Test : ONRUSH sur Xbox One S, le jeu de voiture survolté et… trop innovant ?

Share
Test de : Onrush
Ecrit par :
SuzuKube
Prix :
59€99

Testé par :
Note :
3/5
Le 27 juin 2018
Modifié le :2 juillet 2018

Résumé :


Test réa­li­sé à par­tir d'une ver­sion com­mer­ciale, four­nie par Koch Media. Vidéo mai­son, cap­tures d'écran édi­teur.

Wow… Ce ONRUSH, ça fait au moins 2 semaines que je veux vous en par­ler ! J'avais pu tes­ter la bêta du jeu il y a quelques temps, puis le jeu com­plet quelques jours avant sa sor­tie ! Malheureusement, cela tom­bait à la période post-E3, et comme vous le savez, ce fut par­ti­cu­liè­re­ment intense en terme d'actualité !

Mais depuis, ça s'est un peu cal­mé, et si j'ai encore quelques pre­views à vous écrire, je me suis dit qu'il est éga­le­ment temps de se poser sur ce ONRUSH, un jeu de course créé par une par­tie de l'équipe res­pon­sable des mythiques Motorstorm pour Sony il y a quelques années ! D'ailleurs… C'est un jeu de course qui n'en est pas un. Je m'explique…

Je veux franchir la ligne d'arrivée en premier !

Alors comme ça, tu es le cham­pion de la vitesse et tu veux arri­ver pre­mier en lais­sant tous tes adver­saires der­rière toi ? Dans ONRUSH, cela ne ser­vi­ra stric­te­ment à rien ! Je sais, c'est vrai­ment bizarre, mais ONRUSH n'est pas un jeu de course. Il y a des voi­tures, des adver­saires, mais non, ONRUSH est plu­tôt un espèce de MMO de bataille de véhi­cules, dans une ambiance de jeu de course tout-ter­rain… Et c'est d'ailleurs ça qui per­turbe le plus !

Car vous l'aurez bien com­pris, exit le réa­lisme – dans ONRUSH, vous faites par­tie d'une des deux équipes, et vous devez faire grim­per la jauge de votre équipe pour gagner ! Si je devais rap­pro­cher le concept d'ONRUSH de celui d'un autre jeu, ce serait tout sim­ple­ment Splatoon. Vous savez, ce genre de jeu mul­ti­joueur où certes, vous par­ti­ci­pez à faire gagner votre équipe, sans que non plus tout ne dépende que de vous…

Une fois que l'on a accep­ter cela, on regarde com­ment aider notre équipe à rem­plir cette fameuse jauge. Et glo­ba­le­ment, pour y arri­ver, il vous fau­dra déclen­cher votre Rush le plus sou­vent pos­sible… Pour cela :

  • Faites des figures, enclen­chez votre tur­bo dès que vos roues touchent le sol (timing), ou bien encore faites des "TakeDown" sur vos adver­saires pour rem­plir votre tur­bo per­son­nel…
  • Puis uti­li­sez le plus sou­vent pos­sible votre tur­bo pour rem­plir votre barre de RUSH, un espèce d'Ultimate capable de ren­ver­ser la situa­tion, et unique à la classe de votre véhi­cule (j'y revien­drais plus tard)
  • Et enfin uti­li­sez votre RUSH pour envoyer val­din­guer vos adver­saire !

Bref, sur le papier, l'équipe qui aura fait explo­ser le plus d'adversaire et fait le plus de cas­cades sera donc la gagnante ! Ca a l'air fun et simple dit comme ça, mais manette en main, ça se passe com­ment au juste ?

Je vais devenir aussi toxique qu'en jouant à Overwatch…

Comme ils le disent : Ne lâchez rien !

Comme ils le disent : Ne lâchez rien !

