Test : 4h avec Devil's Third sur Wii U (MAJ)

Share
Test de : Devil's Third
Author :
SuzuKube
Version :
Wii U
Prix :
49€99

Testé par :
Note :
1/5
Le 28 novembre 2015
Modifié le :15 mai 2018

Résumé :


Test réa­li­sé à par­tir d'une ver­sion com­mer­ciale ache­tée chez Amazon.fr.

Javais pré­vu de faire un test entier de Devil's Third, c'est un dire un test après avoir fini le jeu… Et fina­le­ment, ça sera un quick'test. J'ai donc joué 4h à Devil's Third. Et je vais don­ner mon ver­dict dès main­te­nant…

Alors, on suit la notation des autres sites ?

Pas du tout. A la base, j'ai repé­ré quelques avis posi­tifs sur le jeu, donc j'ai vou­lu lui don­ner sa chance. Et bien que je savais qu'il ne s'agissait pas d'un jeu excep­tion­nel, je me suis pris au jeu. En outre­pas­sant l'horreur visuelle (on dirait un jeu PS2 en HD avec un fra­me­rate instable… Je vais même pas épi­lo­guer la des­sus), on s'attache tout de même à son cha­ra­de­si­gn. L'introduction fait son effet : Tous les appa­reils élec­tro­nique de la pla­nète sont détruits par des ter­ro­ristes (tiens donc) à l'aide d'une arme qui va jusqu'à détruire l'ensemble des satel­lites de la Terre et on contrôle jus­te­ment un des anciens membre de ce gang de ter­ro­ristes…

Et bien sûr, c'est un anti-héro ultra badass !

Et bien sûr, c'est un anti-héro ultra badass !

A par­tir de là, c'est de l'ultra vio­lence, et… Ma foi, c'est plu­tôt défou­lant ! Après un tuto plu­tôt agréable et des scènes de com­bat alter­nant corps à corps (plu­tôt réus­si), cover shoo­ting (plu­tôt moyen) et FPS (plu­tôt lent et raté), on se retrouve au pre­mier boss… Et au pre­mier glitch : en se met­tant  cou­vert, on peut tirer sur le boss sans que lui ne puisse nous répli­quer des­sus… Moyen.

Si je me planque, ils ne me verront plus...

Si je me planque, ils ne me ver­ront plus…

Et c'est ce genre de détails qui gâche constam­ment le jeu. L'intelligence arti­fi­cielle est digne d'une huître (en fait, si un mec se planque der­rière une caisse, soyez sûr que jamais il en res­sor­ti­ra) et par­fois car­ré­ment kami­kaze… Mais à la limite, c'est plu­tôt mar­rant. Ça rap­pelle les Ghost Squad ou Time Crisis de Sega sous cer­tains aspects.

Niveau charadesign, ça passe. Même si c'est loin d'être subtile...

Niveau cha­ra­de­si­gn, ça passe. Même si c'est loin d'être sub­tile…

Cependant, sur un jeu ven­du au prix fort, et en plus créé par ‎Itagaki, le papa de Dead or Alive (ça se res­sent dans les com­bats au corps à corps), je ne peux défi­ni­ti­ve­ment pas conseiller le solo à qui que ce soit. Malgré son côté déca­lé plu­tôt sym­pa… En tous cas, je n'ai pas accro­ché, vu le nombre de jeux que je pos­sède…

