Xbox Series S
Xbox Series S

Test : La Xbox Series S, une semaine après son arrivée à la maison !

Xbox Series S
Xbox Series S

Coucou ! Ca va faire maintenant une semaine que j’ai une Xbox Series S, et uniquement cette console à la maison. A noter que j’ai acheté moi même cette console, et que je n’ai pas acheté de Xbox Series X : cette console est donc ma seule Next-Gen Xbox à la maison, et même, en attendant l’arrivée de ma PS5, ma seule console Next-Gen tout court… Et au final, a-t’on vraiment le goût de la Next-Gen avec cette console à 300 € ?

Un rapport qualité/prix imbattable

Ma présentation de la Xbox Series S se résumerait à ça : une console rapide, avec un SSD, taillée pour le Xbox Game Pass et pour les prochaines années de gaming, le tout à un tarif ridiculement bas : 299 €, avec la manette incluse.

L'unboxing est un régal !
L’unboxing est un régal !

C’est une console très bien finie, qui ne fait pas du tout “cheap” dans sa présentation, qui peut se placer partout, légère (mais dense) et vraiment attachante. Elle fait la taille d’une “vraie” console, comme la NES, la Dreamcast ou la PS2. Je ne sais pas pour vous, mais moi, ça fait vibrer ma fibre nostalgique ^^ ! Le SSD est bien présent – avec un disque 512 Go, dont 364 Go utilisables. Un slot d’extension de mémoire est bien existant mais inutilisable, puisque l’achat d’une seule carte mémoire rend l’achat de la console non viable face à la Xbox Series X et ses 1To de SSD (269 € la carte mémoire de 1 To). Bref, sur le papier, elle est taillée pour le 1440p, et cette résolution sort admirablement bien sur nos écran 4K – il faut dire qu’on y est plutôt habituée, puisque de nombreux jeux PS4 Pro ont cette résolution en natif ^^ !

Une autre manière de consommer

Du coup, la Xbox Series S vous propose de consommer vos jeux autrement. Plutôt que d’essayer d’acheter vos jeux en magasin, de les collectionner et de les installer frénétiquement sur votre disque, la Xbox Series S vous propose de redécouvrir votre catalogue de jeux dématérialisés obtenus tout au long de votre (longue) carrière chez Xbox. Xbox Original, Xbox 360 ou Xbox One, vous retrouverez tous vos jeux (Games With Gold compris) dans la bibliothèque de jeux ! Ajoutez y les jeux Xbox Game Pass et les jeux EA Play, compris dans le Xbox Game Pass Ultimate, et ce sont des centaines de jeux qui vous sont proposés…

Les jeux optimisés Series S sur le Xbox Game Pass

Installez en une dizaine sur votre console (SSD limité oblige), et c’est parti pour des centaines d’heures de jeu ^^ ! Franchement, le concept me plait beaucoup, on dirait une petite box Netflix spécial jeux vidéo, proposant des jeux et des expériences que je n’aurais jamais faites sans cet abonnement… Ajoutez y le SSD permettant de charger les jeux très rapidement et c’est un véritable appel au picorage vidéoludique, bien aidé par le Quick Resume, présent sur cette console, et permettant de reprendre en quelques seconde le jeu exactement là où il en était lors de votre dernière partie, mais également les temps de chargements, inexistants dans le meilleur des cas, inférieurs à 10 secondes dans la grande majorité, et d’environ 20 secondes dans les pires des cas !

Une console qui ne donne d’ailleurs jamais l’impression d’être dans ses derniers retranchements, en restant inaudible même lorsqu’il n’y a pas de son dans la pièce. On apprécie énormément, même si le silence de fonctionnement étant déjà la marque de fabrique de la Xbox One X – mais là, on est encore un level au dessus ! Combinez cela au SSD qui engendre zéro latence dans l’interface, et vous avez une petite console “magique” qui lance ses jeux sans donner l’illusion de patiner ou de gérer de lourdes données – ce qu’on ressent dès qu’on revient sur Xbox One X, où la lourdeur est présente dès les menus, et les multiples chargements dans les jeux ^^ !

On installe nos nouveaux jeux très rapidement sur cette console.
On installe nos nouveaux jeux très rapidement sur cette console.

Notez pour finir que la console ne consomme “que” 21 watt maximum en veille (lorsqu’elle télécharge. Une Xbox One X peut monter à 48 Watt) et environ 80 Watt en jeu. De quoi laisser la console en “démarrage instantanée” pour qu’elle gère d’elle même les mises à jour, et vous permettre l’installation de jeux depuis votre téléphone, à distance, pour les retrouver le soir même sur votre console !

Quelques petits défauts de conception qui font tâche…

Ma transition est bien amenée, car… Le Quick Resume, aussi intéressant et agréable qu’il soit, a également le défaut de, parfois sur certains jeux, ne pas fonctionner. Lorsque l’on commence à trop lui faire confiance, on peut se retrouver à carrément perdre sa progression dans son jeu en perdant l’habitude de sauvegarder !

