Test : MotoGP 19, de la simulation… Et du fun !

Share
Test de : MotoGP 19
Développeur :
Milestone
Version :
PC
Prix :
69€99

Testé par :
Note :
5/5
Le 24 juillet 2019
Modifié le :28 juillet 2019

Résumé :


Vous le savez depuis mon test de Isle of Man TT, je ne suis pas particulièrement fan de moto. Et pourtant, j’aime bien me lancer de petits défis et sortir de ma zone de confort pour tester des jeux dans des univers qui me sont totalement inconnus… C’est comme cela que je me suis retrouvé à tester ce MotoGP 19, développé par les italiens de chez Milestone !

Je me suis amélioré en matière de moto !

Depuis mes premiers pas dans le monde de la moto virtuelle, je me suis pas mal amélioré. Je sais que le MotoGP est à la moto ce que la F1 est à l’automobile ! C’est à dire un univers hautement technique, où la moindre erreur se paye chère… Peut être même plus chère que dans le monde de la F1 !

J'avoue que le son des moto électrique n'est pas grisant, contrairement à celui des Moto 3 !
J’avoue que le son des moto électrique n’est pas grisant, contrairement à celui des MotoGP !

Première impression : le jeu se veut réaliste, que ce soit au niveau de son interface ou de ses graphismes. Sur ma GTX 1060 3GB, le jeu reste fluide en 60 fps en toutes circonstances. Il faut dire que le jeu est développé sous Unreal Engine, et qu’il est du coup bien optimisé. En tous cas, dans ce genre de jeu où le réalisme est primordial, avoir des graphismes photo-réaliste est un gros atout et c’est une joie de parcourir les 19 pistes que propose le jeu ! On pourrait tout de même regretter que ce sont principalement les motos qui bénéficient de ce soin, avec une modélisation quasi parfaite, mais que du côté des pistes, on a une sensation de vie absente, la faute au peu d’animation qui se passe sur celle-ci.

Y’en a du contenu !

Ce qui surprend pour un néophyte comme moi, c’est le contenu gargantuesque du jeu. On a droit à plusieurs championnats de moto (avec leurs pilotes officiels) :

  • La classe MotoGP™,
  • La classe Moto2™,
  • La classe Moto3™,
  • La classe Red Bull MotoGP™ Rookies Cup
  • La classe MotoE
Les fans de motos seront aux anges !
Les fans de motos seront aux anges !

Je vous avoue que c’est bien la classe MotoE qui m’a le plus passionné, avec ses courses de… Motos électriques ! Cela m’a permis de découvrir l’existence de ces petites merveilles, et de les piloter « virtuellement ». En tous cas, de mon côté, ça me semble bien complet tout cela 🙂 !

Les motos sont bien modélisée, mais les circuits font "vide".
Les motos sont bien modélisée, mais les circuits font « vide ».

Niveau physique, le jeu me semble être conforme à ce qu’est le comportement du jeu dans la vraie vie. Il faut prendre les virages de la façon la plus large possible (sous peine de se planter) et on ressent facilement le moment où la moto commence à patiner en vous disant « Hey, oh ! Tu prends trop de risque, ralenti ou viande toi au sol ! » ^^ ! Le jeu est du coup plutôt difficile, mais la marge de progression est énorme… Je ne me suis jamais senti injustement puni. Je précise que je joue avec une manette Xbox One, et que ça m’a semblé être la meilleure façon de profiter du jeu. En plus, les vibrations sont bien gérées pour ressentir les pertes d’adhérence de la moto ^^ !

Le mode histoire pour devenir incollable !

Autre point intéressant, le jeu propose un mode histoire avec des challenges ! Proposant 3 pistes inédite (pourtant donc le nombre de piste totale du jeu à 22), 35 motos et 50 pilotes, il vous propose de revivre 60 grands moments de l’histoire du MotoGP. Bon, c’est sûr, de mon côté, je n’ai reconnu que « Valentino Rossi » (surtout parce qu’il y a un jeu de moto qui porte son nom), mais je pense que cela devrait ravir les passionnés de pouvoir faire ces petites sessions moins longues que les championnats du jeu 🙂 ! Parfait pour se détendre ou faire une petite partie rapide…

Le mode histoire vous permettra de revivre de grands moments du motoGP !
Le mode histoire vous permettra de revivre de grands moments du motoGP !

Le jeu propose également un mode eSport pour jouer en ligne et se classer « officiellement » au championnat MotoGP eSport Championship, mais je suis loin de faire le poids de mon côté. Rien de spécial à signaler du côté des autres modes multijoueurs en ligne, dans la moyenne de ce qui se fait actuellement (vous savez, avec quelques motos qui se téléportent quand on joue avec des joueurs qui aiment jouer depuis leur connexion 4G à Biarritz). ! Notez tout de même que le jeu dispose de serveurs dédiés (indispensable pour l’eSport de toutes les façons).

Verdict

S’il n’est pas parfait, et peut être un peu froid, difficile de reprocher à MotoGP 19 d’être ce qu’il est, c’est à dire une simulation de moto de haut niveau. Accessible à ceux qui voudrait découvrir ce monde, et assez complet pour ravir les passionnés, ce MotoGP 19 remplit son contrat : être une véritable encyclopédie du monde de la MotoGP !

SuzuKube
Classe S
Incontournable ! Vous devez avoir ce jeu dans votre bibliothèque !

J’ai adoré

  • Le mode histoire, avec ses défis
  • Graphiquement, c’est plutôt joli !
  • Le comportement des motos, réaliste.
  • Le contenu juste gargantuesque (moto, championnats, pilotes)

J’ai détesté

  • J’aurais aimé des pistes plus vivantes.
  • Les premières heures de jeu sont difficiles pour un néophyte.

En tant que Partenaire Amazon, nous réalisons un bénéfice sur les achats remplissant les conditions requises.

SuzuKube

Gamer depuis 1984, je suis un grand passionné de jeux vidéos. J'adore particulièrement les jeux japonais et je suis le fier fondateur d'Otakugame.fr !

Vous aimerez aussi...

Poster un Commentaire

avatar

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  S'inscrire  
Notification de