Test : 8h avec ReCore, un jeu au potentiel sous estimé ?

Share
Test de : ReCore
Ecrit par :
SuzuKube
Prix :
39€99

Testé par :
Note :
4/5
Le 25 sep­tembre 2016
Modifié le :15 mai 2018

Résumé :


Test réa­li­sé à par­tir d'une ver­sion com­mer­ciale, sur PC et Xbox One, ache­tée sur le Windows Store. Vidéos et cap­tures d'écran mai­son.

ReCore… Ce jeu en aura fait par­lé de lui ! Réalisé par Keiji Inafune lui-même, connu notam­ment pour son tra­vail sur Bomberman, on atten­dait beau­coup de ce jeu, notam­ment à cause de la façon dont il a été mar­ke­té par Microsoft…

Powaaaaa ! Ca déchire ! Je veux ce nouveau AAA !

Après ce trai­ler, tout le monde a pen­sé que ReCore était un jeu AAA. D'autant plus que le jeu est pré­sen­té comme le Zelda de la Xbox One, le Metroid de Microsoft, une nou­velle licence majeur de Microsoft. Tout le monde s'attendait à un jeu majes­tueux jusqu'à ce que… Microsoft annonce son prix. 39€. Il y avait anguille sous roche c'est sûr…

39€ pour un jeu AAA dans un monde vaste ? Etrange...

39€ pour un jeu AAA dans un monde vaste ? Etrange…

J'ai cepen­dant pu jouer au jeu à la Gamescom, et avoir quelques infor­ma­tions des déve­lop­peurs ! Et je me suis ren­du compte que ReCore est un jeu qui a été pro­duit sous Unity, avec une petite équipe de 50 per­sonnes seule­ment… Mais qui n'a pas du tout été pré­sen­té de cette façon par Microsoft !

ReCore

Résultat : Déception des joueurs et des jour­na­listes. Le jeu ne tient pas la route gra­phi­que­ment, for­cé­ment, avec du pop­ping ou des tex­tures pas tou­jours gra­cieuses, Unity oblige… Mais le pire reste ces temps de char­ge­ments inter­mi­nables et aléa­toire, allant par­fois jusqu'à 2 minutes… Frustrant.

Et pourtant, je l'aime ce jeu.

Une fois pas­sé outre tous ces défauts, on se retrouve face à une héroïne, Joule, atta­chante, et dou­blée en VF ! Un très bon point pour la nar­ra­tion, qui reste clas­sique, mais intri­gante. Les der­niers humains sur­vi­vants ont déci­dé de trou­ver une nou­velle pla­nète pour la ter­ra­for­mer, en se met­tant en cryo­stase le temps que le pro­ces­sus arrive au bout… En vous réveillant, vous décou­vrez que tout a foi­ré, et vous essayer de savoir pour­quoi ! L'occasion de décou­vrir de très sym­pa­thique Corebot, les robots qui vous accom­pagnent, dont le com­por­te­ment est cal­qué sur celui d'animaux ! Un chien, une arai­gnée et un petit gorille là où j'en suis…

Outre l'ambiance, j'aime beau­coup l'aspect shoo­ter, rap­pe­lant jus­te­ment Megaman. Il y a un sys­tème d'autolock qui rend les com­bats très dyna­mique, cela me rap­pelle un peu le sys­tème dans Ocarina of Time (Zelda) d'ailleurs… Un sys­tème per­met éga­le­ment de ter­mi­ner pré­ma­tu­ré­ment les com­bats en récu­pé­rant l'orbes avec un sys­tème de "tir à la corde" dif­fi­cile à appré­hen­der au début, mais qui rapi­de­ment devient très natu­rel…

Pour finir, le jeu dis­pose éga­le­ment d'un aspect plate-forme assez ardu et très puni­tif. tom­ber signi­fie sou­vent de reprendre tout depuis le début, et c'est très bien comme cela, car cela nous force à être atten­tif lorsque l'on joue ! On se retrouve en fait avec la dif­fi­cul­té des jeux de l'époque N64/PSX, et ça fait plai­sir d'avoir un peu de chal­lenge dans un jeu moderne… Le tout asso­cié à des enigmes basiques, certes, mais for­çant l'exploration de notre uni­vers, qui est plus vaste qu'il n'en a l'air…

Recore

et donc qu'est-ce que tu n'aimes pas ?