Autre point, la console, au final, ne respecte que très rarement son objectif de 1440p sur les jeux Xbox One. Pas de soucis en général sur les jeux Xbox Series S, mais ceux-ci sont trop peu nombreux à la sortie de la console, et il y a bien peu de chance que des développeurs reviennent sur des jeux sortis il y a plusieurs années pour nous faire des patchs. Pire encore, ces patchs existent pour la Xbox One X, mais la Xbox Series S ne peut pas en bénéficier (du moins pour les jeux Xbox One), se cantonnant aux versions Xbox One S des jeux. Cela se traduit par des jeux bloqués en résolution 720p (comme SoulCalibur VI), ou bien encore pire à des framerate de 30fps (cumulé à du 720p pour Jedi Fallen Order).

Un de mes jeux préféré en 720p, ça fait mal. Heureusement, il reste les 60 fps…

Cela est du à la mémoire de la console (10 Go contre 12 Go pour la Xbox One X), mais également à sa puissance (4 Tflops, RNDA2 certes, mais 4 Tflops tout de même face à 6 Tflops GCN de la Xbox One X), empêchant d’exécuter correctement les patchs One X des jeux Xbox One… Et c’est dommage, car j’aurais bien payé 50 € de plus pour avoir la machine ultime “Xbox” capable de lire les jeux de la génération précédente dans leurs meilleures versions ! On se retrouve, dans la plupart des cas, à un rendu inférieur à ce que l’on a sur une Xbox One X, alors que l’on possède une console Next-Gen… Un comble !

Crash Bandicoot 4 monte à 60 fps… Sans patch !

Ce problème n’est pas présent sur les jeux Xbox 360 et Xbox Originals, qui sont eux, upscalés en 1440p, avec un framerate de 60 fps quand possible ! De façon général, sur un écran 4k, le rendu 1440p reste net, le 1080p est acceptable et le 900p reste jouable, mais le 720p donne une désagréable impression de flou ou d’aliasing trop prononcé (on a presque l’impression de jouer à un jeu rétro… Certains diront à un jeu Nintendo Switch) et en dessous… Je préfère ne même pas en parler ^^’ !

Sur un jeu Xbox 360, le résultat est bluffant (ce jeu est une légende de la N64)

D’ailleurs, les jeux Xbox Series S peuvent, dans certaines conditions, présenter des résolutions assez étrange, comme DIRT 5, qui descend en 570p pour afficher du 120 fps ! On applaudira l’exploit d’atteindre un tel framerate sur un matériel à 300 €, mais en l’état, on préfèrera d’autres modes de jeu pour atteindre les 1080p avec 60 fps par exemple…

Et, on en parle pas assez, mais on a également des contre-exemples. Yakuza Like a Dragon se paye le luxe de tourner comme sur la versions One X, à quelques détails près (1440p / 30fps), tout en proposant un mode performance à 60 fps, en 900p certes, mais inexistant sur One X ! The Falconeer se permet lui de tourner en 1800p 60 fps (1080p 120 fps) là où la Xbox Series X fait du 2160p 60 fps (1800p 120fps). Sea of Thieves propose du 60 fps comme sa grande sœur la Series X, mais en 1080p, et The Touryst, lui, tourne les doigts dans le nez en 4K 60 fps… Exactement comme sur Xbox One X – la versions Xbox Series X monte elle en 6K !!! Il est donc encore un peu tôt pour blâmer la console sur ses performances – peut être que son architecture n’est pas optimale pour faire tourner les jeux la génération précédente et cross-gen, mais que l’utilisation du Xbox Velocity Architecture changera la donne sur les jeux purement Next-Gen ^^ ? La promesse de la Xbox “It’s a Monster” One X était de la 4K sans compromis, peut-être que cela sera enfin atteint sur la Xbox Series X, et que cela permettrait à la Xbox Series S de s’exprimer en 1440p… Car on ne va pas se mentir, la résolution tenue par la Xbox Series S dépend en grande partie de celle de sa grande sœur la Series X, et si celle-ci rend un jeu en 1080p, il sera fort probable de se retrouver avec du 720p – au mieux du 900p – sur Xbox Series S… Voir même avec un framerate inférieur !

Les 90 fps sont bien agréables sur Yakuza Like a Dragon

Et pour finir, les nouveautés ne se bousculent pas au portillon. Car au-delà des chargements plus rapides (SSD) et du Quick Resume, il n’y a rien de nouveau à se mettre sous la dent. Même interface que celle de la Xbox One (qui a été mise à jour sur les 2 consoles et même sur PC), même manette, améliorée, certes, avec notamment un bouton share très pratique (qui envoi votre capture d’écran sur votre téléphone, prête à être partagée), mais qui reste très gadget (sauf pour moi, je peux vous capturer pleins de vidéos de jeux !), et aucun véritable nouveau jeu exclusif next-gen à la console à la sortie… Voici la liste des jeux sortis avec la console, pour que vous constatiez cela par vous même ^^ (nouveaux jeux et jeux optimisés Series S) :

