The Last of Us Part II
The Last of Us Part II

Avis #27 : 3 heures sur The Last of Us Part II, la nouvelle baffe de Naughty Dog !

The Last of Us Part II
The Last of Us Part II

Merci à Sony de nous avoir fourni une copie de The Last of Us Part II afin de vous proposer cet avis. Captures d’écran éditeur, vidéos maison.

Avis sans spoiler majeur, mais je suis obligé de discuter de quelques éléments scénaristiques pour donner mon avis. Mais si vous voulez une première impression sans aucun spoil : FONCEZ ! Ce jeu promet d’être un des meilleurs titre jamais sorti sur PS4… Et pourtant, je ne suis qu’au commencement de cette folle aventure ! J’ai passé 3 heures sur The Last of Us Part II, et je ne peux vous dire une chose : Je n’avais aucune envie de quitter cet univers splendide enivrant pour vous écrire cet avis, mais le review bombing actuel des joueurs sur les sites Jeuxvideo.com & Metacritics m’ont donné envie de donner mes premières impressions sur le jeu ^^ !

Une polémique (non) méritée ?

Je ne vais pas y aller par 4 chemins : le jeu est superbe, que ce soit graphiquement, avec certaines scènes qui m’ont même fait parfois penser à des démos techniques de PS5, au niveau de l’ambiance sonore et musicale, extrêmement soignée, et de la narration, maîtrisée à la perfection.

The Last of Us Part II
The Last of Us Part II

On est en 2020, et curieusement, certains joueurs ont été surpris (voir choqués) par le fait qu’Ellie ait une relation homosexuelle. Oui, je l’écris en toute lettre, et d’ailleurs, ceux qui ont joué à The Last of Us, notamment son DLC « Left Behind« , avaient déjà de GROS indices à ce niveau… De même, le jeu fait référence à la weed, et là encore, rien de choquant : d’une part, le jeu se passe dans un univers post apocalyptique, ce qui influe sur la vision qu’on les protagoniste du monde dans lequel ils vivent, et d’autre part, Naughty Dog est un développeur situé en Californie, à Santa Monica pour être très précis, et c’est un état où la Marijuana est autorisée à des fins récréatives ! Du coup, les reviews bombing à coup de 0/20 sur Metacritics, on s’en passerait bien…

Le review bombing est l’action d’un groupe de personnes ou d’une personne de publier massivement des notes ou des avis (négatif ou positif) dans le but de modifier la moyenne de la note utilisateur d’un produit. C’est une pratique qui se répands notamment sur des sites comme Metacritics, Jeuxvideo.com ou les avis utilisateur Steam

SuzuKube

D’autant plus que ça donne une très mauvaise image et immature de la communauté gaming, en plus d’envoyer un mauvais signal à la fois à la communauté LGBT et aux développeurs. (NDLR : Une partie des mauvaises notes publiées par les joueurs est due au parti pris scénaristique que je ne peux vous dévoiler sans spoiler de façon majeure le jeu, mais je pense que vous verrez de quoi je parle en jouant au jeu, hashtag #JeuDeGolf).

The Last of Us Part II victime de Review Bombing sur Metacritics
The Last of Us Part II victime de Review Bombing sur Metacritics

En tous cas, si cela vous inquiétait et que vous hésitez à acheter le jeu à cause de cela, sachez que ce ne sont pas des éléments centraux dans l’histoire du jeu, et que de toutes les manières, l’orientation sexuelle d’un personnage fictif dans un jeu ne devrait pas conditionner votre achat… Car ce jeu, au final, raconte l’histoire d’Ellie, pas la votre !

Un des plus beau jeu de ma vie de joueur…

Vous vous souvenez de la claque que vous vous étiez prise en jouant à The Last of Us sur PS3 ? Et bien préparez-vous à prendre la même baffe dans The Last of Us Part II… Qui est franchement, sur bien des aspects, digne des consoles Next-Gen !

Cette scène m'a carrément bluffé.
Cette scène m’a carrément bluffé.

