Ys IX
Ys IX
0
Share

Test : Ys IX Monstrum Nox sur PS4, du JRPG à l’ancienne !

Version :
PS4

Testé par :
Note :
4/5
Le 9 février 2021
Modifié le :9 février 2021

Résumé :


Aller, lançons nous ! Après avoir passé des heures sur Atelier Ryza 2, sur Persona 5 Strikers et sur Puyo Puyo Tetris 2 (bah quoi ?), c’est au tour de Ys IX Monstrum Nox de passer sur le banc d’essai ! Et je dois dire que je suis ravi (mais aussi surpris) de voir autant de productions japonaises en ce début 2021 !

🎮 Let's play : Ys IX: Monstrum Nox, un départ fracassant (PS5)

Un Ys VIII light ?

Commençons par le point qui fâche (ou pas, ça dépend de votre point de vue) : Si vous aviez joué à Ys VIII et que vous vous attendiez à une durée de vie similaire, sachez que ce Ys IX peut être fini en moins de 30 heures de jeux ! Personnellement, n’aimant pas trop les jeux qui traînent sur la longueur, c’est une durée de vie parfaite, mais je tenais à le signaler pour les plus exigeants.

Ys IX se déroule dans la ville de Bladucq, où vous serez enfermé quelques temps avant de vous évader (en étant au passage transformé en Monstrum, vous donnant des pouvoirs surhumains). Cette ville sera le centre de cette aventure, avec la possibilité de la parcourir quartier par quartier au fil de votre aventure. Vous progresserez à travers des chapitres, chacun centré sur un héro, et surtout toujours architecturés de la même façon : vous devrez récupérer des points Nox et des sphères, avant d’affronter un boss et de débloquer de nouvelles parties de la ville. Cela rend la progression répétitive, mais au moins, on sait toujours ce que l’on a à faire.

Oui mais c’est fun ?

La série des Ys a toujours proposé des combats funs, en temps réel ^^ ! C’est simple, vous frappez, vous utilisez vos coups spéciaux, vos esquives, vos gardes, gérez votre vie en prenant des potions, et il y a même des nouveautés dynamisant encore plus l’exploration, comme la possibilité de vous téléporter, voler ou même courir sur les murs qui vous entourent, apportant de la verticalité au jeu ^^ !

Mais un jeu daté

Là où le bas blesse, c’est au niveau technique. Le jeu est tout juste digne de la PS3, il est même techniquement en dessous d’un Atelier Ryza 2… Et si vous jouez sur PS5, c’est sûr, on peut être un peu déçu. Bon, l’avantage, c’est qu’au moins, les 60 fps sont tenues. Même en plein combats ! Après, le jeu se rattrape déjà par le charadesign de ses personnages (on s’attache beaucoup aux nouveaux compagnons de Adol), mais également par son côté exploration, moins exotique que dans Ys VIII, mais tout de même présent.

Verdict

Si la bonne époque des RPG japonais de la PS2 / PS3 vous manquent, foncez ! Ys IX est la suite tant attendue de Ys VIII, dans la pure lignée des action-RPG de la série, et remplira son rôle à merveille ! Malgré une durée de vie un peu plus courte qu’à l’accoutumé (25 à 30 heures pour terminer le jeu)

Classe A
Un excellent jeu, vous devez au moins l’essayer !

J’ai adoré

  • Les combats vraiment jouissif.
  • L’exploration toujours existante.
  • Le charadesign, soigné.
  • Le scénario, tout simplement excellent.
  • Les musiques, entraînantes.
  • Entièrement en VOSTFR !

J’ai détesté

  • Techniquement trop daté…
  • La progression répétitive.

Visitez notre boutique de jeux vidéo !

Gamer depuis 1984, je suis un grand passionné de jeux vidéos. J'adore particulièrement les jeux japonais et je suis le fier fondateur d'Otakugame.fr !

Vous aimerez aussi...

S'inscrire
Notification de
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Commentaires
Les retours
Voir tous les commantaires