Et bien les pre­mières minutes de jeu sont vrai­ment dif­fi­cile lorsque, comme moi, on a l'habitude de jouer à des jeux de courses ! On tente tou­jours d'accélérer, de se retrou­ver en tête sauf que ce n'est pas vrai­ment pos­sible. Le jeu génère en conti­nue des véhi­cules "PNJ" (appe­lés des poseurs… on m'a déjà trai­té de poseur per­son­nel­le­ment en plus !) que vous pou­vez d'ailleurs abattre pour char­ger votre tur­bo ! Une fois que l'on a com­pris que le but du jeu n'est pas d'être pre­mier, on se rend compte qu'il n'est pas si facile de réel­le­ment influer sur la jauge de son équipe pour gagner… Une situa­tion qui rap­pel­le­ra de mau­vais sou­ve­nirs aux joueurs de Moira qui ter­mine leur par­tie avec 5 médailles d'or, mais qui voient s'afficher "per­du" à la fin de leur match… Rageant.

Et… C'est là que le jeu com­mence à nous livrer ses sub­ti­li­tés ! En effet, les véhi­cules sont ran­gés sous formes de classe, qu'on pour­rait assi­mi­ler à des DPS / Tanks / Supports. Non, non, je ne rigole pas ! On a donc en tout 8 classes de véhi­cules, cha­cune avec un RUSH, une com­pé­tence (à uti­li­ser avec un cool down) et une capa­ci­té pas­sive dif­fé­rents. Voici ces 8 classes de véhi­cules (je vous ai mis les rôles qui me semblent cor­res­pondre dans Overwatch au pas­sage) :

  • LES BLADE (DPS – MOTO)
    • RUSH Firewall : uti­li­sez le RUSH pour lais­ser der­rière vous un sillage de flammes
    • COMPÉTENCE Crashbang : aveu­glez vos adver­saires grâce à vos pierres tom­bales
    • CAPACITÉ Tumbler : gagnez du RUSH immé­dia­te­ment après un sal­to avant ou arrière
  • LES OUTLAW (SUPPORT – MOTO)
    • RUSH Drain : uti­li­sez le RUSH pour drai­ner le tur­bo de tous les adver­saires à por­tée
    • COMPÉTENCE Slam : pro­vo­quez une onde de choc après un atter­ris­sage lourd qui ren­dra les enne­mis proches vul­né­rables
    • CAPACITÉ Show-Off : gagnez du RUSH direc­te­ment après une cas­cade
  • LES VORTEX (TANK – BUGGY)
    • RUSH Turbulence : uti­li­sez le RUSH pour lais­ser dans votre sillage une traî­née de tur­bu­lences
    • COMPÉTENCE Touchdown : pro­fi­tez d’atterrissages tur­bo plus effi­caces
    • CAPACITÉ Spiral : gagnez du RUSH en effec­tuant des ton­neaux
  • LES CHARGER (TANK – BUGGY)
    • RUSH Bulldoze : déga­gez tous les adver­saires sur votre pas­sage avec un effet RUSH plus puis­sant
    • COMPÉTENCE Airstrike : pro­fi­tez d’un magné­tisme amé­lio­ré lors des attaques aériennes
    • CAPACITÉ Daredevil : gagnez du RUSH en rou­lant près de vos adver­saires
  • LES INTERCEPTOR (DPS – BUGGY)
    • RUSH Rampage : rem­plis­sez votre jauge de RUSH à chaque éli­mi­na­tion suc­ces­sive
    • COMPÉTENCE Surge : dis­po­sez d’un tur­bo ini­tial plus puis­sant, mais plus coû­teux
    • CAPACITÉ Pinpoint : gagnez du RUSH en frô­lant les obs­tacles et adver­saires
  • LES DYNAMO (SUPPORT – BUGGY)
    • RUSH Energize : uti­li­sez le RUSH pour four­nir un tur­bo à vos coéqui­piers proches
    • COMPÉTENCE Restock : lâchez un bonus tur­bo uti­li­sable par vos coéqui­piers
    • CAPACITÉ Unite : gagnez du RUSH en rou­lant près de vos coéqui­piers
  • LES TITAN (SUPPORT – 4×4)
    • RUSH Blockade : uti­li­sez le RUSH pour lâcher des bar­ri­cades qui ralen­tissent vos adver­saires
    • COMPÉTENCE Shield : pro­cu­rez à vos coéqui­piers proches un bou­clier qui les pro­tège
    • CAPACITÉ Impact : gagnez du RUSH direc­te­ment après avoir éli­mi­né un adver­saire
  • LES ENFORCER (DPS – 4×4)
    • RUSH Blackout : uti­li­sez le RUSH pour aveu­gler tout adver­saire qui vous suit
    • COMPÉTENCE Shutdown : fon­cez dans vos adver­saires pour désac­ti­ver tem­po­rai­re­ment leur tur­bo
    • CAPACITÉ Bully : gagnez du RUSH après avoir éli­mi­né des adver­saires IA