Alors certes, le jeu n’est pas un monde ouvert (et franchement, il n’en a pas besoin car son architecture permet de cadrer parfaitement le scénario du jeu), mais rien que la qualité de la modélisation de la végétation, les nombreux objets modélisés dans les maisons, la distance d’affichage, la modélisation des personnages, leurs expressions faciales convaincantes, bref, on se sent complètement immergé dans ce jeu… Au point de ne plus vouloir lâcher notre manette ! Chapeau à Naughty Dog, qui avait déjà placer la barre très haut avec Uncharted 4, et qui réussi là à pousser la PS4 dans ses derniers retranchement… D’ailleurs, ça s’entend sur ma console, une PS4 Pro « 1st Gen », qui fait un bruit d’avion à réaction lorsque je joue au jeu ^^ !

Une histoire… Passionnante !

Outre son gameplay aux oignons, super agréable, avec ses phases d’infiltration, de gunshot, d’exploration et d’enigme, qui d’ailleurs reprend pas mal d’élément du premier The Last of Us, le jeu vous proposera un scénario haletant, qui saura vous surprendre ! Sans spoiler, sachez que le jeu nous montre à quel point la haine n’est pas une solution, avec des choix scénaristiques étonnants, qui remettent à plat l’histoire de The Last of Us en vous désorientant complètement dès les premières heures de jeu. Et cette sensation d’être perdu, et de ne pas comprendre où le jeu veut vous amener, et de ne plus connaître notre but final est amené de façon très ingénieuse, avec des choix scénaristiques audacieux… J’en parlerais peut être un peu plus lors d’un test dédié au jeu ^^ !

Le scénario du jeu vous amènera à voyager un petit peu ^^ !
Le scénario du jeu vous amènera à voyager un petit peu ^^ !

Si vous n’avez pas joué au premier épisode… Jouez-y ! Il existe The Last of Us Remastered, qui n’a pas vieillit depuis sa sortie en 2014 sur PS4 (et qui est en 60 fps pour les aficionados de technique), sachant que le jeu était déjà disponible sur PS3 dès 2013. Au pire, regardez la vidéo de rattrapage du Jean Baptiste Show :-) !

Et parlons d’Ellie. C’est un personnage que l’on a vu grandir dans The Last of Us, et qui arrivé à maturité dans ce second épisode. L’architecture du jeu (avec justement ces couloirs combiné à des cinématiques « in-game » permettant aux héros de s’exprimer) nous permet de nous attacher fortement aux personnages, qui sont d’ailleurs bien loin des standards de notre société. Ellie est une jeune femme forte, aigrie, qui a la rage, pas spécialement coquette, parfois un peu vulgaire, et c’est ce qui la rend si attachante. Pas de censure sur ses sentiments, et malgré son mental d’acier et son caractère bien trempé, le jeu nous fait vivre des moments de faiblesse, mais également de tendresse en sa compagnie… Et c’est cet équilibre qui rend Ellie si crédible et « réaliste » !

La première heure de jeu en Let’s Play !

Voici la première heure de jeu, qui rappelle beaucoup d’éléments du premier épisode de The Last Of Us, sans aucun spoil majeur. Evidemment, si vous voulez découvrir tout le jeu par vous même… Ne regardez pas cette vidéo :) !

Verdict

Même après seulement 3 heures de jeu, je ne peux que vous recommander The Last of Us Part II ! Bénéficiant d’un niveau de finition hors norme, ce chantier est une concentration de tout le savoir faire de Naughty Dog, le studio derrière Crash Bandicoot, Jak & Dexter, et Uncharted, 3 licences légendaires. Véritable lettre d’adieu à la PS4, la qualité de la réalisation nous fait nous poser qu’une question : comment ce studio pourra-t’il faire encore mieux sur PS5 ? C’est complètement dingue…

Share

Offres de Amazon France

Otakugame.fr peut toucher une commission

Ecrit par

Gamer depuis 1984, je suis un grand passionné de jeux vidéos. J'adore particulièrement les jeux japonais et je suis le fier fondateur d'Otakugame.fr !

Sur la même thématique

Nouveau chez Play-Asia !

S'inscrire
Notification de
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Commentaires
Les retours
Voir tous les commantaires