Test : Le Razer Panthera Arcade Stick Street Fighter V edition, le meilleur stick PS4 / PS3 jamais conçu ?

Ryu et Akuma sur le Stick Arcade Razer Panthera édition Street Fighter V
Ryu et Akuma sur le Stick Arcade Razer Panthera édition Street Fighter V

Test réalisé à partir d’une version commerciale, fournie par Razer. Photos et vidéos maison.

Sans crier gare, voici que Razer m’a envoyé un exemplaire de la nouvelle édition de leur stick arcade à la maison ! Et même si je dois avouer que je suis plutôt satisfait de mon Hori RAP4, j’ai tout de même été très curieux de voir ce que donne ce stick conçu par les américains de chez Razer, une marque que j’ai plus l’habitude de voir sur PC que sur console…

Street Fighter V et la Capcom Pro Tour

Boite du Stick Arcade Razer Panthera édition Street Fighter V

Razer est une marque haut de gamme pour gamer. Rien d’étonnant à ce qu’ils visent donc les pro-gamers. Et ça tombe bien, car ce stick arcade Razer Panthera est certifié par Capcom pour le Capcom Pro Tour, le tournoi où se déroule les compétitions de Street Fighter V au niveau international ! Le stick est officiellement compatible PS4 et PS3 via un petit switch sur le stick – mais pas PC. Cela dit, précisons tout de même qu’il est possible de jouer à Street Figter V sur PC, en utilisant le Razer Xinput Panthera Driver que l’on peut télécharger ici. Vous pourrez alors jouer à SFV sur PC avec votre stick, mais également sur The King of Fighters XIII par exemple, car le stick se repose sur le Xinput, et se fait donc passer pour une manette Xbox 360 ! Par contre, des jeux comme Killer Instinct, qui eux, ne sont pas compatible Xinput, sont injouable sans les bidouiller…. Dommage. Même si pour le coup, c’est un problème qui se retrouvait également sur le RAP4 de Hori. Notons tout de même que le stick est également reconnu en tant que « direct input » en mode PS3 sur PC avec le même driver… Mais tout cela reste assez brouillon, et le stick est clairement prévu pour les consoles Playstation ! Plutôt curieux pour un stick conçu par Razer….

Conçu pour la compétition

Le Stick Arcade Razer Panthera édition Street Fighter V

Dès que l’on pose son regard sur l’emballage de la bête, on sent que l’on a affaire à du matériel de qualité. La boîte est imprimée avec du verni sélectif qui met en valeur l’artwork qui oppose Ryu à Akuma… Et c’est juste sublime ! Rapidement, en ouvrant la boîte, on tombe nez à nez avec ce même artwork, parfaitement adapté au stick. Les visages ne sont recouverts par aucun boutons, avec un positionnement au poil, le tout étant placé sous une plaque en plexiglas très résistante assurant une parfaite stabilité à l’ensemble. Ce stick arcade est juste magnifique, et cette édition apporte ce qu’il manquait le plus à celui-ci jusque là : un peu de personnalité ! Certains pourront reprocher le manque de personnalisation possible sur l’artwork de ce stick,  mais sur une édition « collector » de la sorte, pas sûr que cela soit vraiment utile… En revanche, du côté des boutons et du sticks c’est tout l’inverse !

Personnalise le comme il te semble !

Verin dans le Stick Arcade Razer Panthera édition Street Fighter V

En effet, en pressant le bouton « Razer » (éclairé par une led bleue) du stick, on a la surprise de le voir s’ouvrir, avec une assistance par un énorme vérin !  Impressionnant au niveau de la finition (avec au passage un fond en nid d’abeille qui vous permettra de fixer votre stick sur n’importe quelle surface en faisant passer des vis à travers lui, mais également de fixer vos propres modules à l’intérieur du stick), le stick a été pensé pour les professionnels, avec une documentation et un « cable management » juste parfait pour un produit industriel. Tous les éléments du stick peuvent donc être changés, même si les boutons d’origines sont juste parfait de mon point de vue, mais je suis très loin d’être un professionnel… Je vous dirais juste que jamais je n’ai eu un coup qui ne s’est pas déclenché suite à un bouton qui aurait mal réagi, et qu’ils sont super agréable à utiliser, avec une remontée très rapide puisque leur course est très courte, d’environ 1 mm, avec un système de ressorts maison baptisé Sanwa. Même constat du côté du stick, avec 8 positions bien définies avec des clicks francs et clairs, et surmonté d’une boule de très bonne qualité. On peut d’ailleurs choisir que ce stick contrôle soit le DPAD, soit le stick analogique gauche de la PS4/PS3.

