Test : Halo Infinite Multijoueur, même sur Series S, il assure grave (et gratuitement)

Share
Halo Infinite et ses nombreuses armures à... acheter.
Halo Infinite et ses nombreuses armures à... acheter.
Développeur :
343 Industries
Version :
Xbox Series S

Testé par :
Note :
5/5
Le 16 novembre 2021
Modifié le :16 novembre 2021

Résumé :


Hum… Halo Infinite Multijoueur. J’ai déjà perdu toute ma soirée à enchaîner les parties sur ce jeu. Et pourtant, entre mes parties de Call of Duty Vanguard en mode Zombie, et ma découverte de Battlefield 2042, dans lequel j’ai découvert une grande passion à faire l’écureuil volant dans les tornades, ce n’était vraiment pas gagné de me séduire avec un Free to Play… Sachant qu’en plus, le jeu était prévu pour le 8 décembre prochain, mais qu’une phase bêta (enfin qui n’en a que le nom, vu l’état extrêmement avancé du jeu) est disponible dès… Maintenant ! Oui, oui, vous avez bien lu, et c’est une bien belle façon de fêter les 20 ans de Xbox !

😤 J'SUIS CHAUD SUR MA SERIES S LA ! [Halo Infinite | 1080p 60 fps]

Mais Halo reste Halo, le roi des FPS.

Les premières minutes de jeu sont assez austères. Sur Xbox Series S, on a le choix entre un mode performance en 1080p 60 fps, activé par défaut et un mode qualité en 30 fps, en 1440p. Oubliez tout de suite le mode qualité : les quelques pixels de plus ne valent vraiment pas la peine de sacrifier la moitié de vos FPS. En y regardant de plus prêt, je pense que 343 Industrie aurait dû optimiser le jeu uniquement en 60 fps pour la petite dernière de Microsoft, en 1440p, quitte à sacrifier certains détails dans le jeu. Mais je suppose que la crainte d’un bad buzz (coucou Craig La Brute) a fait revoir les ambitions à la baisse sur cette console, avec le retrait du mode 120 fps au passage… C’est dommage, mais ça n’entache en rien le plaisir de jeu ! D’autant plus que je n’ai pas été gêné par des baisses de framerate (mais je n’ai pas trop l’œil pour ça, surtout dans le feu de l’action, pour un rapport complet, il faudra voir avec Digital Foundry), même si curieusement, j’ai des flashs noirs à l’écran lorsque j’active le VRR sur ma console et mon écran… étrange.

Loin d’être vraiment impressionnant visuellement, l’univers d’Halo est dans la parfaite continuité de tout ce que l’on a connu jusque-là. Ressemblant beaucoup à Halo 5, dans sa direction artistique comme dans son gameplay, le jeu met tout de suite le sourire aux lèvres. Grappin, possibilité de grimper un peu partout, glissade, le jeu se veut ultra dynamique, tout en n’étant pas aussi frénétique qu’un Call of Duty pour vous laisser mieux apprécier l’action… Même au niveau des armes, vous aurez de quoi vous amuser avec notamment le retour du marteau à gravité qui vous permettra de piétiner vos ennemis pour enchaîner les kills. Rien que ça !

10 cartes, un point, c’est tout…

On nous propose donc en tout 10 cartes, dont 3 cartes immenses pour le mode “bataille des grandes équipes“. Vous pouvez d’ailleurs découvrir la liste des cartes de Halo Infinite dans notre article consacré à cela ^^ ! Enfin quand je dis immenses… Elles ne sont pas assez grandes pour rendre les véhicules indispensables comme avant, mais assez grande pour rendre possible des combats en 12 vs 12. On retrouvera des véhicules terrestres (hmmm les Warthogs avec 2 autres camarades) ou volants (les massacres en Banshee ça me connait). C’est un joyeux bordel à l’écran, surtout pour ceux qui, comme moi, ont l’habitude de jouer à des Battle Royale comme Apex Legends ou Fortnite ! Les objectifs dans ce mode de jeu sont soit de contrôler 3 points simultanément (et vous aurez de sacré retournement de situation), soit de capturer le drapeau adverse (enfin des plaques d’énergie) et de le ramener dans son camp, soit de faire tout simplement le plus grand nombre de morts. Et avec 24 joueurs sur la carte, c’est clairement le mode de jeu qui m’aura le plus tenu en haleine ! Dommage qu’il n’y ait que 3 cartes compatibles avec ce mode…

👶🏾 Halo Infinite : Mon premier "CAPTURE DU DRAPEAU" en 4v4 (Part 1/2)

Un point, c’est toi !

Du côté des petites cartes (les 7 autres carte “arène”), on a notamment de la capture de drapeau, du deathmatch, du contrôle de zone, mais également le retour du “crane”, que vous devez porter plus longtemps que l’équipe adverse ^^ ! Que du fun pour un FPS à l’ancienne, pas du tout réaliste, que certains trouveront trop lent, habitué à jouer à du Call of Duty en 60 fps, et pourtant si fun avec sa physique particulière et ses situations WTF, comme voir une demi-douzaine de soldats regroupés dans une même zone et les voir voler en éclats sous l’impacte de notre bombe… Ou de notre Warthog lancé à toute vitesse dans le tas ! Que dire de ces petits malins qui monteront dans votre Warthog (pendant qu’il roule) pour s’asseoir à la place passager avant de vous mitrailler, ou qui vous éjecteront de votre place sur votre tourelle mitrailleuse avant de la retourner contre vous…. Car Halo Infinite, c’est avant tout un jeu qui n’oublie pas ce qu’il est : un jeu vidéo, là pour vous divertir et vous redonner le sourire à chacune de ses parties ^^ !

👶🏾 Halo Infinite : Mon premier "CAPTURE DU DRAPEAU" en 4v4 (Part 2/2)

Verdict

Non, le jeu parfait n’existe pas. Et pourtant, s’il y a bien un jeu que tout possesseur de Xbox Series et One devra télécharger, c’est bien ce Halo Infinite. Free To Play, le jeu n’incite même pas à y dépenser son argent, puisque l’ensemble des éléments proposé n’est que cosmétique. Riche, le jeu s’étoffera au fil du temps, puisqu’il est un “Game As A Service” comme les vétérans détestent, mais dont la nouvelle génération raffole. Et si c’était ça, le vrai renouveau de Halo ? Tous pour Halo, et Halo pour tous !

Notation Classe S
Incontournable ! Vous devez avoir ce jeu dans votre bibliothèque !

J’ai aimé

  • L’ambiance sonore et la musique, toujours aussi sublime.
  • Le level design, très bien pensé, avec de la verticalité.
  • La variété des armes, des véhicules et des décors.
  • L’action pas trop rapide et extrêmement lisible, permettant aux néophytes de s’en sortir.
  • L’accessibilité du jeu, disponible de la Xbox One S jusqu’à la Series X en passant par les PC les plus hauts de gamme et le xCloud.
  • Le fun bordel ! Et son côté addictif ^^ !
  • Un contenu modeste, mais tellement qualitatif…
  • … et le tout pour littéralement 0 € !

J’ai détesté

  • On ne se sent pas spécialement sur Next-Gen…
  • Le mode 120 fps inexistant, on aurait aimé avoir l’option.
  • Plus de cartes en mode bataille des grandes équipes s’il vous plait ! 3, ce n’est pas assez !

SuzuKube

Gamer depuis 1984, je suis un grand passionné de jeux vidéos. J'adore particulièrement les jeux japonais et je suis le fier fondateur d'Otakugame.fr !

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.