Chacune de ces classes repré­sente éga­le­ment un type de véhi­cule, que je vous ai mis entre paren­thèse. Ici, ce sont les per­for­mances du véhi­cule qui se retrouvent modi­fiées :

  • Les motos
    • Légère et rapides, elles sont très maniables.
  • Les bug­gys
    • Assez solides et rela­ti­ve­ment rapide, ce sont les véhi­cules passe-par­tout
  • Les 4×4
    • Lourds et cos­tauds, ce sont les pro­tec­teurs de votre équipe.

Vous ne pou­vez pas chan­ger la classe des véhi­cules (par exemple, une moto ne sera jamais de classe TITAN) puisque le type et la classe du véhi­cule sont tota­le­ment liés ! Terminons en pré­ci­sant que vous pou­vez assi­gner pour cha­cune de ces classes un modèle de véhi­cule pré­cis, un peu à l'image des skins dans Overwatch. Vous les gagnez d'ailleurs de la même façon, via des Lootboxes ! Notez que l'argent est uni­que­ment "in-game" et qu'il n'y a pas de micro-tran­sac­tions pos­sible… Pas de scan­dale donc ! D'autant plus que les skins n'influent en rien sur les per­for­mances du véhi­cule !

Lol ! There is some #Lootbox in #Onrush ! I love that 😍 ! #video­games #review

Une publi­ca­tion par­ta­gée par Otakugame.fr (@otakugamefr) le

Niveau équi­li­brage, je ne sais pas si les par­ties sont tota­le­ment équi­li­brées, puisqu'il m'a été sou­vent impos­sible de vrai­ment me coor­don­ner avec les autres joueurs. En tous cas, cer­tains RUSH sont vrai­ment très puis­sant (ceux de la caté­go­rie Outlaw ou Dynamo, qui influent sur le tur­bo) tan­dis que d'autres, plus clas­siques, m'ont lais­sé per­plexe (comme celui des véhi­cules de classe VORTEX qui laisse des tur­bu­lences qui ne sont pas for­cé­ment très utiles dans tous les modes de jeu). D'ailleurs, selon les modes de jeux, cer­taines classes ne sont tout sim­ple­ment pas jouables ! Cela dit, chaque fois que votre véhi­cule est explo­sé, vous pou­vez chan­ger de caté­go­rie dans le jeu, pour ten­ter de votre adap­ter à vos adver­saires ! Une fois que l'on intègre tout cela, on com­mence vrai­ment à prendre du plai­sir au jeu – mais il faut s'investir énor­mé­ment pour com­prendre les sub­ti­li­tés de game­play vous aidant à rem­plir votre jauge plus rapi­de­ment que vos adver­saires !

Bon bah c'est simple finalement ! TURBO, RUSH ET WIN !

Vous ima­gi­nez bien que ce serait trop simple ! Ce serait comme résu­mer Overwatch à un jeu de Match à Mort en équipe ! Onrush pro­pose donc 4 modes de jeu dif­fé­rents, variant les règles pour faire mon­ter la jauge de votre équipe !

