Test : Astro Bot sur PS VR, Japan Studio m’a carrément bluffé avec son jeu de plateforme !

Croyez moi, si vous adorez les Aibots, vous ne pouvez d'être charmé par cet Astro Bot...
Croyez moi, si vous adorez les Aibo, vous ne pouvez d'être charmé par cet Astro Bot...

Test réalisé sur PS4 Fat à partir d’une version commerciale fournie par Sony. Vidéo maison, captures d’écran éditeur.

Vous vous souvenez de The Playroom ? Ce jeu qui exploitait les capacités de la caméra PS Eye et de la manette DualShock 4 avec des petits robots ? Et bien Japan Studio a remis le couvert avec ces même personnages, mais pour en faire cette fois-ci un jeu de plateforme PS VR (The Playroom VR est déjà disponile, mais ce sont des mini jeux) ! J’ai cru que ce serait anecdotique, sauf que je me suis trompé ! Je vous explique pourquoi !

Toutes ces animations !

Tout commence avec une introduction simple, mais efficace : votre vaisseau a été détruit, votre équipage est aux 4 coins de l’univers et vous devez le réunir pour vous échapper ! L’introduction est entièrement en 3D, et la stéréoscopie vous fait vous sentir tout petit… En lançant le premier niveau du jeu, la première chose que m’a marqué, c’est le nombre d’animations disponibles sur les ennemis, notre robot et les éléments du décors ! Ceux-ci ont vraiment l’air « vivants », avec leurs yeux qui bougent, les petites exclamations qu’ils font et surtout une fluidité à toute épreuve… Repensez à ces ennemis dans Super Mario Odyssey, qui ressemblent plus à des petites entités en caoutchouc qu’à un amas de polygone, mais en VR… C’est tout simplement grandiose !

Les ennemis dans Astro Bot sont pleins de vie ^^ !

Les ennemis dans Astro Bot sont pleins de vie ^^ !

Ptain, j’suis cloué dans mon fauteuil…

Et ça ne s’arrête pas là : On est en fait spectateur de la scène, et on « télécommande » notre petit Astro Bot avec notre manette ! Cela n’a l’air de rien, mais on se retrouve du coup « figé » au milieu du niveau à parcourir. Et c’est une excellente idée, car ce qui donne souvent le motion sickness en VR, c’est le fait de se déplacer rapidement ! Ici, on reste sur un plan fixe, et on bouge la tête pour suivre du regard notre petit robot… Ca en fait d’ailleurs une excellente expérience pour un néophyte en VR ! A noter que l’on doit parfois se retourner complètement  (et physiquement) pour découvrir des secrets derrière nous ou parfois simplement pencher la tête pour regarder derrière un poteau qui gâche notre vision, nous donnant encore plus cette sensation de présence au coeur de cet univers !

Ils faut impérativement faire un des niveau sous-marin avec un casque audio sur la tête... C'est merveilleux !

Ils faut impérativement faire un des niveau sous-marin avec un casque audio sur la tête… C’est merveilleux !

Et c’est bête, mais le fait d’être cloué au sol pendant que l’on lève la tête pour voir notre Astrobot grimper à un poutre apporte une immersion que je n’avais encore jamais connu dans un jeu de plateforme ! Encore une fois, il faut bien comprendre que le Playstation VR permet une stéréoscopie parfaite, donnant vraiment l’illusion d’avoir les objets en face de nous. Japan Studio l’a bien compris, et met constamment en avant cette stéréoscopie – cela va jusqu’au double saut qui fait apparaître 2 lasers sous notre robot nous permettant de mieux appréhender là où il se trouve dans l’espace ! Bref, vous l’aurez compris, le jeu arrive parfaitement à vous projeter dans son univers, d’autant qu’aucun de vos geste ne sera incohérent, puisque la manette est au coeur du jeu !

Moi j’veux pas de PS Move, j’aime la DS4 !

