Test : ONRUSH sur Xbox One S, le jeu de voiture survolté et… trop innovant ?

ONRUSH est un jeu ultra dynamique !
ONRUSH est un jeu ultra dynamique !

Test réalisé à partir d’une version commerciale, fournie par Koch Media. Vidéo maison, captures d’écran éditeur.

Wow… Ce ONRUSH, ça fait au moins 2 semaines que je veux vous en parler ! J’avais pu tester la bêta du jeu il y a quelques temps, puis le jeu complet quelques jours avant sa sortie ! Malheureusement, cela tombait à la période post-E3, et comme vous le savez, ce fut particulièrement intense en terme d’actualité !

Mais depuis, ça s’est un peu calmé, et si j’ai encore quelques previews à vous écrire, je me suis dit qu’il est également temps de se poser sur ce ONRUSH, un jeu de course créé par une partie de l’équipe responsable des mythiques Motorstorm pour Sony il y a quelques années ! D’ailleurs… C’est un jeu de course qui n’en est pas un. Je m’explique…

Je veux franchir la ligne d’arrivée en premier !

Alors comme ça, tu es le champion de la vitesse et tu veux arriver premier en laissant tous tes adversaires derrière toi ? Dans ONRUSH, cela ne servira strictement à rien ! Je sais, c’est vraiment bizarre, mais ONRUSH n’est pas un jeu de course. Il y a des voitures, des adversaires, mais non, ONRUSH est plutôt un espèce de MMO de bataille de véhicules, dans une ambiance de jeu de course tout-terrain… Et c’est d’ailleurs ça qui perturbe le plus !

Car vous l’aurez bien compris, exit le réalisme – dans ONRUSH, vous faites partie d’une des deux équipes, et vous devez faire grimper la jauge de votre équipe pour gagner ! Si je devais rapprocher le concept d’ONRUSH de celui d’un autre jeu, ce serait tout simplement Splatoon. Vous savez, ce genre de jeu multijoueur où certes, vous participez à faire gagner votre équipe, sans que non plus tout ne dépende que de vous…

Une fois que l’on a accepter cela, on regarde comment aider notre équipe à remplir cette fameuse jauge. Et globalement, pour y arriver, il vous faudra déclencher votre Rush le plus souvent possible… Pour cela :

  • Faites des figures, enclenchez votre turbo dès que vos roues touchent le sol (timing), ou bien encore faites des « TakeDown » sur vos adversaires pour remplir votre turbo personnel…
  • Puis utilisez le plus souvent possible votre turbo pour remplir votre barre de RUSH, un espèce d’Ultimate capable de renverser la situation, et unique à la classe de votre véhicule (j’y reviendrais plus tard)
  • Et enfin utilisez votre RUSH pour envoyer valdinguer vos adversaire !

Bref, sur le papier, l’équipe qui aura fait exploser le plus d’adversaire et fait le plus de cascades sera donc la gagnante ! Ca a l’air fun et simple dit comme ça, mais manette en main, ça se passe comment au juste ?

Je vais devenir aussi toxique qu’en jouant à Overwatch…

Comme ils le disent : Ne lâchez rien !

Comme ils le disent : Ne lâchez rien !

Et bien les premières minutes de jeu sont vraiment difficile lorsque, comme moi, on a l’habitude de jouer à des jeux de courses ! On tente toujours d’accélérer, de se retrouver en tête sauf que ce n’est pas vraiment possible. Le jeu génère en continue des véhicules « PNJ » (appelés des poseurs… on m’a déjà traité de poseur personnellement en plus !) que vous pouvez d’ailleurs abattre pour charger votre turbo ! Une fois que l’on a compris que le but du jeu n’est pas d’être premier, on se rend compte qu’il n’est pas si facile de réellement influer sur la jauge de son équipe pour gagner… Une situation qui rappellera de mauvais souvenirs aux joueurs de Moira qui termine leur partie avec 5 médailles d’or, mais qui voient s’afficher « perdu » à la fin de leur match… Rageant.

