DOOM Eternal
DOOM Eternal

Dossier : Microsoft a acheté Bethesda ! (+ liste des Xbox Game Studios)

7.500.000.000 de dollars (7,5 milliards de dollars, vous avez bien lu) : c’est la somme que Microsoft a dépensé pour acquérir Bethesda (et plus exactement Zenimax Media, la holding possédant Bethesda) ! Et si le commun des mortels a du mal à se représenter cette somme, voici quelques acquisitions de Microsoft pour vous imager l’importance de cet achat :

  • Microsoft a acheté Mojang (Minecraft) pour 2,5 milliards de dollars en 2014
  • Microsoft a acheté Rare (Banjo & Kazooie, Donkey Kong Country) pour 275 millions de dollars en 2002
  • Microsoft a acheté Skype (messagerie) pour 8,5 milliards de dollars en 2011
  • Microsoft a acheté Nokia (division mobile) pour 7,2 milliards de dollars en 2013
  • Microsoft a acheté Github (outil de développement) pour 2,5 milliards de dollars en 2018
  • Microsoft a acheté Linkedin (réseau social pour professionnels) pour 26 milliards de dollars en 2018
  • Disney a acheté Marvel (comics, cinéma) pour 4 milliards de dollars en 2009
  • Disney a acheté Lucas Art (Star Wars) pour 4 milliards de dollars en 2012

Pour vous donner une idée de la différence entre des “millions de dollars” et des “milliards de dollars”, dites vous bien que

1 million de secondes, c’est 11 jours… mais 1 milliard de secondes, c’est carrément 32 ans !

Ce n’est donc pas du tout la même échelle, et ça montre bien les sommes colossales ici en jeu ! Même pour Microsoft, qui était en 2019 valorisé en bourse à 1.000 milliards de dollars, tout en disposant de 130 milliards de dollars en liquidités permettant justement ce genre d’acquisitions… Sans s’endetter !

Microsoft et le monde du jeu vidéo

Comme vous le savez, Microsoft, éditeur de Windows, avait déjà un pied dans le jeux vidéo, notamment via Flight Simulator et Age of Empire, des jeux sortant sur Windows qui devient naturellement une plateforme de jeu…

Le grand virage s’est passé en 2001, quand Microsoft a décidé de devenir un acteur majeur du jeu vidéo en créant Xbox, une console de jeu, qui, à l’époque, était très impressionnante niveau graphisme puisqu’elle reposait sur une architecture proche du PC (chose qui d’ailleurs a été abandonné sur Xbox 360, qui curieusement avait une architecture PowerPC, pour revenir à du x86 sur la Xbox One).

La marque Xbox a réussie à s’imposer dans la tête de tous les joueurs, devenant une marque adulée et représentant le jeu vidéo, avec beaucoup d’investissement (service SAV en béton durant la crise du ROD sur Xbox 360, soutien de la Xbox One malgré un départ difficile du à l’incorporation de Kinect etc…) et la marque Xbox est devenue plus qu’une console, mais une véritable marque de qualité pour les joueurs du monde entier… Il serait difficile aujourd’hui d’imaginer le paysage vidéoludique sans la présence de Microsoft !

je pense que cette stratégie, faire de Xbox une plateforme de jeu et non uniquement une console de jeu, a commencé en réalité depuis 2014, avec l’achat de Minecraft, non pas pour en faire une exclusivité, mais au contraire, amplifier son succès multi-plateforme pour en faire un cheval de Troie de la marque Xbox : le jeu est en effet sorti sur Nintendo Switch (avec le cross-play s’il vous plait), Android, iPhone et sur PS4, et il est toujours l’un des plus gros succès du jeu vidéo…

A l’époque, la somme semblait irréaliste : 2,5 milliards de dollars pour acheter un studio de jeu vidéo, c’était la plus grosse transaction faite dans le monde du jeu vidéo pour une telle acquisition !

