Test : Player Unknown's Battle Ground sur PS4, qu'est-ce qu'il apporte de plus ? #PUGB

Share
déve­lop­peur :
BlueHole
Version :
PS4

Testé par :
Note :
4/5
Le 24 jan­vier 2019
Modifié le :28 jan­vier 2019

Résumé :


Test réa­li­sé sur PS4 Fat et PS4 Pro à par­tir d'une ver­sion com­mer­ciale four­nie par Sony. Vidéo mai­son, cap­ture d'écran édi­teur.

Arri­vée bonne der­nière dans la bataille, la faute à un titre pas très opti­mi­sé qui a néces­si­té l'aide de Microsoft (et la négo­cia­tion d'une exclu­si­vi­té tem­po­raire) pour le voir arri­ver sur console, PUBG est sor­ti sur PS4, le 7 décembre 2018, bien après que le phé­no­mène soit à son apo­gée ! En effet, cela fait déjà pra­ti­que­ment 2 ans que le jeu sévit sur PC, depuis le 23 mars 2017 pour être très pré­cis ! Alors qu'apporte nou­velle ver­sion du jeu ?

https://www.youtube.com/watch?v=JfaUUUFmr8E

Rien de neuf.

Et bien c'est simple : cette nou­velle ver­sion du jeu vous per­met­tra de jouer avec vos amis sur PS4. Rien de plus. Il y a les 4 cartes dis­po­nibles sur Xbox One et PC (Erangel, Miramar, Sanhok et Vikendi), les 2 points de vue (FPP ou TPP, res­pec­ti­ve­ment FPS ou TPS), bien que curieu­se­ment, on ne peut pas le choi­sir lors du lan­ce­ment du jeu – celui-ci nous place aléa­toi­re­ment sur un ser­veur TPP ou FPP, mais BlueHole a pro­mis que ça chan­ge­ra quand il y aura plus de joueurs sur PS4. Notez que le BluRay per­met d'installer la ver­sion bêta du jeu pour béné­fi­cier des avan­cées du RPT, ce qui n'est pas pos­sible sur console avec Overwatch par exemple. Curieusement, le jeu fait 33Go envi­ron, contre 15Go sur Xbox One X – mais je sup­pose que c'est lié à ce fameux ser­veur test que l'on peut acti­ver sur PS4.

Ici, on joue en vue FPP

Ici, on joue en vue FPP

Sur PS4 Fat, le jeu est tech­ni­que­ment très vieillot, et risque de ne pas plaire à tout le monde. On se croi­rait reve­nu à l'air PS3 ! Mais atten­tion, c'est tout sim­ple­ment au niveau de la ver­sion Xbox One du jeu, tout sim­ple­ment. L'expérience de jeu reste satis­fai­sante, ras­su­rez-vous, mais je ne peux vous cacher que les tex­tures des arbres ou des bâti­ments sont sou­vent d'une sim­pli­ci­té affli­geante. Sur PS4 Pro, c'est un peu mieux, notam­ment grâce à la réso­lu­tion et à l'antialiasing ren­dant le jeu plus fin, cette ver­sion est d'ailleurs fidèle à la ver­sion Xbox One X du jeu (je n'ai pas consta­té de dif­fé­rence), en béné­fi­ciant des der­nières opti­mi­sa­tions de cette der­nière, mais sans jamais être au niveau de la ver­sion PC, la faute notam­ment à un nombre de FPS blo­qué à 30 (pas de jaloux, la ver­sion Xbox One X est éga­le­ment blo­qué à ce fra­me­rate). Cela n'incite pas à désac­ti­ver l'auto-aim pour le coup !

Graphiquement, ce n'est pas une Cata, mais ça reste un moteur daté.

Graphiquement, ce n'est pas une cata, mais ça reste un moteur daté.

En tous cas, là où l'on ne pour­ra pas cri­ti­quer le jeu, c'est au niveau du level desi­gn très minu­tieux des 4 cartes dis­po­nibles dans le jeu. Chaque quar­tier est pen­sé pour la gué­rilla, avec des véhi­cules dis­sé­mi­né par­tout sur la carte pour vous dépla­cer. Préférez-vous prendre un Jet-Ski pour emprun­ter les fleuves ? Un 4×4 bruyant pour tra­ver­ser la forêt ? Ou peut-être que ce bug­gy ultra rapide vous per­met­tra de fuir comme un lâche tous les com­bats ! C'est à vous de déci­der com­ment vous allez appré­hen­der votre sur­vie ! Car pour sur­vivre dans PUBG, toutes les stra­té­gies sont bonnes ! La planque (ma tech­nique pré­fé­rée) en se para­chu­tant à l'autre bout de la carte, comme le car­nage bour­rin en essayant d'arriver le pre­mier au sol pour récu­pé­rer une arme avant tout le monde, toutes ces tech­niques per­mettent de varier l'expérience à chaque aven­ture, pour notre plus grand bon­heur ^^ !