Et… C’est là que le jeu commence à nous livrer ses subtilités ! En effet, les véhicules sont rangés sous formes de classe, qu’on pourrait assimiler à des DPS / Tanks / Supports. Non, non, je ne rigole pas ! On a donc en tout 8 classes de véhicules, chacune avec un RUSH, une compétence (à utiliser avec un cool down) et une capacité passive différents. Voici ces 8 classes de véhicules (je vous ai mis les rôles qui me semblent correspondre dans Overwatch au passage) :

  • LES BLADE (DPS – MOTO)
    • RUSH Firewall : utilisez le RUSH pour laisser derrière vous un sillage de flammes
    • COMPÉTENCE Crashbang : aveuglez vos adversaires grâce à vos pierres tombales
    • CAPACITÉ Tumbler : gagnez du RUSH immédiatement après un salto avant ou arrière
  • LES OUTLAW (SUPPORT – MOTO)
    • RUSH Drain : utilisez le RUSH pour drainer le turbo de tous les adversaires à portée
    • COMPÉTENCE Slam : provoquez une onde de choc après un atterrissage lourd qui rendra les ennemis proches vulnérables
    • CAPACITÉ Show-Off : gagnez du RUSH directement après une cascade
  • LES VORTEX (TANK – BUGGY)
    • RUSH Turbulence : utilisez le RUSH pour laisser dans votre sillage une traînée de turbulences
    • COMPÉTENCE Touchdown : profitez d’atterrissages turbo plus efficaces
    • CAPACITÉ Spiral : gagnez du RUSH en effectuant des tonneaux
  • LES CHARGER (TANK – BUGGY)
    • RUSH Bulldoze : dégagez tous les adversaires sur votre passage avec un effet RUSH plus puissant
    • COMPÉTENCE Airstrike : profitez d’un magnétisme amélioré lors des attaques aériennes
    • CAPACITÉ Daredevil : gagnez du RUSH en roulant près de vos adversaires
  • LES INTERCEPTOR (DPS – BUGGY)
    • RUSH Rampage : remplissez votre jauge de RUSH à chaque élimination successive
    • COMPÉTENCE Surge : disposez d’un turbo initial plus puissant, mais plus coûteux
    • CAPACITÉ Pinpoint : gagnez du RUSH en frôlant les obstacles et adversaires
  • LES DYNAMO (SUPPORT – BUGGY)
    • RUSH Energize : utilisez le RUSH pour fournir un turbo à vos coéquipiers proches
    • COMPÉTENCE Restock : lâchez un bonus turbo utilisable par vos coéquipiers
    • CAPACITÉ Unite : gagnez du RUSH en roulant près de vos coéquipiers
  • LES TITAN (SUPPORT – 4×4)
    • RUSH Blockade : utilisez le RUSH pour lâcher des barricades qui ralentissent vos adversaires
    • COMPÉTENCE Shield : procurez à vos coéquipiers proches un bouclier qui les protège
    • CAPACITÉ Impact : gagnez du RUSH directement après avoir éliminé un adversaire
  • LES ENFORCER (DPS – 4×4)
    • RUSH Blackout : utilisez le RUSH pour aveugler tout adversaire qui vous suit
    • COMPÉTENCE Shutdown : foncez dans vos adversaires pour désactiver temporairement leur turbo
    • CAPACITÉ Bully : gagnez du RUSH après avoir éliminé des adversaires IA

Chacune de ces classes représente également un type de véhicule, que je vous ai mis entre parenthèse. Ici, ce sont les performances du véhicule qui se retrouvent modifiées :

  • Les motos
    • Légère et rapides, elles sont très maniables.
  • Les buggys
    • Assez solides et relativement rapide, ce sont les véhicules passe-partout
  • Les 4×4
    • Lourds et costauds, ce sont les protecteurs de votre équipe.

Vous ne pouvez pas changer la classe des véhicules (par exemple, une moto ne sera jamais de classe TITAN) puisque le type et la classe du véhicule sont totalement liés ! Terminons en précisant que vous pouvez assigner pour chacune de ces classes un modèle de véhicule précis, un peu à l’image des skins dans Overwatch. Vous les gagnez d’ailleurs de la même façon, via des Lootboxes ! Notez que l’argent est uniquement « in-game » et qu’il n’y a pas de micro-transactions possible… Pas de scandale donc ! D’autant plus que les skins n’influent en rien sur les performances du véhicule !