Et ces dernières années, on a pu voir Microsoft acheter quelques studios de jeu, notamment pour garantir des sorties de jeu régulières (et exclusives) au Xbox Game Pass, le nouveau cheval de bataille de Microsoft ! Pour rappel, le Xbox Game Pass est un service d’abonnement où l’on paye un abonnement avec un prix fixe (entre 10 et 13 € / mois) nous donnant accès à un catalogue de plus de 100 jeux, comprenant la disponibilité dès le premier jour de leur sortie des jeux conçus par les Xbox Game Studios (Halo, Forza, Gears, et maintenant les jeux Bethesda) ! On compte notamment :

  • Rare
  • Ensemble Studios
  • Digital Anvil
  • Twisted Pixel Games
  • Lionhead Studios
  • Obsidian Entertainment
  • inXile Entertainment
  • Playground Games
  • Compulsion Games
  • Undead Labs
  • Ninja Theory

A noter que, dans le passé, Microsoft avait acheté Bungie, avant de leur redonner leur indépendance (ce qui a aboutit à la licence Destiny en collaboration avec Activision). Peut-être qu’un rapprochement est possible à l’avenir, surtout que je trouve que la licence Destiny colle plutôt bien à l’univers Xbox…

En tous cas, l’achat de Zenimax Media est le second plus important rachat de studio réalisé dans toute l’histoire du jeu vidéo, le plus important restant celui de Tencent pour SuperCell (Clash of Clan) à 8,6 milliards de dollars, et je ne suis même pas sûr qu’un autre acteur, si ce ne sont Amazon ou Google (qui propose le service Google Stadia mais qui communique de façon assez laxiste dessus, en ne répondant pas vraiment aux attentes des joueurs), n’aurait été capable de se risquer à un tel investissement.

Actuellement, Microsoft possède pas moins de 23 studios de jeux vidéo, regroupé sous le nom Xbox Game Studios. Les voici représenté par une image de Playbox 36 :

Les 23 studios de jeux vidéo de Microsoft

Pour vous aider à lire cette image, voici la liste des 23 studios de Xbox Game Studios :

  • 343 Industries: Halo
  • Compulsion Games: Contrast, We Happy Few
  • Double Fine Productions: Psychonauts, Brutal Legend, Broken Age
  • inXile Entertainment: The Bard’s Tale, Wasteland 2 & 3
  • Mojang Studios: Minecraft, Minecraft Dungeons
  • Ninja Theory: Hellblade, Project: Mara, Bleeding Edge
  • Obsidian Entertainment: Star Wars: Knights of the Old Republic, Fallout: New Vegas, The Outer Worlds, Grounded, Avowed
  • Playground Games: Forza, Fable
  • Rare: Donkey Kong Country, Everwild, Battletoads, Banjo-Kazooie, Perfect Dark, Sea of Thieves, Killer Instinct
  • The Coalition: Gears of War 4, Gears 5, Gears Tactics
  • The Initiative: Projet non annoncé
  • Turn 10 Studios: Forza Motorsport
  • Undead Labs: State of Decay
  • World’s Edge: Age of Empires
  • Xbox Game Studios Publishing: Encadrement des studios
  • Bethesda Game Studios: The Elder Scrolls, Fallout, Starfield
  • id Software: Doom, Quake, Rage
  • ZeniMax Online Studios: The Elder Scrolls Online, Fallout 76
  • Arkane: Dishonored, Prey, Deathloop
  • MachineGames: Wolfenstein
  • Tango Gameworks: The Evil Within, Ghostwire: Tokyo
  • Alpha Dog: Wraithborne, Monstrocity: Rampage
  • Roundhouse Studios: (Nouveau studio, projet non annoncé)

Mais tout cela pour aboutir à quoi ?

Tout simplement devenir le numéro 1 du jeu vidéo au niveau mondial. L’équivalent de Disney, mais au niveau du monde du jeu vidéo. Imaginez : plutôt que de cibler un marché de quelques millions de consoles (allez, disons 100 millions de consoles), ici on parle de marché de plusieurs milliards d’utilisateurs : par exemple, un humain sur deux possède un smartphone sur Terre, et pouvoir transformer toutes ces plateformes en console de jeu est juste… Incroyable.

Pour vous donner un ordre d’idée, Microsoft a annoncé aujourd’hui avoir 15 millions d’abonnés au Xbox Game Pass ! Un résultat vraiment encourageant – pour vous donner un ordre d’idée, cela a augmenté de 5 millions d’utilisateurs en seulement 4 mois, probablement grâce à Flight Simulator et à l’arrivée du XCloud… Et, vous comprendrez bien que l’achat de Bethesda, devrait permettre de renforcer encore le nombre d’abonnés. Zenimax Media, ce sont les licences The Elder Scrolls, Fallout, Doom, Wolfenstein, Quake, Rage, Prey, Brink et Dishonored. Imaginez que les jeux suivants pourront être intégré au Xbox Game Pass et y rester de façon permanente (toujours pour 9,99 € / mois) :