  • Le mode Countdown
    • C'est mon mode de jeu pré­fé­ré ! C'est assez simple : Votre équipe et l'équipe adverse ont un chro­no qui décompte le temps (30 secondes en géné­rale). Chaque fois qu'un véhi­cule de votre équipe passe une porte, 1 seconde est ajou­té au chro­no (et vous êtes 6 dans l'équipe). La pre­mière équipe qui a son chro­no qui tombe à zéro perd la manche, et celle qui  rem­porte trois manches à gagné !
  • Le mode Lockdown
    • C'est en fait un mode "KOTH" (King Of The Hill) dans lequel votre véhi­cule doit res­ter le plus long­temps pos­sible dans la zone des­si­née à l'écran ! Un mode de jeu vrai­ment fun, qui fait d'ailleurs la part belle aux "tanks" et aux véhi­cules capables de déga­ger ou d'exploser les autres… Tout un pro­gramme ! L'équipe qui a contrô­lé le plus de zones gagne !
  • Le mode Overdrive
    • Le moins réus­si à mes yeux, vous devez tout sim­ple­ment uti­li­ser le plus de tur­bo pos­sible pour rem­plir la jauge de votre équipe ! Du coup, cela revient à être l'équipe qui réa­lise le plus de cas­cades ou de dégâts pos­sible, tout en condui­sant à vive allure… Un mode assez brouillon, même si je dois avouer qu'il détend bien !
  • Le mode Switch
    • Surement le plus stra­té­gique du jeu ! Ici, on est dans un mode Battle Royale (non je rigole mais presque), où chaque joueur pos­sède 3 vies (ou Switch, d'où le nom du jeu). La pre­mière vie, vous êtes une moto (rapide et fra­gile). La seconde, vous êtes un bug­gy. Et à la der­nière, vous êtes un 4×4 ultra résis­tant mais assez lent… Et si vous mour­rez encore, votre par­tie s'arrête ! La par­tie est gagnée lorsque l'équipe adverse n'a plus de véhi­cule pour com­battre ^^ ! L'aspect stra­té­gique vient du fait que vous devrez choi­sir entre éli­mi­ner les frêles (mais rapides) moto, ou ten­ter d'enrayer la menace des 4×4 en vous asso­ciant à vos par­te­naires… A vous de voir !

Dans tous les cas, il faut impé­ra­ti­ve­ment évi­ter d'être mis "hors jeu", car chaque explo­sion de votre véhi­cule vous empê­che­ra de jouer pen­dant 10 secondes, le temps du cool­down, durant lequel vous ne pour­rez pas aider votre équipe !

2 chapitres, et pas un mot sur la technique !

Graphiquement, le jeu reste toujours lisible. C'est joli, sans folies.

Graphiquement, le jeu reste tou­jours lisible. C'est joli, sans folies.

J'espère vous avoir bien expli­qué com­ment fonc­tionne ce ONRUSH, car c'est un jeu bien plus riche qu'il n'y paraît, mais qui demande beau­coup d'investissement pour y prendre du plai­sir, d'autant que l'équipe avec qui vous jouez influe gran­de­ment sur la qua­li­té des par­ties ! Mais éga­le­ment des gra­phismes et de la flui­di­té du titre… Et par­lons en : Je ne com­prends pas du tout pour­quoi les déve­lop­peurs du jeu ont choi­si d'ajouter une option "pri­vi­lé­gier la réso­lu­tion" sur un jeu mul­ti­joueur ! Cette option a pour effet de fixer le fra­me­rate du jeu à 30 fps au lieu de 60 fps, mais en ayant un affi­chage en 1080p (sur PS4 du moins)… Je com­prends ces options sur les PS4 Pro et Xbox One X, mais sur PS4 Slim, c'est dis­cu­table… D'autant plus que l'option n'existe tout sim­ple­ment pas sur Xbox One S (et FAT), et que le jeu est réglé par défaut en 30 FPS !

Et à l'écran, ça speed.... Une raison de plus pour privilégier le 60 fps !