Lol ! There is some #Lootbox in #Onrush ! I love that 😍 ! #videogames #review

Une publication partagée par Otakugame.fr (@otakugamefr) le

Niveau équilibrage, je ne sais pas si les parties sont totalement équilibrées, puisqu’il m’a été souvent impossible de vraiment me coordonner avec les autres joueurs. En tous cas, certains RUSH sont vraiment très puissant (ceux de la catégorie Outlaw ou Dynamo, qui influent sur le turbo) tandis que d’autres, plus classiques, m’ont laissé perplexe (comme celui des véhicules de classe VORTEX qui laisse des turbulences qui ne sont pas forcément très utiles dans tous les modes de jeu). D’ailleurs, selon les modes de jeux, certaines classes ne sont tout simplement pas jouables ! Cela dit, chaque fois que votre véhicule est explosé, vous pouvez changer de catégorie dans le jeu, pour tenter de votre adapter à vos adversaires ! Une fois que l’on intègre tout cela, on commence vraiment à prendre du plaisir au jeu – mais il faut s’investir énormément pour comprendre les subtilités de gameplay vous aidant à remplir votre jauge plus rapidement que vos adversaires !

Bon bah c’est simple finalement ! TURBO, RUSH ET WIN !

Vous imaginez bien que ce serait trop simple ! Ce serait comme résumer Overwatch à un jeu de Match à Mort en équipe ! Onrush propose donc 4 modes de jeu différents, variant les règles pour faire monter la jauge de votre équipe !

  • Le mode Countdown
    • C’est mon mode de jeu préféré ! C’est assez simple : Votre équipe et l’équipe adverse ont un chrono qui décompte le temps (30 secondes en générale). Chaque fois qu’un véhicule de votre équipe passe une porte, 1 seconde est ajouté au chrono (et vous êtes 6 dans l’équipe). La première équipe qui a son chrono qui tombe à zéro perd la manche, et celle qui  remporte trois manches à gagné !
  • Le mode Lockdown
    • C’est en fait un mode « KOTH » (King Of The Hill) dans lequel votre véhicule doit rester le plus longtemps possible dans la zone dessinée à l’écran ! Un mode de jeu vraiment fun, qui fait d’ailleurs la part belle aux « tanks » et aux véhicules capables de dégager ou d’exploser les autres… Tout un programme ! L’équipe qui a contrôlé le plus de zones gagne !
  • Le mode Overdrive
    • Le moins réussi à mes yeux, vous devez tout simplement utiliser le plus de turbo possible pour remplir la jauge de votre équipe ! Du coup, cela revient à être l’équipe qui réalise le plus de cascades ou de dégâts possible, tout en conduisant à vive allure… Un mode assez brouillon, même si je dois avouer qu’il détend bien !
  • Le mode Switch
    • Surement le plus stratégique du jeu ! Ici, on est dans un mode Battle Royale (non je rigole mais presque), où chaque joueur possède 3 vies (ou Switch, d’où le nom du jeu). La première vie, vous êtes une moto (rapide et fragile). La seconde, vous êtes un buggy. Et à la dernière, vous êtes un 4×4 ultra résistant mais assez lent… Et si vous mourrez encore, votre partie s’arrête ! La partie est gagnée lorsque l’équipe adverse n’a plus de véhicule pour combattre ^^ ! L’aspect stratégique vient du fait que vous devrez choisir entre éliminer les frêles (mais rapides) moto, ou tenter d’enrayer la menace des 4×4 en vous associant à vos partenaires… A vous de voir !

Dans tous les cas, il faut impérativement éviter d’être mis « hors jeu », car chaque explosion de votre véhicule vous empêchera de jouer pendant 10 secondes, le temps du cooldown, durant lequel vous ne pourrez pas aider votre équipe !

2 chapitres, et pas un mot sur la technique !

Graphiquement, le jeu reste toujours lisible. C'est joli, sans folies.

Graphiquement, le jeu reste toujours lisible. C’est joli, sans folies.

