rend difficile, au départ, de comprendre les effets de ceux-ci (personnellement, je me fie aux couleurs)…

Les objets !

Oui, mon test ressemble presque à un guide de jeu ! Comme les objets sont difficilement distinguable les un des autres, j’ai décidé de vous faire une petite galerie qui répertorie les effets de chacun d’entres eux ;-) !

On a donc 17 objets différents, auquel il faut ajouter les différents turbos que vous pouvez charger en suivant le sillage de vos alliés ! Mais ça, on en parle juste après ;-) !

Pas de Kart léger / moyen / lourd ?

Et non ! Au niveau des types de véhicules, Team Sonic Racing a décidé de faire du neuf, et ça fait plaisir ! Ainsi, il existe 3 types de véhicules, sachant que chaque équipe est composé d’un véhicule de chaque :

  • Les types « Vitesse »
    • Les projectiles envoyés par les ennemis ne peuvent pas vous toucher.
    • On y retrouve Sonic, Amy, Blaze, Shadow et Metal Sonic
  • Les types « Technique »
    • Vous pouvez rouler sur n’importe quelle surface, sans ralentir
    • On y retrouve Tails, Chao, Silver, Rouge et Dr. Eggman (ou Robotnik)
  • Les types « Puissance »
    • Vous pouvez foncer dans de petits obstacles sans ralentir
    • On y retrouve Knuckles, Big, Vector, Omega et Zavvok
Vous pourrez sélectionner votre personnage parmis les 15 proposés.
Vous pourrez sélectionner votre personnage parmis les 15 proposés.

Et cela influe d’ailleurs sur le travail d’équipe ! Il m’est par exemple arrivé de pester car mon acolyte de type « Technique » s’amuse à rouler en offroad en étant à la première place sauf que du coup… On ne peut pas utiliser ses traces pour se booster ! Ah oui, parce que j’ai oublié de vous dire : le membre de l’équipe à la meilleure place laisse derrière lui des traces jaunes, qui vous permettront de bénéficier d’un boost de vitesse non négligeable, et de générer des turbos ! Et si vous chargez à 100% votre jauge de Superturbo, celui-ci bénéficiera à tous les membres de votre équipe ! Enfin, pour terminer, si un de vos allié est à l’arrêt, roulez lui littéralement dessus : Il reprendra sa vitesse initiale instantanément avec un TurboRaz !

Ce sont des mécaniques de jeu bienvenues, qui dépoussière le genre, et qui représentent d’ailleurs la pierre angulaire de ce Team Sonic Racing – même si, pour faire plaisir aux fans, Sumo Digital a laissé la possibilité de jouer en « solo », mais cela rend le jeu vraiment moins intéressant et fun, en plus de ralentir la cadence générale du jeu puisque l’on dispose de bien moins de possibilités de faire des turbos ou de l’aspiration…

Jouer en équipe est indispensable dans ce jeu.
Jouer en équipe est indispensable dans ce jeu.

Par contre, on a droit qu’à 15 personnages (je ne retiens que Sonic, Tails, Knuckles, Amy, Dr. Eggman, Big, Rouge et Shadow de mon côté), regroupés dans des équipes pré-établies selon leurs affinités, sauf si vous jouez avec des humains (dans quel cas vous pouvez composer vous même vos équipes)

Et la durée de vie est-elle digne de Mario Kart 8 ?

Attention, s’il y a bien 21 circuits disponibles dans le jeu (dont 3 à débloquer), 9 circuits sont issus de Sonic and All-Stars Racing et de Sonic & All-Stars Racing Transformed. On ne reprochera pas cela au titre de SEGA, puisque du côté de Mario Kart 8, c’est un peu le même principe, avec 16 circuits issus des anciens Mario Kart sur les 32 proposés.

Cela dit, les circuits, répartis en 6 environnements, sont suffisamment variés pour ne pas nous lasser. En plus, SEGA a eu la bonne idée de proposer le titre à petit prix, 39€99 officiellement, et on retrouve souvent le jeu à moins de 27€… Une très bonne affaire à ce prix !

Musique Maestro !

Souvent, j’oublie de parler des musiques dans mes tests. La plupart du temps, c’est parce qu’elles ne ne m’ont pas marquées plus que cela. Mario Kart 8, avec le Mario 3D band, dispose d’une bande son inégalée en la matière. Et Sonic Team Racing n’a pas à rougir, en proposant, dans un autre style des musiques elles aussi cultes, avec en plus des variations lors des sauts (avec des instruments qui s’effacent) et même des musiques exclusives à chaque personnages lors de l’activation du SuperTurbo !

Un des plus beau niveau du jeu ^^ !
Un des plus beau niveau du jeu ^^ !