Honnêtement, les temps de char­ge­ments ne devraient pas dépas­ser les 30 secondes sur des consoles avec 8go de ram ! C'est juste infecte lorsque l'on meurt, et cela m'a don­né plu­sieurs fois l'occasion de swit­cher sur DEUS EX : Mankind Divided, par impa­tience, tout sim­ple­ment… Il y a éga­le­ment le sys­tème de level up de nos Corebot : Impossible d'attribuer toutes nos éner­gies d'un coup à un Corebot en par­ti­cu­lier, obli­gé de res­té appuyé jusqu'à ce que la barre monte au maxi­mum, ce qui peut prendre par­fois plus d'une minute !

Recore est un jeu plein de promesses.

Il faut impé­ra­ti­ve­ment reve­nir à l'exploreur pour le level up…

Enfin, niveau loot, j'ai récu­pé­ré énor­mé­ment de pièces de fer­railles, que je ramène au vais­seau sans savoir ce à quoi ça sert… Mais cela ne me bloque pas dans ma pro­gres­sion. Dans le même genre d'idée, l'inventaire limi­té obli­geant à reve­nir au vais­seau pour faire du level UP sur nos Corebot avant de repar­tir à la chasse est une chose qui casse la pro­gres­sion, addi­tion­né aux fameux temps de char­ge­ment, vous com­pren­drez que cela devient vite contrai­gnant…

Du coup, dans Recore, on évite de mourir...

On récu­père énor­mé­ment de pièces sans savoir quoi en faire…

Par contre, gros point posi­tif : Le Xbox Play Anywhere. Cela vous per­met de jouer à Recore sur votre PC en uti­li­sant le même compte Xbox Live que celui de votre Xbox One, car le Windows Store et le Xbox Store sont désor­mais uni­fiés ! Concrètement, tout se fait tout seul… Vous com­men­cez à jouer sur votre PC et pou­vez conti­nuer votre par­tie sur votre Xbox One et vice ver­sa en toute trans­pa­rence ! Un véri­table confort de jeu sup­plé­men­taire, que j'apprécie par­ti­cu­liè­re­ment avec mon ASUS ROG… Même si j'avoue l'avoir délais­sé ce week end pour Dragon Quest VII sur ma 3DS 😉 !

Verdict

Je vou­lais attendre d'avoir ter­mi­né le jeu pour vous faire son test, mais il est au final bien plus long que je ne le pen­sais – Je suis devant la porte du der­nier Donjon, mais il me manques des orbes pour l'ouvrir, me for­çant à reve­nir en arrière dans le jeu pour en obte­nir d'autres ! S'il n'est pas le jeu AAA que tout le monde atten­dait, ce n'est pas non plus un jeu tota­le­ment dépour­vu d'intérêt. Pour peu que l'on passe outre ses défauts, on se retrouve avec un jeu plu­tôt agréable, avec un monde déser­tique et intri­guant à décou­vrir. D'une cer­taines façon, ce ReCore est le No Man's Sky de Microsoft : Beaucoup d'attente pour un jeu per­tur­bant et dérou­tant au niveau tech­nique… Mais cela ne veut pas for­cé­ment dire que ce sont de mau­vais jeux, juste que leur orien­ta­tion mar­ke­ting fut très mau­vaise… Mais méfiez-vous : S'il s'agit d'un petit coup de coeur pour moi, nombre de joueurs ne pour­ront pas­ser outre les défauts inhé­rents de ce jeu et de son manque de fini­tion. Vous voi­là pré­ve­nu…

Classe B

Un bon jeu, sans être excep­tion­nel.

