Test : Ys VIII Lacrimosa of Dana sur Switch, mieux que sur PS Vita et PS4 ?

Share
Ecrit par :
SuzuKube
Prix :
59€99

Testé par :
Note :
4/5
Le 12 juillet 2018
Modifié le :16 juillet 2018

Résumé :


Test réa­li­sé à par­tir d'une ver­sion com­mer­ciale, four­nie par Koch Media. Vidéos mai­son, cap­tures d'écran mai­son et édi­teur.

YS VIII : Lacrimosa of Dana est enfin de sor­ti sur Nintendo Switch ! Et après avoir pas­sé quelques heures sur Shining Resonance Refrain, c'est un plai­sir de conti­nuer mon aven­ture com­men­cée il y a quelques jours déjà sur Nintendo Switch ! D'ailleurs, ces 2 RPG sont-ils vrai­ment dif­fé­rents ?

https://www.youtube.com/watch?v=9QSANI3De7I

Du action RPG pur et dur

Les premiers paysages que l'on découvre de Seiren sont plutôt sympas.

Les pre­miers pay­sages que l'on découvre de Seiren sont plu­tôt sym­pas.

Lorsque l'on passe de Shining Resonance Refrain à Ys VIII : Lacrimosa of Dana, deux choses choquent : YS VIII est bien plus dyna­mique que Shining Resonance Refrain, puisque les com­bats se rap­prochent plus d'un Legend of Zelda, quand Shining Resonance a choi­si une orien­ta­tion à la Tales Of. L'autre chose qui saute aux yeux est la tech­nique : Alors que le fra­me­rate de Shining Resonance Refrain est en 30 fps, mais rela­ti­ve­ment stable et sur­tout en 1080p natif (ou 720p natif sur l'écran de la Switch), ici on a la sen­sa­tion de jouer par­fois dans une réso­lu­tion infé­rieure et à un jeu plus lent ! Je soup­çonne que le jeu uti­lise une réso­lu­tion dyna­mique (comme Xenoblade Chronicles 2), et il en résulte des gra­phismes qui paraissent par­fois moins fin que la ver­sion PS Vita du jeu… D'autant plus que cela n'empêche pas les baisses de fra­me­rate, déjà pré­sentes sur la ver­sion PS Vita ! J'ai éga­le­ment un étrange bug, que j'imagine qui pour­ra être cor­ri­gé via une mise à jour, mais si l'on regarde de très près son écran, on se rend compte que la der­nière ligne de pixels du bas de l'écran se retrouve répli­quée tout en haut de l'écran ! Ce n'est pas super visible, mais en terme de fini­tion, on a vu mieux…

Malgré tout, le jeu reste très proche de sa version PS Vita sortie en 2016.

Malgré tout, le jeu reste très proche de sa ver­sion PS Vita sor­tie en 2016.

Du coup, si vous êtes vrai­ment atta­ché à votre Nintendo Switch, YS VIII reste tou­jours l'excellent RPG qu'il est sur les autres sup­port ! Difficile en revanche de vous le recom­man­der si vous l'avez eu sur PS4 ou sur PS Vita, en revanche, si vous n'avez jamais joué à cet Action RPG, fon­cez ! Le jeu est bien plus pre­nant qu'on ne pour­rait le pen­ser, mais il faut avoir quelques heures de jeu pour que les choses sérieuses com­mencent !

Et les nouveautés ?

Vous devriez flipper en le voyant arriver... Moi je l'ai abattu :p !

Vous devriez flip­per en le voyant arri­ver… Moi je l'ai abat­tu :p !

Hum… J'en ai vu aucune. Les Amiibo ? Oubliez les. Les 60 fps de la ver­sions PS4 ? Aux oubliettes. Les nou­veaux dou­blages amé­ri­cains ? Disponible via une mise à jour sur PS4 et PS VitaOn a tout juste droit à 20 DLC (cos­mé­tiques), mais ce jeu néces­si­tait-il vrai­ment des nou­veau­tés ? Pour moi non, car il est tou­jours aus­si jouis­sif ! On com­mence le jeu aux com­mande de Adol, qui tra­vaillait sur un navire qui s'est échoué sur l'île de  Serein. Votre but ? Retrouver les autres pas­sa­gers du bateau, et sur­vivre à cette île, avec une faune par­ti­cu­liè­re­ment sau­vage !

