Test : The King of Fighter XV sur Xbox Series X|S, ça bastonne ?

Share
The King of Fighters XV sur Xbox Series S et X
The King of Fighters XV sur Xbox Series S et X

Ah… Je vous avoue que je suis un grand fan de la série The King of Fighters. Série que j’ai connu sur ma Game Boy Classic, via The King of Fighters ’95, j’avoue avoir longtemps voué un culte à Mai et Athena… Nous revoici 27 ans plus tard avec la suite de ce jeu, cette fois-ci sur les consoles nouvelle génération de Microsoft, avec l’envie d’en avoir plein les yeux…

14 épisodes pour arriver à ce résultat…

Bon, j’avoue, la série The King of Fighter a du mal à évoluer. Jusqu’à l’épisode XIII, on avait droit à des graphismes en 2D, très jolis, maitrisés et animés. L’épisode XIV a introduit de la 3D, à la manière de Street Fighter IV à KOF ! Et… cet épisode reprend cet aspect graphique sans fioriture sur console Next-Gen. Alors, évidemment, le jeu tourne en 60 fps sans aucune baisse de framerate, mais c’est dommage de voir un Street Fighter V, tournant sur une console de la génération précédente (PS4), être plus flatteur à l’œil…

Soyons d'accord, c'est pas moche, mais ça reste très... classique.
Soyons d’accord, c’est pas moche, mais ça reste très… classique.

Heureusement, le charadesign est extrêmement réussi, et, pour les amoureux de Waifus comme moi, on est servi ! Entre les superbes animations des poitrines (oui, j’assume) et les petits popotins rebondis (qu’on peut retrouver sur la tronche de nos adversaires lors de certaines ultis), on ne pourra pas crier à la censure ! Le fan service est bien là, et ça fait plaisir – et ça fait écho à SNK Heroines Tag Team Frenzy !

Bref, même si le jeu est vraiment joli à l’écran, et que le jeu propose une modélisation soignée de ses personnages, c’est loin d’être techniquement un jeu très impressionnant. Par contre, quitte à me répéter, une grosse mentions spéciale pour les animations de chaque personnage, très soignées. Ma préférée, c’est l’animation de marche d’Athena, très caractéristique du personnage (j’aurais pu revenir sur la poitrine de Mai, mais je ne voulais pas passer pour un beauf).

On en a pour son argent ?

Alors premier point : le jeu n’est pas vendu plein pot – seulement 59,99 € au lieu des 69,99 € (voire 79,99 €) demandés habituellement. Et pour ce prix, on se retrouve avec pas moins de 39 personnages, tous issus des anciens The King of Fighters (à l’exception d’une nouvelle équipe de 3 joueurs). Des DLC sont déjà prévus (et payant) mais pour le coup, on ne pourra blâmer le jeu sur son contenu.

J'avoue ce dinosaure est fou !
J’avoue ce dinosaure est fou !

Par contre… Les modes de jeu sont vraiment chiches. À savoir le mode versus, le mode entrainement, un mode mission, un mode histoire et les différents modes en ligne. On en demanderait par forcément plus, mais le mode histoire vous ressasse la même histoire avec de petites variantes entre les différentes équipes et très peu de cinématiques, rendant ce mode assez… ennuyant au final. Vous enchainez simplement 8 combats, avant d’affronter le boss. Cela dit, les cinématiques de fin sont réalisées sous forme d’une petites animations bien sympathiques qui durent en général plusieurs minutes… Les fans apprécieront !

En vrai, l’important, c’est le gameplay !

Là où on attend vraiment The King of Fighters, c’est sur son gameplay ! Le jeu est toujours un solide 3v3, où chaque personnage combat à son tour. Le jeu vous propose 4 coups (poing léger, pied léger, poing lourd et poing lourd), avec bien entendu des chopes, une attaque « focus », une barre Max Mode pour rendre votre personnage plus pêchu et enfin une barre de climax permettant de déclencher son « Ultra », appelée ici « Climax ». Le gameplay est ultra précis, déjà calibré pour la compétition, avec un mode en ligne au petit oignon et un netcode de qualité… Si vous êtes là pour jouer et devenir le roi des combattants, c’est du 10/10 ! Vous pouvez même assombrir totalement l’arrière-plan (où j’aurais aimé plus de vie d’ailleurs, à l’image de KOFXIII) pour ne pas vous laisser distraire… Bref, comme je le disais : ce King of Fighters est taillé pour l’eSport ! Notez que les Sticks Arcade PC et PS4 ne sont pas compatible avec les Xbox Series : Il vous faudra spécifiquement un Stick arcade Xbox One/Series… Notez également que le jeu n’est pas disponible sur Xbox One…

Verdict

Alors si de mon côté, je ne peux qu’être aux anges face à un tel casting et un gameplay aussi jouissif, je me dois de rester objectif en pointant du doigt un mode histoire faiblard et des modes de jeu plutôt pingres… Plus problématique, on aurait vraiment aimé en prendre plein les yeux sur consoles nouvelle génération, mais je dois avouer que ce jeu a quand même su me charmer… et surtout énormément m’amuser ! N’est-ce pas l’essentiel pour un jeu vidéo ?

Notation Classe C
Un jeu honnête, sans plus.

J’ai aimé

  • Le système de combat, intéressant
  • Les thématiques abordées

J’ai détesté

  • Vraiment très bavard…
  • Pas de VOSTFR
  • Les phases d’explorations pas très agréables
  • Très répétitif

SuzuKube

Gamer depuis 1984, je suis un grand passionné de jeux vidéos. J'adore particulièrement les jeux japonais et je suis le fier fondateur d'Otakugame.fr !

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.