Lost Soul Aside, développé par une seule personne, veut rivaliser avec FFXV !

Enfin… Ça, c’est moi qui le dit ! Bing Yang, unique développeur de Lost Soul Aside, nous a présenté aujourd’hui une première vidéo de son jeu, qui se présente comme un jeu d’action qui semble s’inspirer de Final Fantasy XV, et qui est diablement impressionnant, car il n’a a son compteur que 2 ans de développement !

Un travail titanesque pour une seule personne, même s’il utilise tout simplement l’Unreal Engine 4 pour son jeu ! Ce qui est marrant, c’est que je trouve que bien que le personnage principal rappel bien entendu Noctis de Final Fantasy XV, le background, lui, me rappelle Scalebound… Tout comme son système de combat d’ailleurs !

Lost Soul Aside

Lost Soul Aside

Lost Soul Aside

Lost Soul Aside

L’intéressé nous a également dévoilé qu’une démonstration sera bientôt disponible, en revanche, pas de date de sortie pour le jeu, qui n’est qu’au début de son développement… Au total, 4 environnements auraient été préparé, 2 personnages modélisés, 2 types d’ennemis également. En tous cas, j’ai hâte de mettre la main sur ce petit phénomène qui nous vient de Corée du sud !

Source : Unreal Forum, Twitter

Visitez notre boutique de jeux vidéo !

Share

Ecrit par

Gamer depuis 1984, je suis un grand passionné de jeux vidéos. J'adore particulièrement les jeux japonais et je suis le fier fondateur d'Otakugame.fr !

Sur la même thématique

S'inscrire
Notification de
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

2 Commentaires
Les retours
Voir tous les commantaires
Tanaka
Tanaka
4 années plus tôt

Franchement respect. 2 ans pour ça rien à dire il doit avoir une expérience de ouf je pense.

Et je ne sais pas pourquoi, le tout début de la vidéo m’a rappelé Chaos Legion. Le truc mais rien à voir. Dans ma tête ça ressemblait trop puis je suis allé voir sur google et j’ai découvert que l’imagination quand on est gosse elle va loin quand même xD Bref, respect au gars ça a l’aire vachement réussi