Dossier : Au Japon, la principale plateforme de jeu sont… les smartphones !

Malgré ses qualités, j'ai vraiment du mal avec Fire Emblem Heroes sur mon Galaxy S8+...
Malgré ses qualités, j'ai vraiment du mal avec Fire Emblem Heroes sur mon Galaxy S8+...

Je l’avais déjà ressenti en regardant les publicités au Japon, avec vraiment beaucoup de publicités pour des jeux Smartphone, mais depuis que @Shanks a trouvé une petit graphique sur l’évolution des chiffres d’affaire par plateforme de jeu au Japon, ça devient évident…

Evolution des chiffres d'affaire du jeu vidéo par plateforme

Evolution des chiffres d’affaire du jeu vidéo par plateforme

Pour vous expliquer ce graphique :

  • En haut, vous avez la le chiffre d’affaire des jeux Smartphone et Navigateur Internet, en milliard de yens
  • Au milieu, c’est le chiffre d’affaire lié à la vente de jeux sur consoles, jeux dématérialisés compris
  • En bas, c’est le chiffre d’affaire lié à la vente de consoles uniquement.

Première remarque évidente : Dès 2011, le chiffre d’affaire des jeux sur mobile a dépassé celui des ventes de jeux vidéo sur console ! le phénomène s’est accentué de façon phénoménal. Sur 10 ans, on est passé d’un chiffre d’affaire de 176 milliards de yens à plus de 1000 milliards ! Une augmentation de 650% qui est juste incroyable !

Dans le même temps, le chiffre d’affaire de la vente de consoles (hardware donc) est passé de 250 milliards à 117 milliards en 2016… Heureusement, ce chiffre d’affaire a doublé entre 2016 et 2017, car c’était catastrophique ! 2017 étant l’année de sortie de la Nintendo Switch, je ne pense pas qu’elle soit étrangère à ce phénomène…  Le soucis étant que si l’on regarde sur la globalité de la période, au niveau du hardware, on a une baisse de 20% du chiffre d’affaire sur 10 ans tout de même… Face à l’augmentation du nombre du CA des jeux mobile, c’est sûr que ça fait mal !

Du côté de la vente de jeux, ce n’est pas vraiment mieux… On passe d’un chiffre d’affaire de 349 milliards de yens en 2008  à seulement 246 milliards en 2018, soit une baisse de 40% tout de même, ce n’est vraiment pas glorieux… Surtout quand, de leur côté, les jeux smartphone explosent de leur côté avec un chiffre d’affaire multiplié par 6,5 en 10 ans !

Bref, le but de cet article est de montrer que contrairement à ce que l’on pourrait penser, faire des jeux sur mobile est très rentable – en tous cas, le marché est énorme, et les sommes en jeux sont bien plus énorme que sur le marché des consoles de jeu, qui devient… Le marché de niche du jeux vidéo ! Ce qui était impensable il y a 10 ans est aujourd’hui une réalité : Il nous faut composer avec le marché des smartphones… Et encore, on ne parle que du Japon dans cet article ! On comprend mieux pourquoi de plus en plus d’éditeurs japonais prennent ce marché au sérieux, comme Platinum Games qui va sortir (avec DeNA) son prometteur World of Demons sur… Smartphone !

Bon, c’est pas tout, mais écrire cet article m’a donné envie de jouer à ma Nintendo Switch avant qu’elle ne se transforme en smartphone 😉 !

Source : Famitsu Game White Paper 2018

SuzuKube

Gamer depuis 1984, je suis un grand passionné de jeux vidéos. Adepte de la team Nintendo Switch et fier fondateur d'Otakugame.fr !

Vous aimerez aussi...

Poster un Commentaire

avatar

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  S'inscrire  
Notification de