Avis #10 : Avec "Chef A Restaurant Tycoon", vis ma vie de gérant en restauration…

Share

Avis réa­li­sé à par­tir d’une ver­sion presse, four­nie par Inner Void. Captures d’écran édi­teur et mai­son, vidéos édi­teur.

Allez, un jeu sur la cui­sine où on ne se can­tonne pas à du ser­vice et de la coor­di­na­tion ! Chef nous pro­met un contrôle qua­si total sur toutes les facettes d'un gérant de res­tau­rant : Donner une âme à son res­tau­rant à tra­vers une déco, lui créer une iden­ti­té à tra­vers sa carte, gérer son bud­get et sa tré­so­re­rie, mon­ter une équipe, trou­ver et fidé­li­ser ses clients.… Géant (ça nous fera de l'entrainement pour OniMegiri :p ) !

Là, je dis oui.

  • Le skill paye !!!! - Au fur et mesure des ser­vices, votre chef gagne des points qui lui per­mettent d'améliorer plu­sieurs points cru­ciaux : une meilleure ges­tion des coûts des matières pre­mières, réa­li­sa­tion plus rapide des plats, amé­lio­ra­tion de qua­li­té des recettes!… Tous ces points peuvent être uti­li­sés pour déblo­quer des tem­plate de nou­velles recettes à créer sois même et à mettre à la carte. Tout est "upgra­dable" l'aspect de la salle, les ingré­dients, le menu, les recettes… TOUT
  • La loi de Murphy ? - C'est plu­tôt sym­pas de pou­voir cibler à tra­vers ses menus, ses choix de stra­té­gies mar­ke­ting, une caté­go­rie assez pré­cise de clients, mais atten­tion ! Aucun choix ne semble ano­din, puisqu'il influence imman­qua­ble­ment les prix, les dépenses, recettes, cible, panier moyen, ambiance, avis des clients. Cherchons l'équilibre entre qua­li­té des pro­duits et plats abor­dables aux por­te­feuilles humbles, met­tons des légumes pas trop, au risque de perdre les amou­reux de bonne viande.
  • On peut tout faire, et ce faci­le­ment - On pour­rait y perdre la tête avec toutes les pos­si­bi­li­tés qui nous sont offertes et pour­tant, le jeux est assez facile à prendre en main. Il n'a pas encore de tra­duc­tion en fran­çais mais qu'importe, ça reste assez basique. La majo­ri­té du conte­nu, est illus­tré, pas de panique donc.

Bon.… Là où ça pêche…

  • Tellement calme, que pour le moment ça res­semble à un fond d'écran ani­mé ! – Le jeux est peut-être très,voir trop ambi­tieux, car pour le moment, il ne faut pas se men­tir… il ne s'y passe pas grand chose. Une fois que le res­to est lan­cé, il ne reste pas grand chose à faire, à part, regar­der. Niveau rythme et action, le calme plat.
  • Early access = non fini  – Beaucoup de bugs à fixer : les clients partent sans payer, ce qui fausse toute la balance. Les addi­tions dépenses/ recettes sont fausses pour d'autres rai­sons (incon­nues pour le moment). Les skills en cui­sine ne débloquent pas les nou­velles recettes toutes faites du menu. Du coup on se retrouve à déblo­quer des com­pé­tences pour des plats qui n'existent pas. Il manque encore beau­coup d'éléments de contrôle et de ges­tion, c'est balo pour une simu­la­tion de ges­tion. Par exemple, on ne sait pas de com­bien est la tré­so­re­rie au lan­ce­ment, cer­tains objets de décos ont un prix mais qui n'est juste pas visible etc…
  • Manque de contrôle sur cer­taines phases  – On aime­rait avoir plus de choix d'action pen­dant un ser­vice : j'aimerais savoir pour­quoi une table attend autant avant d'être ser­vie, avoir des infos sur les clients pen­dant leurs repas, ou sur les plats en pré­pa­ra­tions avec leurs délais, n'importe quoi mais pour­vus que ça rende le ser­vice plus attrac­tif ! Il manque encore beau­coup de polish de manière géné­rale, aus­si bien sur les inter­faces que sur les méca­nismes du jeux même. Dommage…

Verdict

Chef me semble très ambi­tieux comme pro­jet, cela ne fait pas très long­temps qu'il est sor­ti en accès anti­ci­pé et les déve­lop­peurs ont pré­vu 12 mois avant la sor­tie défi­ni­tive, ce qui devrait pou­voir leur per­mettre d'avancer avec les retours des joueurs et de la com­mu­nau­té qui se crée autour de ce jeu. Si ils arrivent à se créer la même dyna­mique que pour les com­mu­nau­tés de Don't Starve par exemple, ça pro­met une belle simu­la­tion à la sor­tie.

Depuis mon test de nou­veaux patchs ont été édi­tés (à rai­son d'environ 1 patch/jour). J'ai envie d'y croire et je sur­veille­rais les avan­cées, je salue donc cette jolie ini­tia­tive sur de l'étude de gestion/stratégie. A bien­tôt les Otakus, moi je retourne en cui­sine !

Ayan

Graphiste web / animateur 2D / illustrateur gravement atteinte du syndrome de Peter Pan. Love my life 2.0

Vous aimerez aussi...

Poster un Commentaire

avatar

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  S'inscrire  
Notification de