  • Fallout 4
  • The Elder Scrolls V: Skyrim
  • Fallout 76
  • The Elder Scrolls: Blades
  • Fallout: New Vegas
  • Dishonored
  • The Elder Scrolls Online
  • Wolfenstein: The New Order
  • The Evil Within
  • Wolfenstein: The Old Blood
  • Doom
  • Dishonored 2
  • Prey
  • Dishonored: Death of the Outsider
  • The Evil Within 2
  • Wolfenstein II: The New Colossus
  • Quake Champion
  • Doom Eternal
  • Brink
  • Rage

Et je ne parle même pas de Deathloop, Starfield ni de The Elder Scrolls VI ! Bref, vous l’aurez compris : Microsoft envoie un signal très fort à l’industrie, mais également au joueurs, en nous prouvant, avec cet investissement énorme, que Microsoft souhaite bel et bien que la marque Xbox soit une des marques phare de Microsoft, une de ses locomotives, notamment via le “game as a sercice” (jeu service), et à quelques heures de l’ouverture des précommandes pour la Xbox Series S|X, les consoles nouvelle génération de Microsoft à partir de 299 €, c’est une formidable façon de rassurer les acheteurs qui feront confiance à Microsoft à l’aube de la Next-Gen…

Concluons avec ce message de Todd Howard, producteur de jeu chez Bethesda Softworks :

Notre plus ancien et plus proche partenaire lors de ma carrière a été Microsoft. Aujourd’hui, nous rejoignons [Xbox Studios], et je voulais partager quelques avis personnels sur ce que cela signifie ainsi que sur notre vision commune. Les parcours de Xbox et de Bethesda ont bien des similitudes. À nos départ, nous étions avant tout des développeurs PC. En 1999, deux choses se sont produites. Premièrement, Bethesda a intégré une toute nouvelle startup, ZeniMax Media, et Microsoft a commencé le développement de sa première console de jeu, la Xbox. Je me souviens de mon premier voyage à Redmond pour discuter de ce nouvel hardware pour y porter notre prochain jeu, The Elder Scrolls III : Morrowind.

Même si je doutais du fait que Morrowind sur Xbox vaille le coup (…) Microsoft et leur nouvelle équipe Xbox avaient un point de vue, que je suis venu à partager. Ne devrions-nous pas permettre au maximum de personne de vivre cette expérience ? Est-ce important de savoir sur quel type d’écran l’on joue, ou avec quel type de contrôle [clavier, manette] ? Beaucoup de personnes n’ont pas les même moyens d’accéder aux jeux, et nous pouvions les toucher [via la Xbox].

Microsoft nous a rapidement laissés nous approprier de sa nouvelle console, la Xbox 360. Notre objectif avec notre prochain jeu, Oblivion, était d’inaugurer la nouvelle génération de jeux. Avec chacun des jeux sortis, de Fallout 3 à Skyrim, notre studio et notre société ont grandi, incorporant de brillants studios, partageant les mêmes idées à travers le monde. Nous partageons tous la conviction que rendre populaire l’accès au jeu est fondamental, que ce soit sur un PC, une console, votre téléphone ou le cloud. À chaque nouveau cycle de console, nous avons évolué ensemble.

Ces nouvelles consoles (Xbox Series S | X) sont optimisés pour les vastes mondes que nous aimons créer, avec des sauts générationnels non seulement graphiques, mais également au niveau du CPU et du streaming de données. Cela a conduit à notre plus grande révision de moteur depuis Oblivion, avec toutes les nouvelles technologies pour notre première nouvelle IP depuis 25 ans, Starfield, ainsi que pour The Elder Scrolls VI.

Nous partageons une croyance profonde dans le pouvoir fondamental des jeux, dans leur capacité à nous connecter, à nous responsabiliser et à nous apporter de la joie. Et c’est une conviction que nous devrions apporter à tout le monde, peu importe qui vous êtes, où vous vivez ou ce sur quoi vous jouez. Nous ne pouvons pas penser à une meilleure équipe avec qui faire cela que celle de Xbox. (…) De Phil à ses hauts dirigeants, en passant par le support et les développeurs, on ne parle pas seulement de mettre les joueurs au premier plan, on vit cette idée avec passion. Chez Bethesda, nous avons eu la chance de créer des jeux que nous aimons, et d’avoir un public qui les aime autant que nous.

Todd Howard
Visitez notre boutique de jeux vidéo !
Share

Ecrit par

Gamer depuis 1984, je suis un grand passionné de jeux vidéos. J'adore particulièrement les jeux japonais et je suis le fier fondateur d'Otakugame.fr !

Sur la même thématique

S'inscrire
Notification de
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Commentaires
Les retours
Voir tous les commantaires