Les nouvelles cartes sont bien entendu disponibles !

Les nou­velles cartes PC sont bien enten­du dis­po­nibles !

Il y a a bien un petit plus !

Le gros avan­tage de ces ver­sions consoles, c'est que tout le monde est à la même enseigne ! On joue tous en 30 fps, avec une manette PS4 entre les mains, ren­dant d'ailleurs le jeu bien plus dif­fi­cile à prendre en main, sur­tout lorsque vous devez gérer votre inven­taire ! Pour moi, par exemple, qui ne suis pas un as des FPS, cette ver­sion est plus "simple" à jouer, avec des adver­saires à mon niveau et ne jouant pas dans un aspect "com­pé­ti­tif". C'est l'occasion de décou­vrir les joies du TOP 1, lorsqu'on l'on a réus­si à se défaire des 99 autres joueurs pré­sents sur le champs de bataille… Car oui, PUBG reste ce jeu de sur­vie à la Battle Royale (nom tiré du film japo­nais ayant ins­pi­ré ce genre de jeu) où l'on doit être le der­nier sur­vi­vant sur une carte immense conte­nant 100 joueurs ! Et un des gros avan­tage de ce Battle Royale par rap­port à Fortnite, par exemple, c'est qu'il repose prin­ci­pa­le­ment sur la visée, et la chance des armes sur les­quels vous tom­bez. Pas de construc­tions far­fe­lues ici, pas vrai­ment d'aspect "F2P" avec des skins à déblo­quer direc­te­ment in game, on enchaîne les par­ties comme à l'époque d'un Counter Strike ou d'un Quake !

Verdict

Classe A

Un excellent jeu, vous devez au moins l'essayer !

PUBG est, pour moi, le jeu qui a lan­cé cette mode des Battle Royale avant de se faire "piquer" la vedette par Fortnite avec son uni­vers enfan­tin et sur­tout sa gra­tui­té. Moins fouillis, plus lent et plus posé, le jeu se veut plus adulte, repo­sant sur des méca­niques de jeu plus pro­fonde que celle de son homo­logue de chez Epic Games. Et je pense que l'on devrait tous au moins essayer une fois ce jeu, qui est d'ors et déjà un clas­sique du jeu vidéo, un peu comme un Call of Duty ou un Battlefield il y a quelques années ! Si l'aspect tech­nique ne vous rebute pas, vous pour­riez être sur­pris de ce sen­ti­ment de stress qui nous enva­hit dès qu'on entre dans le TOP 10 des joueurs sur­vi­vants… Le compte à rebours pour le TOP 1 est lan­cé !

J'ai ado­ré :J'ai détes­té :
  • Tout le monde est logé à la même enseigne (30 fps, manettes)
  • Du coup, le jeu est plus lent et posé que la ver­sion PC.
  • Un "vrai" Battle Royale, avec plu­sieurs cartes immenses !
  • La rejoua­bi­li­té, qua­si infi­nie pour peu que vous ne vous las­siez pas.
  • Fun dès la pre­mière par­tie, sans sen­ti­ment de frus­tra­tion
  • 30 fps en 2019 sur une PS4 Pro, c'est vrai­ment pas ter­rible.
  • Surtout que ce n'est pas pour nous pro­po­ser des gra­phismes extra­or­di­naires…
  • Peut être un peu confus à jouer à la manette les pre­mières heures.
  • Généralement plus cher que la ver­sion Xbox One (car plus récente)

En tant que Partenaire Amazon, nous réa­li­sons un béné­fice sur les achats rem­plis­sant les condi­tions requises.

SuzuKube

Gamer depuis 1984, je suis un grand passionné de jeux vidéos. Adepte de la team Nintendo Switch et fier fondateur d'Otakugame.fr !

Vous aimerez aussi...

Poster un Commentaire

avatar

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  S'inscrire  
Notification de