Test : Yakuza Kiwami 2, la saga de Sega au coeur de la mafia japonaise est de retour…

Share
Test de : Yakuza Kiwami 2
déve­lop­peur :
SEGA
Version :
Playstation 4

Testé par :
Note :
5/5
Le 16 sep­tembre 2018
Modifié le :28 jan­vier 2019

Résumé :


Test réa­li­sé à par­tir d'une ver­sion com­mer­ciale, four­nie par Koch Media. Vidéo et cap­tures d'écran mai­son.

Ah… La série des Yakuza. Une série que j'ai décou­vert tar­di­ve­ment avec Yakuza 0, pré­quelle de la série, puis Yakuza 6, le der­nier épi­sode en date ! Je suis ensuite du coup pas­sé par la case Yakuza Kiwami, remake du pre­mier épi­sode mythique de la saga, sui­vi par ce Yakuza Kiwami 2 est qui juste excep­tion­nel… Et on va voir en détail pour­quoi !

La puissance du Dragon Engine

Après avoir par­cou­ru les rues de Kamurocho à Tokyo, dans le pre­mier Yakuza Kiwami, ce sont à pré­sent les rues d'Osaka que l'on (re)découvre ! Et le dépay­se­ment est tou­jours le même, avec la saga Yakuza, sur­tout si, comme moi, on rêve de voya­ger au Japon ! Tout y est : les salles d'arcade, de karao­ké, de golf d'intérieur (?) et bien enten­du une mul­ti­tude de res­tau­rants avec tout ses petits plats typiques… Le tout subli­mé par le Dragon Engine, vous savez, ce moteur créé pour Yakuza 6 ! On a donc droit à un jeu gra­phi­que­ment au niveau de ce der­nier, et donc un poil plus fin que Yakuza Zero et Kiwami ^^ !

La puissance du Dragon Engine... Sérieusement, c'est merveilleux !

La puis­sance du Dragon Engine… Sérieusement, c'est mer­veilleux !

Niveau his­toire, comme d'habitude, c'est pas­sion­nant : On retrouve Kiryu, notre Dragon de Dojima, qui décide de conclure un pacte de paix avec le clan rival d'Osaka… Mais c'est sans comp­ter sur la déter­mi­na­tion de votre anta­go­niste, Ryuji Goda (rien à voir avec le fro­mage de Hollande…), qui fera tout pour faire capo­ter cette ten­ta­tive de trêve entre les deux clans…  De la en découle tout une his­toire qui vous met vrai­ment dans la peau d'un Yakuza ! Une his­toire com­plexe, pleine de rebon­dis­se­ment, avec cette fois-ci des inter­ven­tions de la mafia coréenne et des triades chi­noises en plus des habi­tuels poli­ciers ! Mais, je ne vous en dis pas plus, je ne veux sur­tout pas vous spoi­ler le jeu…

Elle est policière, mais on s'attache rapidement à elle ^^ !

Elle est poli­cière, mais on s'attache rapi­de­ment à elle ^^ !

Youhou ! Un nouvel Open World !

Alors si tech­ni­que­ment, la série des Yakuza est bien un Open World, si vous l'achetez pour cela, vous ris­quez d'être déçus. D'une part parce que la zone à explo­rer est vrai­ment petite com­pa­rée à un GTA V par exemple, et si les acti­vi­tés sont nom­breuses, elles res­tent hélas très sem­blables à celles des pré­cé­dents épi­sodes (Yakuza Zero et Yakuza 6 en tête). Alors c'est vrai, on peut pas­ser des heures sur la borne de Virtua Fighter II, vrai­ment fonc­tion­nelle (le jeu se déroule en 2006), ou bien encore au Baseball,  mais ce n'est pas le coeur du jeu, qui reste cen­tré sur sa (pas­sion­nante) trame nar­ra­tive, même si tout cela apporte un cer­tain degré d'immersion dans ce Japon vir­tuel !

