L'exclusivité de Rise of the Tomb Raider : Une bonne chose ?
L'exclusivité de Rise of the Tomb Raider : Une bonne chose ?

L’exclusivité de Tomb Raider sur Xbox : une bonne chose pour les joueurs ?

L'exclusivité de Rise of the Tomb Raider : Une bonne chose ?
L'exclusivité de Rise of the Tomb Raider : Une bonne chose ?

Vous n’êtes pas sans savoir que Rise of the Tomb Raider, prochain épisode de notre belle Lara, sera exclusif à la Xbox One. Beaucoup de joueurs se sont insurgé contre cela, mais est-ce réellement une mauvaise chose ? Comment se passe un tel partenariat ? Quels intérêts ont Microsoft et Square Enix à rendre ce jeu exclusif à la Xbox One (et à la Xbox 360), se privant ainsi des clients potentiels de la PS4 ?

Commençons par le commencement : Lorsque Crystal Dynamic et Square Enix créent un jeu, ils doivent payer les programmeurs et les designers ainsi que tous les frais inhérents au développement. Le but n’est donc pas de vendre plus d’exemplaires que le précédent volet, mais bel et bien de gagner de l’argent sur l’ensemble des ventes du jeu, même si celle-ci sont inférieurs en nombre, car il faut simplement que le jeu soit rentable financièrement… Rentabilité qui a d’ailleurs été difficile à faire sur le premier Tomb Raider. Certes, il s’est bien vendu, et le jeu est plutôt bon, mais combien d’exemplaires ont été vendu en promotion ? De plus, à sa sortie, le jeu a souffert de la concurrence (indirecte) des frères GOW (God of War : Ascension et  Gears of War : Judgment) ainsi que de celle de Naruto Storm 3. Résultat… Square Enix est tout juste rentré dans ses frais avec ce reboot, malgré les moyens de développements engagés et la qualité du jeu.

Mais Lara, faut pas tirer dans le sol !

Mais Lara, faut pas tirer dans le sol !

Pour faire une suite, il faut donc miser sur la table, avec probablement plus de succès que le premier épisode, puisque le taux de satisfaction sur ce nouveau Tomb Raider est plutôt élevé, mais le parc de console est également moins élevé. Il faut donc établir un budget pour créer le jeu. Et le risque, surtout avec cette nouvelle génération de console où les coûts de développement sont plus élevées, c’est de louper l’objectif de vente une seconde fois, surtout sur un parc de respectivement 10 millions de PS4 et 7 millions de Xbox One (Estimation, il y avait 5 millions d’Xbox One en Avril 2014).

Elle a souffert la p'tite :-o !

Elle a souffert la p’tite :-o !

Il faut savoir que le jeu s’était vendu à 3.4 millions d’exemplaire en avril 2014, alors que les prévisions tablaient sur du 6 millions d’exemplaires, provoquant la démission du président de Square Enix… Alors je sais que le jeu a fini par atteindre ce chiffre, mais à quel prix ? Moi même j’ai acquis le jeu en promotion sur le Xbox Live… Et c’est la qu’entre en jeu le partenariat avec Microsoft : Celui-ci permet de baisser les coûts de développement du jeu de façon drastique, moyennant une exclusivité. Je m’explique : Microsoft prend en charge une partie des risques de « non rentabilité » à la place de Square Enix. Il y a plusieurs façon pour Microsoft de s’investir dans ce projet, sans forcément allonger de façon direct le chéquier, notamment :

  • Microsoft s’occupera de la promotion et du marketing du jeux.
  • Microsoft prend à sa charge une partie (voir la totalité) des coûts de développements du jeu
  • Microsoft s’impliquera dans le développement du jeu en fournissant à Square des développeurs et des ingénieurs afin que le jeu soit plus beau et plus réactif que jamais ;-) .

C’est du moins ce qu’on peut lire à travers les lignes de la déclaration de Spencer :

Right now we have a relationship with Square and Crystal on publishing the game. […] The exact details of what publishing means and when it gets done are part of that deal – I’m not trying to be opaque about it. We will clearly spend money on marketing the game, there’s no doubt about that. And we do [that] on games where we have very little to do with development, and with games that we fully develop. And we will definitely be spending money on developing the game – I want to make sure that it’s as great as it can be.

