Resonnance of Fate ou End of Eternity en Japonais.
Resonnance of Fate ou End of Eternity en Japonais.
0
Share

Quick’Test : Resonnance of Fate sur Xbox 360 (2 heures)

Ecrit par :
SuzuKube

Testé par :
Note :
5/5
Le 8 septembre 2014
Modifié le :18 mai 2019

Résumé :


Test effectué à partir d’une version commerciale.

Resonnance of Fate… Ce RPG de Tri-Ace, studio entre autre responsable de Tales of Phantasia, Star Ocean et Valkyrie Profile entre autre, et reconnu pour leurs systèmes de combat particulièrement dynamique, a créé ce petit J-RPG passé relativement inaperçu en début de Gen, mais devenu assez rare sur le marché de l’occasion (et encore plus sur celui du neuf…) de nos jours. J’ai enfin pu trouver un exemplaire neuf du jeu, sorti en 2009, et donc en excellent état ! Et à 24€90 dans une petite boutique d’un hypermarché du coin, j’ai sauté le pas, malgré la difficulté (légendaire) du jeu ! Et ça tombe bien, je vais enfin pouvoir vous raconter mes 2 premières heures sur Resonnance of Fate

Un monde... Gris mais fascinant !

Un monde… Gris mais fascinant !

Après avoir pris soin d’activer les voix japonaises (oui oui, on peut avoir du full jap’!), j’ai lancé ma première partie via le New Game… Tout commence par une superbe introduction en image de synthèse, je serais tenté de dire à l’ancienne… Le Charadesign est tout simplement magnifique et très soigné, la magie opère instantanément. On en prend plein les mirettes ! On a vraiment hâte de prendre le jeu en main après une telle introduction !

Les villes sont très détaillées, mais l'aliasing les rend fouillis.

Les villes sont très détaillées, mais l’aliasing les rend fouillis.

Une fois la manette en main, on se retrouve dans une ville (plutôt petite) et on se retrouve assez vite à la Guilde. C’est ici que l’on comprend que le système de jeu est principalement basé sur les missions données par la Guilde, qu’il faut exécuter pour avancer dans l’histoire. Un système qui me convient très bien par ailleurs, pas besoin de se perdre dans les environs pour avancer dans le jeu ! Il faut réparer le pont ? Très bien, je sors de la ville et j’y vais…

Pokémon, Go ! Enfin non, Flingue, Go !

Pokémon, Go ! Enfin non, Flingue, Go !

Et la… Paf. Un ennemi. C’est pas grave, j’ai été entraîné à Final Fantasy XII ! Alors “Attaquer > A > A > A” ça devrait être réglé ! Sauf que non. Le premier ennemi du jeu me donne du fil à retordre. Mes attaques sont pourries. Je galère pour me déplacer. Je me sens dans un Resident Evil Rebirth : Le RPG. Je pleure. Game Over T_T. Je réessaye… Car je n’avais pas sauvegarder (il faut le faire dans votre petite maison, n’oubliez pas!), je galère… Et finit par tuer l’ennemi. Bon… Ben… A la guilde, quelqu’un m’a parlé d’un entraînement à l’Arène, je crois que je commencer par là, hein !

Mon perso est stylé, mais... Comment on se bat ?!

Mon perso est stylé, mais… Comment on se bat ?!

Et la, c’est le drame : sur le chemin, un autre ennemi est présent ! Je galère un peu pour l’abattre, mais j’y arrive tant bien que mal… Je commence à avoir de l’expérience ! Je fais donc mon tutoriel (16 leçon en 1H !) et j’en ressors complètement différent. Cette fluidité des mouvements. Ce système de combat dynamique. J’enchaîne les pirouettes et les triples attaques avec brio, le tout avec des animations digne d’un Matrix. Ah ah ah ! En 1h, je suis passé du statut de “Noob” au rang de “Master of The Gun”. Et ça, ça vaut tout l’or du monde. Mais aucun succès déverrouillé pour ce tuto. Bande de radins…

Pour en revenir au jeu, il est vrai qu’il est très difficile et très stratégique. On peut se couvrir, tirer en piqué (en sautant au dessus de l’ennemi), tirer tout en bougeant, en donnant la direction à suivre auparavant à son personnage, utiliser des types de balles différentes, faire attaquer les 3 personnages en même temps, les possibilités sont énormes ! Mais c’est également ce qui fait le charme de ce jeu : Il faut trouver la meilleurs stratégie, la meilleure façon d’encercler les ennemis pour les abattre,  se mettre à couvert, garder un oeil sur ses coéquipiers et garder vos distances avec l’ennemi. Cela change vraiment des RPG classique. Et c’est tout à l’honneur de ce Resonnance of Fate !

La map monde est très... Schématique.

La map monde est très… Schématique.

Au niveau de la carte du monde, il s’agit d’une représentation schématique du monde. Vous ne voyez pas vos personnages sur la Map, vous choisissez simplement où vous voulez aller, avec des combats aléatoires qui se déclenchent. C’est un parti pris. Ceux qui aiment explorer leur environnement seront déçu, ceux qui privilégient les dialogues, les villes et l’histoire générale apprécieront. Moi j’aime les 2 types de J-RPG, ça me permet d’avoir une bibliothèque de jeu variés !

Ce que vous ne savez pas, c'est qu'elle a un Pyjama Cochon...

Ce que vous ne savez pas, c’est qu’elle a un Pyjama Cochon…

Après avoir accomplit mes 3 missions de la Guilde, j’ai pu retourner dans mon village natal, où l’on m’a simplement proposé de passer au chapitre 1 (j’étais dans le prologue) et de sauvegarder ma progression. Après une nuit de sommeil, de nouvelles quêtes sont apparues à la Guilde… Ce fut la fin de mes 2H de jeu.

Petit mot sur la technique : Graphiquement, le jeu est très honnête pour un jeu sorti en 2009. Certes, il y a beaucoup d’aliasing, mais la modélisation des personnages et la richesses des villes qui fourmillent de détails permettent aisément de pardonner ce point. Niveau sonore, c’est du tout bon, avec une compatibilité 5.1 pour les phases de Gunshot et des musiques très entraînantes, il s’agit la d’un sans fautes !

Évidemment, il s’agit d’une note à prendre avec des pincettes, n’ayant pas terminé le jeu, mais il faut dire qu’il est prometteur. En manque de J-RPG sur cette génération de jeu, on ne peut passer à côté de celui-ci, qui dispose d’un système de jeu novateur et dynamique (Des phases de Gunshot de folies !), de graphismes très acceptable malgré un aliasing très prononcé et une palette de couleur assez grisonnante une fois passée la scène d’introduction, et de musiques fortes agréables. On s’attache assez vite à ses 3 personnages, et l’on se surprend assez vite à vouloir en savoir plus sur cet univers fantastique.

Classe S

Incontournable ! Vous devez avoir ce jeu dans votre bibliothèque !

Points positifs

Points negatifs

Le charadesign inspiréL’histoire insipide
Graphiquement agréableBeaucoup d’aliasing…
Le système de combat est majestueux ! Très difficile par moment
L’originalité général de ce RPG La map, pas toujours évidente.
Visitez notre boutique de jeux vidéo !

Gamer depuis 1984, je suis un grand passionné de jeux vidéos. J'adore particulièrement les jeux japonais et je suis le fier fondateur d'Otakugame.fr !

Vous aimerez aussi...

S'inscrire
Notification de
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Commentaires
Les retours
Voir tous les commantaires