  • Assassins Creed Valhalla
  • Borderlands 3
  • Bright Memory 1.0
  • Cuisine Royale 
  • Dead by Daylight
  • Devil May Cry 5 : Special Edition
  • DIRT 5 
  • Enlisted
  • Evergate
  • The Falconeer
  • Fortnite
  • Forza Horizon 4
  • Gears 5 
  • Gears Tactics 
  • Grounded 
  • King Oddball 
  • Maneater
  • Manifold Garden
  • NBA 2K21
  • Observer : System Redux
  • Ori and the Will of the Wisps 
  • Planet Coaster
  • Tetris Effect : Connected
  • The Touryst
  • War Thunder 
  • Warhammer : Chaosbane Slayer Edition
  • Watch Dogs : Legion 
  • WRC 9 FIA World Rally Championship
  • Yakuza : Like a Dragon 
  • Yes, Your Grace 

Verdict

La Xbox Series S est une jolie porte d’entrée pour découvrir l’univers Xbox. Elle permet de bénéficier du Xbox Game Pass à petit prix, le tout avec des performances plus qu’honorable pour les jeux Xbox Series S. Son plus gros défaut est de ne pas permettre de jouer dans les meilleurs conditions aux jeux Xbox One, obligeant à conserver une Xbox One X si vous en possédez une par exemple. Un défaut qui n’aurait même pas du en être un si des exclusivités Xbox Series étaient disponible à la sortie de la console, mais ce n’est pas le cas, et on devra se contenter d’un Watch Dogs Legion par toujours au mieux de sa résolution, un Assassin’s Creed Valhalla en 1080p 30 fps et un DiRT 5 trop semblable à sa version Xbox One X… Console qui pourrait bien être la raison qui vous obligera à économiser 200 € de plus pour acheter une Xbox Series X, et découvrir un vrai “gap” générationnel plutôt qu’une régression ! Mais si vous possédez une Xbox One S, et qu’elle vous convient, que vous voulez faire un cadeau à “une chambre d’ado” ou que vous voulez juste profiter du Xbox Game Pass alors que vous avez une PS5 (ou une Nintendo Switch), cette Xbox Series S fera parfaitement l’affaire, tout en étant discrète, petite, rapide et silencieuse. Elle s’évade de peu de la Classe B grâce à son prix très contenu, mais n’accède pas à la classe S à cause d’une rétrocompatibilité Xbox One trop frustrante, mais également de la présence de la PS5 Edition Digitale la tranche tarifaire juste au-dessus, puisqu’elle est proposée à… 399 €, entrant en concurrence directe avec cette Series S !

Classe A
Un excellente console, vous devez au moins l’essayer !

J’ai adoré

  • Le prix ! 299 €, c’est vraiment cadeau !
  • Elle est trop mignonne et fait la taille d’une (vraie) console !
  • Le bouton Share, avec l’envoi de la capture sur notre téléphone.
  • L’installation de jeux depuis l’application Xbox.
  • Le SSD, rendant la console ultra agile
  • Le Quick Resume, c’est magique…
  • … tout comme le SSD et ses chargements !
  • L’upscale 4K, efficace depuis le 1440p mais…

J’ai détesté

  • … de trop nombreux jeux One S en 720p/900p et/ou 30 fps.
  • Une évolution, plus qu’une révolution (manette, interface)
  • Les concessions graphiques par rapport à la Series X ne concernent pas uniquement la résolution.

Visitez notre boutique de jeux vidéo !

Share

Ecrit par

Gamer depuis 1984, je suis un grand passionné de jeux vidéos. J'adore particulièrement les jeux japonais et je suis le fier fondateur d'Otakugame.fr !

Sur la même thématique

S'inscrire
Notification de
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

7 Commentaires
Les retours
Voir tous les commantaires
O Rei
O Rei
4 jours plus tôt

Soit tu racontes de la merde, soit t’as un écran de mauvaise qualité. C’est très simple sauf pour du Ray Tracing software bas de game ça demande l’utilisation des CU car c’est du hors la Series S n’a pas assez de CU pour du RT Software (c’est pour ça que c’est dégueu sur Watch Dogs Legion) en revanche elle a du matériel dédié pour le RT Hardware comme la Series X la PS5 n’en a pas ) du coup la Series S est vraiment pensé pour le Ray Tracing Hardware et non Software. Elle aura le même Ray Tracing que la Series X donc il sera meilleur que sur PS5
·

Marie-Louise
Marie-Louise
4 jours plus tôt

J’ai acheté une Xbox Series S pour mon fils, pour mettre sous le sapin de noël, c’était la seule console récente encore en vente. En revanche, j’ai acheté des jeux Xbox One Series X et le vendeur m’a dit que ces jeux fonctionnent sur la console, c’est bien ça ?

XboxXXpower
XboxXXpower
4 jours plus tôt

On est en 2020 lol qui veut d’une console qui fait du 1080p

Tu prends une SX a crédit sur 10 mois, t’es à 50€/mois, c’est pas la mort hein… et t’auras pas des jeux xbox one tout pourri en 480p