Points positifs

Points négatifs

Le cha­ra­de­si­gn, enivrant.Les ani­ma­tions trop raides.
L'histoire et le sys­tème nar­ra­tif du jeu.Les gra­phismes de l'ère Xbox 360.
L'univers, assez vaste pour être convain­cant.Les temps de char­ge­ment, hor­ribles.
Le prix, conte­nu.Le sys­tème de craf­ting, raté.
La durée de vie, plus longue que pré­vue.
Prix : EUR 16,88

En tant que Partenaire Amazon, nous réa­li­sons un béné­fice sur les achats rem­plis­sant les condi­tions requises.

SuzuKube

Gamer depuis 1984, je suis un grand passionné de jeux vidéos. Adepte de la team Nintendo Switch et fier fondateur d'Otakugame.fr !

Vous aimerez aussi...

8
Poster un Commentaire

avatar
1 Fil des commentaires
7 Réponse à la discussion
1 Followers
 
Les commentaires avec le plus de réactions
Le commentaire le plus populaire
2 Commentaires de l'auteur
SuzuKubeAeons Commentaires récents de l'auteur

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  S'inscrire  
Notification de
Aeons
Habitué

Je l'avais tes­té rapi­dos chez un pote, je l'ai recup pour le com­men­cer de 0.

Le jeu, visuel­le­ment, fait plus 360 comme tu l'as noté que One.

On se retrouve sur l'air ps1/n64, peut être, mais pour en avoir re-tor­ché pas mal de jeux old­school ces der­niers temps, ils paraissent plus hard que main­te­nant pour une seule rai­son prin­ci­pale : un game­play bien rigide, d'un tout autre temps, qui n'a plus trop sa place 15–20ans après.

Pour le moment, je trouve que c'est un jeu moyen, ni mau­vais ni bon…Vaut-il 40e ? Je ne pense pas.
On le trouve à 25e en boite, neuf, là ca peut déjà plus le faire un peu mieux (par contre, au revoir le xbox anyuw­here … je trouve ca moche d'ailleurs de "bri­der" cette fonc­tion­na­li­té … ils vont pas atti­rer de monde sur leur store de merde comme cela …).

Après, jeu déve­lop­pé ou non par 50 per­sonnes, MS l'a ven­du comme un triple AAA, à un prix plus cool (comme rat­chet sur ps4, mêm tarif) mais avec une fini­tion glo­bale pas réel­le­ment digne sans être catas­tro­phique de la gen actuelle.
Les loa­dings, en effet, ils sont plu­tôt pénible … cela me rap­pelle Just Cause à son lan­ce­ment 😀

Le jeu en lui-même, le auto­lock peut être sym­pa pour les débu­tants / jeunes joueurs, mais sinon cela ajoute un peu un côté tri­vial.

Le jeu en lui-même, le début est sym­pa, du clas­sique sans trop l'être non plus mais on a vite un sen­ti­ment de redon­dance dans le jeu, cela ne per­met pas de tenir le joueur en haleine trop long­temps et une cer­taine las­si­tude se met vite en place.

Là, avec la sor­tie de fifa / for­za cette semaine, gears / bf dans 2semaines entre autre et la période de fin d'année glo­ba­le­ment blin­dée en jeu, ca va être ten­du de trou­ver le temps de le finir.
En le sor­tant en plein été et non mi-sep­tembre, il aurait peut être eu la chance d'être tor­ché mais là, déjà, c'est moins sur.

Aeons
Habitué

"D’autant plus que le jeu est pré­sen­té comme le Zelda de la Xbox One, le Metroid de Microsoft"

Un jeu qui m' fait réel­le­ment pen­ser à Zelda (wind­wa­ker entre autre) est Oceanhorn.
je ne sais pas si tu as vue le jeu déjà ou non, mais clai­re­ment il semble être un Zelda like à 100% (regarde sur le psn, la fiche du jeu contient une vidéo … ma femme les ayant tous tor­ché est du même avis).