Cordon du Stick Arcade Razer Panthera édition Street Fighter V

Sachez également que cet emplacement sous le stick vous permettra de ranger le câble, qui se visse via un (énorme) connecteur mini-DIN 5 broches à l’arrière du stick, permettant au passage de sécuriser la connexion à la console lorsque vous jouez en compétition. Le câble est bien évidemment tressé, très solide, plutôt long (3m) et peut être facilement remplacé en cas de détérioration. Notez que le pad est placé sur le dessus du stick, et qu’il dispose bel et bien cliquable. Comme dans la plupart des jeux, cela se traduit par une mise en pause de celui-ci, j’aurais préféré la solution de Hori, qui consiste à mettre ce pad sur le côté du stick, sans que ce ne soit catastrophique non plus. En effet, concrètement, la taille généreuse du stick (39 cm x 27 cm x 8 cm) évite les erreurs de manipulation. Les boutons Option et Share (ou Start et Select) sont eux situés sur le côté droit du stick, et donc ne poseront pas du tout ce soucis. Notez qu’ils utilisent les mêmes types boutons et switches que les boutons principaux.

Du côté du stick, sachez qu’une seconde boule en forme de poire est également disponible. Elle est dans une matière en plastique « grip », moins glissante. Si je n’en suis pas fan (je préfère la bouboule brillante), avoir le choix est toujours un plus, et on saluera Razer sur ce point,  surtout que c’est quelque chose qui devrait, là encore, plaire aux pro-gamers.

Verdict

Difficile de prendre à défaut ce stick. Bénéficiant d’une finition irréprochable, Razer signe là un des meilleurs stick du marché. En tous cas, c’est le meilleur que j’ai vu jusque là. Et même s’il ne supporte pas de façon « officielle » le PC (mais que Razer fournit tout de même un driver pour cela), on ne peut que saluer sa certification Capcom Pro Tour permettant de l’utiliser durant les compétitions. Se passant d’artifices tels que les boutons turbos, on a au final droit à un produit taillé pour l’eSport, et qui n’aura qu’un seul défaut, son prix, environ 240€. Mais quand on le voit, on comprend pourquoi ce stick est affiché à ce tarif…

Classe S

Incontournable ! Vous devez avoir ce jeu dans votre bibliothèque !

Points positifs

Points négatifs

La finition, juste divine, avec un bel artwork de SFV. Pas « officiellement » compatible PC.
Vraiment pensé pour être customisé et bidouillé. Le touchpad peut être un peu trop accessible.
Les boutons start & select peu accessibles, pour éviter les accidents.
Le cordon en mini DIN, permettant une connexion sûre tout en étant remplaçable.
La certification Capcom Pro Tour, permettant de l’utiliser en compétition.

SuzuKube

Gamer depuis 1984, je suis un grand passionné de jeux vidéos. Adepte de la team Nintendo Switch et fier fondateur d'Otakugame.fr !

Vous aimerez aussi...

2
Poster un Commentaire

avatar
1 Fil des commentaires
1 Réponse à la discussion
0 Followers
 
Les commentaires avec le plus de réactions
Le commentaire le plus populaire
2 Commentaires de l'auteur
SuzuKuberoger Commentaires récents de l'auteur

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  S'inscrire  
Notification de
roger
Invité
roger

Par contre, GROS BÉMOL : on ne peut pas changer facilement l' »artwork » (il faut aimer un Ruy qui ne ressemble pas franchement au « vieux » Ryu… j’aime pas l’artwork….).
Cela demande Beaucoup de bidouille et de travail !

En plus, Razer n’a pas été foutu de faire un joystick « vraiment » compatible avec un PC (désolé d’être dur, mais…ta PS4 dans 10 ans tu vas encore en parler… pour du retro gaming.. Le PC, lui sera toujours là ….).
je ne comprends pas pourquoi on n’a pas droit à des joysticks multi consoles ET compatibles PC.
Je n’ai absolument rien contre Razer, mais un ami – qui n’est pas un bourrin fini – a eut des soucis avec le système de fermeture du panneau…. Il a prit du jeu très rapidement … et bien sur il l’avait payé cher son joystick …. pas « quality » du tout, cette marque !

240 EUR… là je dis non !
Il y a des modèles aussi bon, mais moins « prout prout » au niveau du marketing. Razer à nettement moins de légitimité que Madcatz ou surtout Hori …. Après les gouts et les couleurs.
Entre parenthèse, tout augmente : il y a 10 ans, les joysticks coutaient 150 EUR…
En 2018 , c’est mini 200 EUR…. tout augmente….