Nous avons créé un partenariat avec Square et Crystal pour la publication du jeu. Les détails exact de ce qui encadre cette publication font justement parti du contrat. Je n’essaye pas de vous les cacher. Il est clair que nous allons dépenser de l’argent au niveau marketing sur le jeu, aucun doute à ce niveau. Et nous faisons cela sur les jeux où nous avons participé au développement, ou que nous avons entièrement développé. On va dépenser de l’argent sur le développement du jeu. Je veux être sur qu’il sera le plus abouti possible.

Car il faut bien se mettre en tête que Square-Enix n’a pas rendu Tomb Raider exclusif parce qu’il pense que la Xbox One est cool, mais bien parce qu’il y a une compensation, d’une façon ou d’une autre, et elle n’est probablement pas uniquement financière. De plus il est important de comprendre que sortir le jeu uniquement sur Xbox One ne signifie par forcément diminuer de moitié ses ventes, car certains joueurs possèdent déjà les 2 consoles (j’estime personnellement qu’ils sont 10 à 15%), et que d’autres, comme moi, n’ont pas encore une console Next-Gen, et que ce nouveau Tomb Raider devient donc un élément déclencheur dans le choix Xbox / PS4

Quand te revérèèèjeu. Pays merveilleux...

Quand te revérèèèjeu. Pays merveilleux…

Il est fort possible que Rise of The Tomb Raider n’aurait jamais vu le jour sans l’aide de Microsoft. Square Enix aurait peut être pris plus de temps avant de prendre le risque de refaire un épisode AAA de notre chère Lara. Peut être aussi qu’il ne l’aurait tout simplement pas fait, surtout après la douche froide Hitman : absolution (Jeux sorti sur PS+ & Games with Gold = mauvais signe), et Sleeping Dogs, qu’ils essayent d’ailleurs de continuer de rentabiliser avec une nouvelle version definitive annoncée pour la fin de l’année sur consoles Next-Gen… Pour couper court à toutes rumeurs : Non, Rise of the Tomb Raider ne sortira jamais sur plateforme Sony. Il est impensable que Microsoft laisse son investissement s’épanouir sur une plateforme concurrente. Par contre, il sortira probablement sur PC, mais à l’horizon 2016 plutôt, pour ne pas couper l’herbe sous les pieds de la version Xbox One (et dans une moindre mesure, la version Xbox 360).

Alors Lara, parait que tu as mangé des ravets pour survivre ?

Alors Lara, parait que tu as mangé des ravets pour survivre ?

A mon avis, cette exclusivité est une bonne chose pour la série Tomb Raider, d’autant plus qu’elle n’est que temporaire, puisque tout comme Ryse : Son of Rome ou Dead Rising 3, il y a des chances que le jeu soit disponible plus tard sur PC (et jamais sur PS4 par contre, Microsoft finançant le développement du jeu…). Cela permettra aux développeurs de créer leur jeu sans contraintes économiques, et d’avoir un jeu qui sera, à n’en pas douter, excellent. Bien sur, priver une partie des joueurs (ceux qui ne possèdent une PS4 notamment) de ce futur hit pendant quelques mois (années ?) est préjudiciable. Mais peut être n’aurions nous tout simplement jamais vu ce nouvel épisode de Tomb Raider sans Microsoft, à l’image de Bayonetta 2 ressuscité par Nintendo…

Share

Offres de Amazon France

Otakugame.fr peut toucher une commission

Ecrit par

Gamer depuis 1984, je suis un grand passionné de jeux vidéos. J'adore particulièrement les jeux japonais et je suis le fier fondateur d'Otakugame.fr !

Sur la même thématique

Nouveau chez Play-Asia !

S'inscrire
Notification de
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

21 Commentaires
Les retours
Voir tous les commantaires
Dam
Dam
5 années plus tôt

Tres bon Article, bien rédigé et totalement véridique en plus !