Y’a pas à dire, c’est un vrai bonheur pour les oreilles, et ça méritait un paragraphe entier à ce sujet. Notez qu’en plus, tous les personnages sont doublés en français par leurs doubleurs officiels ;) !

J’ai pas d’amis, donc je squatte le mode en ligne !

Mention spéciale pour le mode multijoueur en ligne, vous permettant de constituer votre équipe à 3 joueurs en local et pour affronter d’autres équipes en ligne, le tout avec une seule et unique Nintendo Switch ! Alors si techniquement, il est vrai que l’on peut jouer jusqu’à 4 en ligne (mais dans ce cas là, juste en jouant de façon classique) c’est bien à 3 joueurs que le mode en ligne prend tout son sens ! Il y a des parties classées et des parties « rapide », en mode équipe comme en mode solo. A noter que, même en jouant sans écran partagé en ligne, j’ai curieusement eu d’énormes ralentissements, qui ne sont pas présents lorsque l’on joue hors ligne !

J’espère que cela sera réglé via des mises à jour du jeu ! Autre point facheux : il est impossible de communiquer avec ses camarades en ligne, mais ça me semble être un point récurrent du Online proposé par Nintendo, avec son système de chat déporté sur smartphone, mis à part pour… Fortnite !

Un dernier mot sur la technique…

Je sais que tu es sur ce test uniquement pour ce paragraphe. Et que tu aimerais savoir comment s’en sort cette version Nintendo Switch ? Et bien… Pas si mal. Si le jeu est en 30 fps, et que forcément c’est moins fluide et moins agréable que le jeu en 60 fps sur PS4 ou Xbox One, sachez que c’est relativement stable avec des baisses de framerate plutôt rare, excepté pour le mode en ligne comme cité précédemment.

Curieusement, en écran partagé à 3 ou 4 joueurs, la différence de framerate est beaucoup moins flagrante, puisqu’on reste, sur toutes les consoles, proche des 30 fps. Même si je passe mon temps à me dire que j’aurais préféré une version en 60 fps (solo) sur Nintendo Switch, je pense tout de même que SEGA a fait le bon choix d’optimiser le jeu pour une résolution de 1080p (en docké), car cela aide grandement à la lisibilité du mode 3 ou 4 joueurs,ce qui reste tout de même le principal intérêt de ce jeu ;-) !

A 4 joueurs, le framerate pati, mais ça reste jouable.
A 4 joueurs, le framerate pati, mais ça reste jouable.

Pour résumer : Si vous jouez en multijoueur local à Team Sonic Racing, la différence de framerate ne sera, au final, pas réellement significatif avec les autres versions du jeu. En revanche, si jouer en mode portable ne vous intéresse pas, et que vous jouez uniquement en « Solo » à ce jeu (que ce soit en ligne ou hors ligne), privilégiez les versions PC ou console de salon – en effet, c’est en mode portable que Team Sonic Racing est le plus beau sur Nintendo Switch, même si les modes online et solo en patissent un peu.

Loin d’être une version light, la version Nintendo Switch permet de bénéficier de l’expérience complète du jeu au creux de sa main, et on ne peut qu’applaudir Sumo Digital pour cela, même si l’on doit faire quelques sacrifices en terme de nombre d’images par secondes…

Verdict

Grosse surprise de ce mois de mai, Team Sonic Racing arrive à point nommé dans une catégorie qui semble être à l’abandon, même par Nintendo eux même qui n’ont pas sorti de nouveau Mario Kart sur la Nintendo Switch ! Devançant de quelques semaines Crash Team Racing, le titre se veut suffisamment novateur et fun pour se différencier de ses concurrents, le tout dans une versions Nintendo Switch réussie, même si, pour parfaire le tout, j’aurais apprécié du 60 fps en mode solo… Mais on ne peut pas tout avoir, et il faut savoir faire des concessions pour jouer n’importe où à ce jeu de kart !

SuzuKube
Classe A
Un excellent jeu, vous devez au moins l’essayer !

J’ai adoré

  • Graphiquement coloré et joli.
  • L’ambiance sonore juste divine !
  • La maniabilité, bien équilibrée.
  • Le concept d’équipe, poussé à son paroxysme.
  • Le prix, 40€ à sa sortie, c’est cadeau !

J’ai détesté

  • 15 personnages, et pas des plus marquants.
  • On aurait aimé du 60 fps en mode solo.

En tant que Partenaire Amazon, nous réalisons un bénéfice sur les achats remplissant les conditions requises.

SuzuKube

Gamer depuis 1984, je suis un grand passionné de jeux vidéos. J'adore particulièrement les jeux japonais et je suis le fier fondateur d'Otakugame.fr !

Publicité

Vous aimerez aussi...

Quoi de neuf à l'import ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.