J’espère vous avoir bien expliqué comment fonctionne ce ONRUSH, car c’est un jeu bien plus riche qu’il n’y paraît, mais qui demande beaucoup d’investissement pour y prendre du plaisir, d’autant que l’équipe avec qui vous jouez influe grandement sur la qualité des parties ! Mais également des graphismes et de la fluidité du titre… Et parlons en : Je ne comprends pas du tout pourquoi les développeurs du jeu ont choisi d’ajouter une option « privilégier la résolution » sur un jeu multijoueur ! Cette option a pour effet de fixer le framerate du jeu à 30 fps au lieu de 60 fps, mais en ayant un affichage en 1080p (sur PS4 du moins)… Je comprends ces options sur les PS4 Pro et Xbox One X, mais sur PS4 Slim, c’est discutable… D’autant plus que l’option n’existe tout simplement pas sur Xbox One S (et FAT), et que le jeu est réglé par défaut en 30 FPS !

Et à l'écran, ça speed.... Une raison de plus pour privilégier le 60 fps !

Et à l’écran, ça speed…. Une raison de plus pour privilégier le 60 fps !

Bref, vous l’aurez compris : Bien que les développeurs disent travailler sur un patch pour régler ce soucis sur Xbox One S, je vous recommande vivement de prendre le jeu sur PS4… A moins que vous ne disposiez d’une Xbox One X, qui elle, possède bien cette option permettant d’améliorer le framerate ! Et si je fais le tatillons, c’est parce que sur un jeu aussi vif et rapide, avoir du 60 fps apporte un véritable confort de jeu, d’autant plus que si graphiquement le jeu n’est pas exceptionnel, les décors rappellent grandement les collines de Motorstorm, le côté destructible et « vivant » des décors en moins ! En contrepartie, le jeu peut afficher jusqu’à 24 véhicules à l’écran, au prix, il est vrai, d’un popping important (mais sans conséquence sur le gameplay) de ces fameux « poseurs », les faibles véhicules contrôlés par l’IA !

Verdict

Quand j’avais testé ce jeu durant sa bêta, j’avais été plutôt sceptique… Et à sa sortie, entre les serveurs plutôt vide et les joueurs ne comprenant pas forcément les objectifs durant les parties, il était difficile d’imaginer ce que donnait vraiment ce jeu ! 2 semaines après sa sortie, avec une petite communauté plutôt sympathique, ce ONRUSH nous montre son véritable potentiel. C’est bien simple : Il est aux jeux de voiture ce que Overwatch est au FPS : Un OVNI à la fois fun, frais et original ! Malheureusement, il faut un certains temps pour s’investir dans le jeu et bien maitriser chacune des 8 classes de véhicules tout en créant des synergies avec les autres joueurs… Tout un programme ! Bref, vous l’aurez compris : je me suis surpris à adorer ce ONRUSH, dont il est d’ailleurs difficile de se décrocher une fois lancé ! Petit bémol : Préférez la version PS4 Slim / FAT à la version Xbox One S / Fat, car cette dernière tourne en 30 fps, contrairement aux autres version du jeu !

Classe B

Un bon jeu, sans être exceptionnel.

Points positifs

Points négatifs

Le concept, très original pour un jeu de course (comme pour Rocket League) Sur cette version XBOX ONE, les 30 FPS pénalisent la jouabilité…
Le level design, avec des décors très originaux et marquants. Assez complexe à prendre en main au premier abord.
Entièrement doublé en Français. L’impacte que l’on a sur les parties est parfois difficile à voir.
La bande son, déjantée à souhait (Rock, electro, hip hop etc…)
Les serveurs solide pour du multi en ligne sans lags !

SuzuKube

Gamer depuis 1984, je suis un grand passionné de jeux vidéos. Adepte de la team Nintendo Switch et fier fondateur d'Otakugame.fr !

Vous aimerez aussi...

3
Poster un Commentaire

avatar
2 Fil des commentaires
1 Réponse à la discussion
0 Followers
 
Les commentaires avec le plus de réactions
Le commentaire le plus populaire
3 Commentaires de l'auteur
LiquidashiSuzuKubeFranck Commentaires récents de l'auteur

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  S'inscrire  
Notification de
Franck
Invité

Perso j’attend de pouvoir le tester sur Microsoft mais j’avoue que la de lire ton article m’a vraiment donné envie !

Liquidashi
Redac'

Je l’aurais bien pris sur PC… Dommage