Djfab
Djfab
5 années plus tôt

Dis donc vous savez lire l’avenir pour affirmer aussi catégoriquement et pour faire taire les rumeurs que Rise Of TB ne sortira jamais sur console Sony !?? Vous êtes le seul site à l’affirmer en tout cas……

UnkleDark
UnkleDark
5 années plus tôt

Belle analyse, mais on sait maintenant que le jeu n’est pas exclusif à la One. Il l’est pour l’année 2015, or il sort fin 2015 sur One. L’exclu sera donc sur quelques mois, Microsoft ayant payé pour le développement sur One, pour qu’il se fasse mieux, plus vite et en priorité. Ca permettra au moins de faire la différence au début.

UnkleDark
UnkleDark
5 années plus tôt

Voilà un des articles en question : http://bit.ly/XhFBK8

UnkleDark
UnkleDark
5 années plus tôt

Justement, sur l’article que tu cites, il est dit « Do you have the exclusivity for a certain amount of time? That’s what our readers are asking us to try to find out.

Phil Spencer: Yes, the deal has a duration. I didn’t buy it. I don’t own the franchise. »

Ca tend à montrer que c’est temporaire, non ? L’accord a hune durée, dit il. Il dit un peu avant qu’il ne dit pas que ça ne sortira pas sur d’autres supports, mais qu’il ne sait pas quand ça sortira.

UnkleDark
UnkleDark
Reply to  SuzuKube
5 années plus tôt

En effet, ça n’est pas bien clair au final …

Violacrimosum
Violacrimosum
5 années plus tôt

Je commente un peu en retard mais vu le nombre d’info contradictoire, j’ai préféré prendre le temps de me renseigner. C’est vrai que ce flou sur la licence met le feu au poudre. Entre les aficionados de Sony et de Microsoft, les derniers jours ont été chaud.

Même si les récentes interviews ont dissipé un peu de fumée, il reste beaucoup de zones d’ombres. Même si je suis plutôt d’accord sur le fait que la licence restera du coté Microsoft, on peut pas non plus en être sûr à 100%. L’avenir nous le dira … même si la perspective d’un clash Uncharted/Tomb Raider me plaît beaucoup.

Comme à la belle époque Sega/Nintendo…

Karlito
Karlito
5 années plus tôt

Cette histoire met en exergue le fait que l’industrie vidéoludique japonais n’est pas en très bonne santé financière….
Je suis persuadé que d’autres studios japonais vont tenter de signer des accord de ce type pour certains de leurs gros jeu car il ne voudront tout simplement pas prendre le risque de ne pas rentrer dans leur frais avec un jeu qui aura coûter très cher à développer et à promouvoir pour n’avoir quasiment aucune retomber financière…..

Aeons
5 années plus tôt

Les exclus tempo je trouve que c’est de la belle merde en boite (les exclus tout court même), bon après moi je m’en cogne un peu j’ai la one et la ps4, depuis le day one, pour éviter de me dire « merde je rate tel jeu » haha.

Le 1er TR était très bon, je l’avais torché sur 360, et l’an passé, il était en solde juste après Noel de mémoire sur le psn, je l’ai chopé sur ps4 à même pas 30e, et le travail de portage new gen était vraiment top.

J’ai hâte de tester le nouveau ;)

Aeons
5 années plus tôt

bon, Square jète un pavé dans la marre à MS là ….

http://www.jeuxvideo.fr/jeux/rise-of-the-tomb-raider/rise-tomb-raider-partenariat-temporaire-microsoft-reaffirme-square-enix-actu-744193.html

« Notre partenariat avec Microsoft pour Rise of the Tomb Raider a bien une durée limitée, mais nous ne rentrerons pas dans les détails aujourd’hui, préférant nous concentrer sur cette collaboration afin de proposer un excellent jeu sur Xbox One et Xbox 360  »

je pense que :
– MS veut faire croire à une exclu totale pour inciter à passer chez eux
– Square peut pas trop l’ouvrir, mais fait quand meme passer le message que ca arrivera x mois après sur ps4 aussi …

:D