Je dois vous avouer qu’en général, je ne suis pas super fan des jeux utilisant le PS Move. Je ne sais pas pourquoi, j’ai cette habitude de préférer contrôler les choses via mes petits joystick que via des mouvements de mes mains retranscrites au PS Move… Et ici, avec ce concept d’avoir un robot « radiocommandé, on est pas du tout confronté à ce soucison a un jeu parfaitement adapté à la VR avec une manette classique ^^ ! Adieu le motion gaming en VR ^^ !

D'ailleurs, elle va beaucoup vous servir, cette manette...

D’ailleurs, elle va beaucoup vous servir, cette manette…

Même le pavé tactile de la DualShock 4 est utilisé intelligemment, parfois pour lancer un grappin, d’autre fois pour propulser un robot (ou des kunais), mais cela n’a rien d’étonnant venant des concepteurs de The Playroom 😉 ! D’autres fois, vous aurez également droit à un pistolet à eau qui sera l’occasion de montrer la maîtrise de ces effets par le studio : Se retrouver avec de la boue ou de l’eau sur la tête dans le jeu donne vraiment la sensation d’avoir la vue obstruée en vrai, et nettoyer les petits monstres plein de boue devrait vous rappeler Super Mario Sunshine…

Ca ne vous rappelle pas Donkey Kong ?

Ca ne vous rappelle pas Donkey Kong ?

Et le jeu est d’autant plus agréable que le jeu fait un tas de référence aux jeux vidéo, que ce soit Tomb Raider, Pulp Fiction (ok, c’est pas un jeu) ou bien encore des ennemis formant une chenille nous rappelant Wiggler dans son comportement ! Ca n’empêche pas au titre d’être frais, avec des musiques harmonieuses, et, j’insiste beaucoup la dessus, une VR particulièrement bien adaptée au jeu !

Non, sérieusement, c'est pas Donkey Kong ?

Non, sérieusement, c’est pas Donkey Kong ?

Niveau durée de vie, c’est très convenable. On a droit à 5 mondes, chacun composés de 4 niveaux et d’un boss. Dans chacun de ces mondes, vous pourrez trouver 8 robots et un caméléon débloquant un des 26 défis du jeu ^^ ! Comptez environ 1 à 2 heures pour terminer chaque monde, ce qui donne 5 à 6 séances de VR, hors défis. D’autant plus que le titre arrive vraiment à nous lier à notre Astro Bot (je vais encore en reparler, mais ses nombreuses animations en font un petit robot tout chou qu’on a envie de garder près de nous), ce qui fait qu’on a tout de même envie d’y retourner pour compléter à 100% les niveaux…

Verdict

Approuvé par SuzuKube !Wow, j’ai carrément halluciné sur ce Astro Bot sur PS VR ! Il s’agit sans conteste du meilleur jeu de plateforme disponible actuellement en réalité virtuelle ! Sans révolutionner le genre, le jeu a été conçu avec minutie pour être le plus confortable et immersif possible en VR ! Avec ses animations crédibles, ses musiques enchanteresses, ses robots super kawaii et sa direction artistique de haut vol (et au début, je ne pensais vraiment pas adorer autant), cet Astro Bot de Japon Studio est une superbe surprise, alors que j’en attendais rien… Je crois bien que je le place en tête des jeux à posséder absolument si vous avez un PS VR, rien de moins !

J’ai adoré : J’ai détesté :
  • Oh my god, c’est tellement vivant !
  • L’immersion est total, avec un concept génial !
  • Le level design est juste magnifique…
  • Les environnements sont beaux et extrêmement variés !
  • Astro Bot est tellement mignon ! Un véritable Aibo virtuel !
  • Les musiques, relaxantes à souhait !
  • Les utilisations astucieuses de la Dualshock 4.
  • Les temps de chargement ultra courts et bien camouflés.
  • La durée de vie, bonne pour un jeu VR !
  • J’avoue que j’aurais aimé avoir quelques niveaux en plus ^^ !

SuzuKube

Gamer depuis 1984, je suis un grand passionné de jeux vidéos. Adepte de la team Nintendo Switch et fier fondateur d'Otakugame.fr !

Vous aimerez aussi...

Poster un Commentaire

avatar

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  S'inscrire  
Notification de