Et à l'écran, ça speed.… Une rai­son de plus pour pri­vi­lé­gier le 60 fps !

Bref, vous l'aurez com­pris : Bien que les déve­lop­peurs disent tra­vailler sur un patch pour régler ce sou­cis sur Xbox One S, je vous recom­mande vive­ment de prendre le jeu sur PS4… A moins que vous ne dis­po­siez d'une Xbox One X, qui elle, pos­sède bien cette option per­met­tant d'améliorer le fra­me­rate ! Et si je fais le tatillons, c'est parce que sur un jeu aus­si vif et rapide, avoir du 60 fps apporte un véri­table confort de jeu, d'autant plus que si gra­phi­que­ment le jeu n'est pas excep­tion­nel, les décors rap­pellent gran­de­ment les col­lines de Motorstorm, le côté des­truc­tible et "vivant" des décors en moins ! En contre­par­tie, le jeu peut affi­cher jusqu'à 24 véhi­cules à l'écran, au prix, il est vrai, d'un pop­ping impor­tant (mais sans consé­quence sur le game­play) de ces fameux "poseurs", les faibles véhi­cules contrô­lés par l'IA !

Verdict

Quand j'avais tes­té ce jeu durant sa bêta, j'avais été plu­tôt scep­tique… Et à sa sor­tie, entre les ser­veurs plu­tôt vide et les joueurs ne com­pre­nant pas for­cé­ment les objec­tifs durant les par­ties, il était dif­fi­cile d'imaginer ce que don­nait vrai­ment ce jeu ! 2 semaines après sa sor­tie, avec une petite com­mu­nau­té plu­tôt sym­pa­thique, ce ONRUSH nous montre son véri­table poten­tiel. C'est bien simple : Il est aux jeux de voi­ture ce que Overwatch est au FPS : Un OVNI à la fois fun, frais et ori­gi­nal ! Malheureusement, il faut un cer­tains temps pour s'investir dans le jeu et bien mai­tri­ser cha­cune des 8 classes de véhi­cules tout en créant des syner­gies avec les autres joueurs… Tout un pro­gramme ! Bref, vous l'aurez com­pris : je me suis sur­pris à ado­rer ce ONRUSH, dont il est d'ailleurs dif­fi­cile de se décro­cher une fois lan­cé ! Petit bémol : Préférez la ver­sion PS4 Slim / FAT à la ver­sion Xbox One S / Fat, car cette der­nière tourne en 30 fps, contrai­re­ment aux autres ver­sion du jeu !

Classe B

Un bon jeu, sans être excep­tion­nel.

Points positifs

Points négatifs

Le concept, très ori­gi­nal pour un jeu de course (comme pour Rocket League)Sur cette ver­sion XBOX ONE, les 30 FPS péna­lisent la joua­bi­li­té…
Le level desi­gn, avec des décors très ori­gi­naux et mar­quants.Assez com­plexe à prendre en main au pre­mier abord.
Entièrement dou­blé en Français.L'impacte que l'on a sur les par­ties est par­fois dif­fi­cile à voir.
La bande son, déjan­tée à sou­hait (Rock, elec­tro, hip hop etc…)
Les ser­veurs solide pour du mul­ti en ligne sans lags !

SuzuKube

Gamer depuis 1984, je suis un grand passionné de jeux vidéos. Adepte de la team Nintendo Switch et fier fondateur d'Otakugame.fr !

Vous aimerez aussi...

3
Poster un Commentaire

avatar
2 Fil des commentaires
1 Réponse à la discussion
0 Followers
 
Les commentaires avec le plus de réactions
Le commentaire le plus populaire
3 Commentaires de l'auteur
LiquidashiSuzuKubeFranck Commentaires récents de l'auteur

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  S'inscrire  
Notification de
Franck
Invité

Perso j'attend de pou­voir le tes­ter sur Microsoft mais j'avoue que la de lire ton article m'a vrai­ment don­né envie !

Liquidashi
Habitué

Je l'aurais bien pris sur PC… Dommage