Avis #46 : Je mets le feu Ă  Gotham City avec Gotham Knights (et Batgirl 😏) !

Share

AprĂšs Batman: Arkham Asylum, Batman: Arkham City et Batman: Arkham Knight, tous rĂ©alisĂ©s par Rocksteady, voici Gotham Knights rĂ©alisĂ© par Warner Bros Games MontrĂ©al ! Sachant qu’on reverra bientĂŽt le travail de Rocksteady Ă©tant donnĂ© qu’ils sont actuellement sur le jeu Suicide Squad: Kill the Justice League ! Gotham Knights cmmence dont par la mort de Batman, et l’introduction des nouveaux justiciers de la nuit que sont Batgirl, Robin, Nightwing et Red Hood !

On notera dĂšs le dĂ©but de l’aventure une excellente VF et un scĂ©nario qui se met doucement en place… Le dĂ©but de l’aventure fait vraiment illusion, avec une belle mise en scĂšne de la mort de Batman, sauf que rapidement, la mort de Batman est relĂ©guĂ© au second rang… Et c’est d’autant plus dommage que le jeu se rĂ©sume globalement Ă  une guerre entre la Cours des hiboux et la Ligue des ombres (qui veut conserver la libertĂ© de Gotham).

Techniquement, le jeu tourne en 30 fps (ce qui n’aura Ă©chappĂ© Ă  personne vu Ă  quel point cela a fait parler de lui), et le jeu est plutĂŽt joli, avec une grande distance d’affichage et un Ray Tracing plaisant, surtout sur les reflets, dans sa version Xbox Series X. La direction artistique respecte Gotham, et on s’y croirait ! J’ai Ă©galement particuliĂšrement apprĂ©ciĂ© la modĂ©lisation de nos diffĂ©rents hĂ©ros… CĂŽtĂ© gameplay, c’est du classique, avec des combats relativement rĂ©pĂ©titif, mais plaisant – mĂȘme si les 30 fps donnent justement un peu de lourdeur Ă  ces phases. Les ennemis ont tendance Ă  ressembler Ă  des sacs Ă  PV, ce qui n’amĂ©liore par le dynamisme des combats. Et si on regarde du cĂŽtĂ© de l’exploration, on est loin du cĂŽtĂ© grisant de Spider-Man sur PS4 et PS5 du cĂŽtĂ© du grappin, tandis que les phases Ă  moto, elles, ne donnent aucune sensations. C’est mou, lent et avec une ville plutĂŽt vide, il n’y a rien de grisant Ă  conduire celle-ci… On terminera sur les enquĂȘtes, plaisantes, mais trop simples et peu nombreuses.

Pour finir, la possibilitĂ© de choisir parmi 4 hĂ©ros, qui devait ĂȘtre une excuse pour jouer au jeu en multijoueur, ne nous donne pas vraiment 4 histoires diffĂ©rentes (mais juste des cinĂ©matiques modifiĂ©es en fonction de notre personnage), et la coopĂ©ration en multijoueur, qui devait ĂȘtre un point fort du jeu, ne se fait pas Ă  4, mais seulement en tandem Ă  2 joueurs. Pour des joutes pas vraiment plus passionnantes qu’en solo… Solo assez consistant d’ailleurs, avec 11 dossiers (annexes comprises). Ce qui devrait vous occuper une trentaine d’heures… Pas mal !

Si vous aimez l’univers de DC Comics et plus particuliĂšrement de Batman, difficile de passer Ă  cĂŽtĂ© de ce nouvel opus ! Il est perfectible, aurait pu ĂȘtre mieux, mais rempli parfaitement son rĂŽle : nous divertir tout en nous plongeant dans l’univers de Gotham City…