Hell Yeah
Hell Yeah

Test : Hell Yeah, le jeu qui va retourner ta console !

Hell Yeah
Hell Yeah
Test de : Hell Yeah
Ecrit par :
SuzuKube

Testé par :
Note :
4/5
Le 31 mars 2014
Modifié le :15 mai 2018

Résumé :


Test effectué à partir d’une version commerciale achetée sur le Xbox Live.

Vous, vieil otaku, vous pensiez avoir tout vu dans les jeux vidéos ? Essayez Hell Yeah. Ce fut un de mes achats il y a quelques temps, sans aucune prétention, au détour d’une des nombreuses promotions sur Xbox 360… Et quel ne fut ma surprise de découvrir ce jeu délicieusement sadique !

Après un début… Des plus étranges (Le roi de l’enfer, un lapin, veut tuer tous ceux qui ont vu ses photos à poil…), le jeu commence comme un gentillet jeu de plateforme, avec de très joli sprites et des couleurs bien maîtrisées. Le premier niveau, faisant office de tutoriel pour les noobs, nous mets dans l’ambiance : Il faut traquer et tuer tous ceux qui se moquent de nos photos ! Au niveau des animation et de la fluidité, rien à redire, Sega nous a fait la du bon boulot, le tout assorti d’une ambiance délirante et sadique, mais colorée. Un plaisir pour nos petits yeux d’otaku !

Piouu! Piouu! Piouu!

Piouu! Piouu! Piouu!

C’est dans cette ambiance loufoque que commence Hell Yeah. Et seconde bonne surprise : loufoque ne rime pas avec injouable. Le gameplay a été soigné aux petits oignons : Ash (oui, c’est son nom) répond au doit et à l’oeil, avec une précision rarement vu dans un jeu de plateforme Sega (Non, je ne pense pas à Sonic) ! De plus, la plupart des niveaux se déroulent dans un espèce de petit véhicule, le Jet Pack, qui en fait est une roue avec laquelle vous allez pouvoir découper vos ennemis… Mine de rien, cela apporte une certaines originalité au jeu, puisque vous devrez composer avec ! Pour résumer : C’est aussi maniable qu’un Cloudberry Kingdom ! Un autre élément vient se greffé à la physique irréprochable de ce jeu : Les QTE de mises à mort. Et ne pensez pas qu’il s’agit des QTE à la mode actuellement, non, ici il s’agit de mini-jeu à exécuter tous plus loufoques les un que les autres. J’en viens même à me demander si ce n’est pas un Troll contre les QTE, j’ai pu en repérer un sur les temps de chargement qui sont, je cite, « une feature que l’on peut considérer comme un cadeau… Tout bonnement excellent.

Ash est (parfois) un preux chevalier... Ou pas.

Ash est (parfois) un preux chevalier… Ou pas.

Passons à nos oreilles et… La encore, c’est du tout bon. Entre les musiques Gnian Gnian à souhait des derniers niveaux, les bruitages old school, les mises à mort bien sonorisées, c’est un sans faute. Petit bémol : On aurait peut être aimé des doublages pour Ash et ses amis, mais ce n’est pas un point qui m’a gêné personnellement, joueur de Mario et autres Zelda oblige…

Hell Yeah vs PES 2015 ?

Hell Yeah vs PES 2015 ?

Enfin, niveau durée de vie, cela reste court, mais correct. Je préfère m’amuser sur un jeu court, fun et amusant, qu’un jeu long qui ne sait pas se renouveler. Et vu son petit prix, c’est quelque chose qu’on lui pardonnera facilement. Personnellement, j’ai passé 8H sur le jeu, sans avoir débloqué l’ensemble des succès (compter environ 2H de plus), j’ai été aussi assez surpris du Boss de fin. A noter d’ailleurs qu’il suffit de rater un seul QTE sur celui ci pour se voir refaire toute la scène ! Autre petit point négatif : Certaines mise à mort reviennent plusieurs fois dans le jeu, il aurait été vraiment génialotop© d’avoir une seule et unique mise en scène de la mort qui tue par Boss.

Parfois, le jeu tourne juste au... Ridicule hilarant.

Parfois, le jeu tourne juste au… Ridicule hilarant.

J’ai passé 8h à rire, être surpris par les anecdotes, les références (Chew Chew Raclette) au monde du jeux vidéo et de Sega, et c’est une très belle surprise que Sega nous livre la. Pour les amateurs de jeux plateforme en 2D, comme moi, c’est un incontournable !

Classe A

Un excellent jeu, vous devez au moins l’essayer !

Points positifs

Points negatifs

Une ambiance unique !Certaines mises à mort qui reviennent et deviennent donc répétitives.
Un Charadesign complètement déjanté !Difficile de revenir sur les niveaux une fois le jeu terminé.
Les mises à mort, un régal à exécuter !
Share

Ecrit par

Gamer depuis 1984, je suis un grand passionné de jeux vidéos. J'adore particulièrement les jeux japonais et je suis le fier fondateur d'Otakugame.fr !

Sur la même thématique

Nouveau chez Play-Asia !

S'inscrire
Notification de
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

2 Commentaires
Les retours
Voir tous les commantaires