0

Jeuxvideo.fr, c’est (à nouveau) fini ! Le site (re)ferme ses portes…

Share

Depuis le 19 mai dernier, impossible de trouver de nouvelles news sur le site Jeuxvideo.fr. Et si l’on pouvait penser à de simples problèmes techniques, les bruits en couloirs disent carrément que le site aurait été, sans préavis, tout simplement abandonné par Clubic !

Ironie du sort, le site avait fermé le 19 mai 2015, avant de revenir sur le devant de la scène le 01 juillet 2021. Le site avait alors été relancé en version bêta – bêta qu’il ne quittera d’ailleurs pas, puisque le site est actuellement toujours à ce même stade – avec une toute nouvelle charte graphique (magnifique au passage).

Le site était (et est toujours) la propriété de M6 Web, pour information. On avait notamment pu lire à son ouverture :

Six ans après son arrêt, Jeuxvideo.fr est de retour et devient JVFR ! Le célèbre site de jeux vidéo -développé par des fans au début des années 2000- se professionnalise en 2005 suite à son rachat par Cyréalis, puis par le groupe M6 trois ans plus tard. Après l’âge d’or des années 2000, le site est peu à peu laissé à l’abandon, avant de fermer définitivement ses portes en 2015.

Définitivement… pas vraiment ! Clubic, le site d’actualité high-tech et numérique vient en effet de relancer Jeuxvideo.fr en juin 2021. À cette occasion, le site change de nom et devient « JVFR », surnom que la communauté avait donné au site lors de ses glorieuses années.

Avec JVFR, les équipes de Clubic entendent proposer aux internautes un site d’actualité jeux vidéo 100% indépendant, réalisé par et pour des passionné.es. En plus de traiter l’ensemble de l’actualité jeux vidéo, JVFR propose des tests, guides d’achats, bons plans, etc. Avec sa nouvelle identité, JVFR compte désormais retrouver sa place d’outsider au sein de la presse jeux vidéo francophones, aux côtés de Jeuxvideo.com et Gamekult.

C’est Gautoz qui a relayé la news sur son compte Twitter.

On attend des informations sur le forum de jeuxvideo.fr, même s’il y a peu d’espoir d’avoir une réponse officielle de l’équipe (si elle existe encore).

Dommage, car j'aimais beaucoup ce jeuxvideo.fr !
Dommage, car j’aimais beaucoup ce jeuxvideo.fr !