Let’s play : Omega Labyrinth Life, le jeu le plus pervers de la Switch ?

Share

Cet après midi, j’ai fait un petit live sur Omega Labyrinth Life, et comme par hasard, il ne s’était rien passé de particulièrement « sexué », si ce n’est une séance de massage de poitrine pour faire grandir un objet qui était placé entre les deux seins de l’étudiante que l’on contrôle dans le jeu.

Mais depuis, faut dire que les développeurs se sont lâchés O_o ! Avec au palmarès un mini-jeu qui va encore plus loin que celui de Senran Kagura Reflexions, car ici on vous demandera carrément de toucher des jeunes femmes jusqu’à ce qu’elle relâche leur nectar, qui servira… A faire pousser des plantes ^^’ !

Le jeu est disponible depuis aujourd’hui, le 1er août, sur Nintendo Switch et PS4 !