Avoir une interface en français, c'est toujours un plus appréciable !

Avoir une inter­face en fran­çais, c'est tou­jours un plus appré­ciable !

Entièrement tra­duit en fran­çais, c'est un véri­table plai­sir de suivre l'histoire du jeu, mal­gré quelques approxi­ma­tions dans la tra­duc­tion. Alors certes, par­fois, l'histoire pié­tine, et on peste face à des dia­logues (sou­vent) niais, mais plu­sieurs scènes humo­ris­tiques vien­dront régu­liè­re­ment détendre l'atmosphère ^^ ! L'histoire est basée sur l'aventure et l'exploration de cette immense île, sub­di­vi­sée en petite zones avec des chan­ge­ments d'écran, héri­té de la PS Vita et de sa petite mémoire vive.  Les musiques sont entrai­nantes et l'ambiance fes­tive du jeu, asso­ciée à des com­bats funs, proches d'un beat'em'all, rendent les ses­sions de plus en plus addic­tives ^^ !

Ok, ok, mais est-ce que c'est fun ?

C'est au niveau de sa joua­bi­li­té que ce Ys VIII dévoile tout son poten­tiel ! On a droit à un bou­ton pour frapper(A), un bou­ton pour cibler son enne­mi (X), un bou­ton pour sau­ter (B), un autre pour esqui­ver (L), un pour gar­der ® et un bou­ton pour swit­cher de per­son­nage (Y). C'est simple, effi­cace, sachant que l'on peut éga­le­ment uti­li­ser le bou­ton R pour sélec­tion­ner des attaques spé­ciales, sachant que nos MP reviennent en patien­tant un peu 🙂 ! La touche (-) per­met elle de don­ner des ordres simples à l'équipe, pour qu'elle attaque (ou fuit) avec vous. Bref, des images valant mieux que des mots, voi­ci quelques minutes de game­play en mode "bataille" !

Finissons avec un petit mot sur la durée de vie, dans la moyenne du genre, c'est à dire une qua­ran­taine d'heures ! Ce qui reste très géné­reux, sur­tout si vous comp­tez le faire en mode "por­table" 😉 !

Verdict

Même si on a envie de le sanc­tion­ner pour sa tech­nique pas à la hau­teur de la console, puisqu'on se retrouve avec une ver­sion "PS Vita" du jeu adap­té à la Nintendo Switch, avec le même fra­me­rate qu'à l'époque, Ys VIII : Lacrimosa of Dana reste tou­jours aus­si jouis­sif ! Si vous n'avez jamais par­cou­ru l'île de Serein, et que la Switch est votre seule console (ou votre petite chou­chou), je ne peux que vous recom­man­der ce monu­ment du RPG ! Du coup, on rate de peu la classe S, mais cela reste un jeu sur lequel vous devriez gar­der un oeil 😉 !

Classe A

Un excellent jeu, vous devez au moins l'essayer !

Points positifs

Points négatifs

Comme d'habitude chez les japo­nais, le cha­ra­de­si­gn fait plai­sir !Graphiquement ça com­mence à dater…
Les musiques, vrai­ment entraî­nantes.Et en plus, ça tourne en 30 fps, comme sur PS Vita !
La tra­duc­tion en fran­çais du jeu, très agréable.Encore quelques coquilles dans la tra­duc­tion mal­gré la mise à jour.
Le sys­tème de com­bat, proche d'un beat'em'all assez riche.L'histoire pas tou­jours pal­pi­tante…
Les Boss deman­dant un peu de réflexion et du skill…

SuzuKube

Gamer depuis 1984, je suis un grand passionné de jeux vidéos. Adepte de la team Nintendo Switch et fier fondateur d'Otakugame.fr !

Vous aimerez aussi...

Poster un Commentaire

avatar

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  S'inscrire  
Notification de