Maj 2 décembre 2015 : Il s'est pro­duit un truc incroyable… J'ai pas­sé la semaine à jouer chaque soir au mode solo du jeu. Tout d'abord par curio­si­té, pour voir la suite… Puis, m'étant habi­tué aux gra­phismes et à la mania­bi­li­té impré­cise, c'est tout sim­ple­ment l'intrigue qui m'a accro­ché. Elle est tel­le­ment cha­ris­ma­tique, que ça ne peut qu'être fait exprès ! Plein de sté­réo­types, de répliques mythiques (mais mythiques dans le sens What The Fuck), des enne­mis qui res­tent coin­cé der­rière un élé­ment du décors, d'autre qui se planquent der­rière des barils explo­sifs, en fait, ce jeu res­pire la nos­tal­gie des jeux de l'époque 128 bits. J'ai presque l'impression de jouer à un jeu Dreamcast, IA com­prise. Et ce côté non prise de tête confère au jeu un côté arcade que je ne trouve pas désa­gréable (pour­tant j'ai The Order à ter­mi­ner, Star Wars Battlefront à tes­ter, Dragon Quest Heroes à com­plé­ter…). Mention spé­cial à la modé­li­sa­tion des per­son­nages, pas mau­vaise ! Au final, si vous aimez les défou­loir et êtes capable de fer­mer les yeux sur l'aspect tech­nique, vous pou­vez tout de même vous lais­ser prendre au jeu mal­gré la mau­vaise note que je lui ai attri­bué (et que je ne vais pas chan­ger, objec­ti­ve­ment, le jeu n'est vrai­ment pas à la hau­teur de son sup­port…) ^^ ! J'en ai pro­fi­té pour vous faire une myriade de cap­tures d'écran en fin d'article 😉 !

Ben il parait que le multi est sympa…

Et c'est vrai ! A vrai dire, j'allais fixer une classe C au jeu, il aurait donc été un hon­nête, sans plus. Car le online est très sym­pa à jouer ! 13 cartes immenses, 10 modes de jeux, cer­tains étant car­ré­ment déli­rants, d'autres très sérieux, une per­son­na­li­sa­tion de son ava­tar sym­pa… Sauf que tous les ava­tars sont d'une mochi­tude et d'un géné­risme sidé­rant.

MAJ 29 novembre 2015 : J'ai pu jouer avec un peu plus de monde (le week end, les ser­veurs sont un peu plus fré­quen­té), sans avoir pu atteindre 16 joueurs. Je peux donc confir­mer que le mode mul­ti­joueur est fun, avec des modes de jeu très varié, une ver­ti­ca­li­té vrai­ment inté­res­sante, et un jeu qui, au final, offre des sen­sa­tions inédites. Toujours est-il que le nombre de joueurs sur le ser­veur est insuf­fi­sant. Il en fau­drait au mini­mum 32 simul­ta­né­ment à toute heure de la jour­née…

Voici les dif­fé­rents modes de jeu, et le nombre de joueurs requis pour cha­cuns d'eux :

  • Minimum deux joueurs :
    • Close Combat (Mode de jeu où on se bat à main nue)
  • Minimum trois joueurs :
    • Battle Royal (Mode clas­sique, cha­cun pour soi, le plus popu­laire)
    • Basse-cour (Dans ce mode y'a des poules par­tout ! Il faut en récu­pé­rer le plus pos­sible et les gar­der avec soi le plus long­temps pos­sible)
    • Corps à corps (Similaire au Close Combat, mais avec des armes blanches)
  • Minimum cinq joueurs
    • Match à Mort en équipe (Comme en cha­cun pour soi mais en équipe)
    • Fête foraine (Il faut récu­pé­rer des fruits et des légumes et les jeter dans un mixeur géant…)
    • Livraison Express (Il faut sécu­ri­ser des colis venant du ciel, avec de puis­santes armes à l'intérieur)
    • Contrôle (Classique mode où il faut contrô­ler une base en res­tant 60 secondes des­sus
    • Raid (Classique jeu du dra­peau, ou il faut voler une malette dans le camp adverse et la rame­ner chez soit)
    • Incursion (Un peu comme Counter-Strike : Une équipe doit poser une bombe, l'autre doit empê­cher cet atten­tat)

Tout ceci concerne le mode exer­cice. Il y a ensuite le mode siège, le gros du jeu mul­ti­joueur appa­rem­ment, mais il est gri­sé et je n'y ai pas accès… C'est un peu cruel, il faut atteindre le niveau 5 (je suis niveau 2, presque 3 ^^) et du coup, ben… Il est dif­fi­cile de mon­ter en classe dans ces condi­tions de jeu online…

