Aperçu : Ninjala sur Nintendo Switch, quand Splatoon troc la peinture pour des Chewing-Gum !

Ninjala et son charadesign très léché !
Ninjala et son charadesign très léché !

S‘il y a bien un jeu que je n’aurais jamais imaginé voir à l’E3, c’est bien celui-ci ! Présenté par GungHo à l’E3 2018, et tenu secret jusque là, ce petit Ninjala se veut être le “Battle Royale” à la Splatoon, avec ses propres règles ! Mais concrètement, comment tout cela se passe-t’il ?

Graphiquement étonnant !

Personnellement, la première chose qui m’a marqué, ce sont les graphismes du jeu. Très inspiré de Splatoon, le jeu tourne en 60 fps, le tout avec un charadesign très agréable. Mon seul bémol proviendrait des armes, toutes identique : Il s’agit d’une batte de baseball en Chewing Gum qu’on utilise pour matraquer ses ennemis ! Cela dit, sur l’artwork principal du jeu, on peut également voir un marteau… Donc d’autres armes devraient être de la partie 😉 !

Voici ce fameux baton pour frapper tout le monde !

Voici ce fameux baton pour frapper tout le monde !

Les parties se durent 180 secondes, durant lesquels vous devrez abattre un maximum d’ennemis, sachant qu’il s’agit de 8 autres joueurs humains. A l’image de Splatoon (ou de Arms), le jeu est résolument tourné vers le multijoueur. On peut grimper sur les murs, donnant une dimension verticale au jeu, et le niveau proposé sur le salon s’inspirait grandement de New York. La subtilité du jeu provient du fait que vous devez concevoir vos armes à partir de Chewing Gum. Plus la bulle est énorme, plus grosse sera votre batte de baseball, mais il vous faudra prendre plus de temps pour créer cette bulle, laps de temps durant lequel vous êtes vulnérable… D’autant plus que celle-ci restreint vos mouvements !

Ca ressemble à New York, non ?

Ca ressemble à New York, non ?

Sachant qu’en plus, vous pouvez également lancer ces bulles pour immobiliser vos adversaire au sol et vous avez là les principales mécaniques de jeu ! Allez-vous faire de petites bulles de chewing gum pour créer des armes avec une portée courte et qui se brisera rapidement, où bien prendrez vous le temps de construire une énorme batte, bien solide, mais vous obligeant de vous retirer quelques (précieuses) seconde de la bataille ? A vous de voir… Mais moi, je suis arrivé premier de mon groupe et j’ai gagné un T-Shirt, avec la stratégie des attaques sournoises pour terminer les kills apprise dans Overwatch en mode Match à mort… Mouahahahahah !

Enfin, vous pouvez déclencher une attaque spéciale, se matérialisant sous la forme d’une tornade de Chewing Gum qui éliminera tous les ennemis autour de vous, à l’image des attaques spéciales de Splatoon en fait… Oui, ce n’est pas super original, mais ça reste fun ! L’attaque spéciale se déclenche après avoir rempli une jauge en décochant des coups à nos adversaires ou en récupérant des items sur le sol ^^ !

Verdict

Loin d’être le battle royale que j’imaginais, Ninjala n’est au final qu’un Splatoon en mode Match à Mort avec des armes au corps à corps. Si la démo proposé était fun, avec des musiques vraiment cools et un charadesign plaisant, je m’inquiète un peu au niveau de la diversité du jeu. Les arènes apporteront surement de la variété, mais je n’ai vu qu’un seul type d’arme durant cette démo (en plus du marteau visible sur l’Artwork), et j’espère que l’arsenal s’étoffera avant la sortie du jeu. Un titre que je surveille de près, car il pourrait bien devenir un hit imprévu sur Nintendo Switch ! Rendez-vous au printemps 2019 pour y jouer sur nos Switch chéries !

Gamer depuis 1984, je suis un grand passionné de jeux vidéos. Adepte de la team Nintendo Switch et fier fondateur d’Otakugame.fr !

You may also like...

Poster un Commentaire

avatar

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  S'inscrire  
Notification de