Envie de jouer à Virtual On ? C'est possible !

Envie de jouer à Virtual On ? C'est pos­sible !

Bien enten­du, les hordes de voyous (Thugs) trainent tou­jours en ville, nous don­nant lieu a des petites séances de Beat'em'all plu­tôt agréables, puisque très soi­gnées ! Et d'ailleurs, Sega a reti­ré le sys­tème de "style de com­bat" de Yakuza Kiwami (que je trou­vais com­pli­qué pour pas grand chose au final) pour un sys­tème où les com­bos ont beau­coup  plus d'importance ! Les com­bats sont donc plus dyna­miques, plus funs aus­si, au point qu'on en vient à cher­cher par­tout en ville ces fameux mal­frats pour les com­battre ! Cela dit, j'ai trou­vé cer­tains com­bats vrai­ment dif­fi­cile, et n'ayant pas eu le cou­rage de les refaire (sur­tout que par­fois, les points de sau­ve­garde sont vrai­ment éloi­gnés), j'ai fait le jeu en… Facile. Oui, j'ai honte, mais j'y prends du plai­sir 😉 !

Des combats dans Yakuza Kiwami 2 ? C'est une obligation !

Des com­bats dans Yakuza Kiwami 2 ? C'est une obli­ga­tion !

Et si vous veniez à vous ennuyer tout de même, sachez que j'ai pas­sé quelques heures à gérer le caba­ret Four Shine, avec Kiryu à sa tête ! Ceux qui ont joué à Yakuza Zero savent déjà de quoi il s'agit, sachez juste qu'il y a de nou­velles filles, et qu'en plus, on peut faire des duels contre les autres caba­rets ! C'est un véri­table jeu dans le jeu, com­ment les autres acti­vi­tés me direz-vous (golf, poker, Blackjack, Mah-Jong, karao­ké etc…), mais celle-ci est vrai­ment com­plète et voir pros­pé­rer son caba­ret est tou­jours un immense plai­sir ^^ !

Verdict

Classe S

Incontournable ! Vous devez avoir ce jeu dans votre biblio­thèque !

11 ans après sa sor­tie, "Yakuza 2" conti­nue de nous épa­ter avec sa trame scé­na­ris­tique à tra­vers ce remake. Graphiquement aus­si sublime que Yakuza 6, ce Yakuza Kiwami 2 est un must have pour tout ama­teur de culture japo­naise. Entre les sono­ri­té 100% japo­naises, que ce soit sur le sound desi­gn, ou à tra­vers les musiques, ses acti­vi­tés et mini-jeux tout autour de la ville, ou bien encore cette atmo­sphère lourde qui tourne autour des Yakuza, ce jeu mérite vrai­ment une place dans votre ludo­thèque. On aurait juste aimé avoir des sous-titre en fran­çais, his­toire de rendre le jeu encore plus acces­sible à tous… Mais à part cela, rien à signa­ler !

J'ai ado­ré :J'ai détes­té :
  • Mais que c'est beau <3 !
  • L'ambiance 100% japo­naise bien conser­vée !
  • Ce séna­rio ! Impossible d'en décro­cher !
  • Les mini-jeux, et il y en a pour tous les goûts !
  • Les musiques japo­naises et contem­po­raines.
  • Le sound desi­gn dans son ensemble. Fermez les yeux, vous êtes à Osaka !
  • Parfois, on aime­rait bien béné­fi­cier des sous-titre en fran­çais plu­tôt qu'en anglais…
  • Les points de sau­ve­garde, par­fois per­fec­tibles.

En tant que Partenaire Amazon, nous réa­li­sons un béné­fice sur les achats rem­plis­sant les condi­tions requises.

SuzuKube

Gamer depuis 1984, je suis un grand passionné de jeux vidéos. Adepte de la team Nintendo Switch et fier fondateur d'Otakugame.fr !

Vous aimerez aussi...

Poster un Commentaire

avatar

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  S'inscrire  
Notification de