Pire : Si le level desi­gn des cartes est bon, et qu'il est amu­sant d'alterner des attaques au kata­na et du sni­per dans une même map, on se retrouve très sou­vent à 5 ou 8 joueurs sur l'ensemble des ser­veurs ! Les cartes étant pré­vues pour 16 joueurs, je vous laisse ima­gi­ner la sen­sa­tion de vide que l'on a… Je n'ai pu jouer qu'en mode "Chacun pour soi", le mode où se rendent ces (nom­breux) joueurs en ligne…

Alors, ce n'est pas la faute de Valhalla (enfin quoique), mais j'ai appris que la ver­sion PC, en Free To Play, qui aurait pu ame­ner du monde sur la ver­sion Wii U, ne sera pas Cross Play. Pire, cette ver­sion Free To Play ne sor­ti­ra pas sur Wii U ! Le online de ce jeu est donc condam­né à dis­pa­raître, et je ne peux donc pas vous conseiller d'acheter ce jeu pour son mul­ti­joueur, mal­gré ses qua­li­tés et son fun…

Enfin pour ter­mi­ner, notons que la vue FPS est lente et dis­pose d'une visée impré­cise (mieux vaut tirer sans pas­ser en mode FPS, un comble !) et le jeu dis­pose d'un fra­me­rate instable (je dirais entre 20 et 30 fps de visu, ça me rap­pelle l'époque Goldeneye 007…). Bref, ici encore, Itagaki aurait du viser du 60 fps constant, quitte à faire des arènes plus petites ou encore moins détaillées…

J'avais tellement envie d'essayer ce mode de jeu ! Il a l'air hyper fun !

J'avais tel­le­ment envie d'essayer ce mode de jeu ! Il a l'air hyper fun !

Verdict

S'il reste un jeu assez fun rap­pe­lant les vieux jeux de tir d'antan et des salles d'arcade, sa réa­li­sa­tion datée et son manque de fini­tion font vrai­ment tâche pour un jeu édi­té par Nintendo et créé par Itabaki. Reste le mode mul­ti­joueur, vrai­ment fun, qui méri­te­rait qu'on s'y attarde… S'il n'était pas tota­le­ment vide, empê­chant d'en pro­fi­ter dans de bonnes condi­tions. Frustrant… D'autant plus que rien n'est fait pour le rem­plir (Free To Play ?). Bref, bien qu'il aurait méri­té une classe C pour son mul­ti­joueur, c'est bien d'une classe F que je sanc­tionne le manque de sui­vi (et de bon sens) de la part du sui­vi de ses créa­teurs. J'espère vrai­ment qu'ils vont se remettre en ques­tion et mettre la ver­sion Free To Play sur l'eShop, je remon­te­rais alors la note à une Classe C 😉 !

Classe F

Clairement mau­vais. Économisez vos euros 😉 !

Points positifs

Points négatifs

Les modes mul­ti­joueur fun et bien pen­sés.Le mode mul­ti­joueur vide…
La mania­bi­li­té en mode com­bat.La mania­bi­li­té en vue FPS.
La nos­tal­gie des BTA de l'époque 128 bits !Les glitches en pagaille…
Techniquement indigne de 2015.
 Les insta­bi­li­té de fra­me­rate (mul­ti / solo)
Prix : EUR 24,00

En tant que Partenaire Amazon, nous réa­li­sons un béné­fice sur les achats rem­plis­sant les condi­tions requises.

 

SuzuKube

Gamer depuis 1984, je suis un grand passionné de jeux vidéos. Adepte de la team Nintendo Switch et fier fondateur d'Otakugame.fr !

Vous aimerez aussi...

6
Poster un Commentaire

avatar
4 Fil des commentaires
1 Réponse à la discussion
0 Followers
 
Les commentaires avec le plus de réactions
Le commentaire le plus populaire
2 Commentaires de l'auteur
Let's play : 1H20 sur ReCore, l'exclu' Microsoft qui sent bon le rétro ! - Otakugame.frLiquidashiSuzuKube Commentaires récents de l'auteur

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  S'inscrire  
Notification de
Liquidashi
Habitué

et ben, comme quoi hein…

Liquidashi
Habitué

Lui don­ne­rai sa chance sur pay­çay