Xbox Series S
Xbox Series S

Xbox Series S : première analyse de la console !

Xbox Series S
Xbox Series S

Ca y est ! Plusieurs médias ont pu essayer la Xbox Series X ! J’ai visionné plusieurs tests de mes confrères, lu également pas mal de tests écrits sur la console, et voici mon premier avis sur cette étonnante et mystérieuse console après ces heures de lecture et de visionnage de vidéos ^^ !

La Xbox Series S
La Xbox Series S

D’après ce que j’entends, la Xbox Series S est une petite console impressionnante à bien des égards. Très silencieuse (elle est plus silencieuse qu’une Xbox One X), la console propose une expérience focalisée sur du 1440p, parfait pour être adossée à un écran de PC.

Les entrailles de la Series S se basent sur le même squelette technique que sa grande sœur, mais avec plusieurs compromis technologiques. Le plus évident, outre l’absence de lecteur de disque, est son processeur graphique dont les capacités de calcul brutes sont peu ou prou divisées par 3 (4 TERAFLOPS au lieu de 12, sur la même architecture RDNA 2 d’AMD). La mémoire vive voit sa capacité réduite à 10 Go au lieu de 16, avec une bande passante significativement réduite. Quant au processeur central, il s’agit toujours d’une puce AMD à 8 cœurs et 16 threads sur architecture Zen 2, mais avec des fréquences d’horloge revues légèrement à la baisse. En revanche, le SSD intégré promet bien quant à lui des performances identiques (transferts de données bruts à 2,4 Go/s, intégration à la “Xbox Velocity Architecture”)… en contrepartie d’une capacité théorique divisée par deux, à 512 Go.

Les Numériques

Graphiquement la console fait tout de même des concessions graphiques qui vont au-delà de la simple résolution. Sea of Thieves, par exemple, bénéficie également d’une distance d’affichage moindre, quand Gears 5 n’a pas vraiment droit aux nouveaux reflets et éclairages volumétriques de la Xbox Series X. Gears 5 et Forza Horizon 4 ressemblent d’ailleurs furieusement à leur versions Xbox One X en mode performance. Ce qui n’est pas une mauvaise chose : La Xbox One X était vendue, il y a encore 1 an, 499 €. Retrouver cela sur une console à 299 €, avec en plus la possibilité, sur certains titre, de monter jusqu’à du 120 fps, c’est juste totalement dingue… Et jamais vous ne trouverez un PC, ou un autre appareil capable d’arriver à de tels performances à ce prix ridiculement bas !

Son SSD, aussi rapide que celui de la Xbox Series X, mais très restreint (seulement 364 go disponible), permettra de bénéficier d’une console démarrant ultra rapidement, dédiée aux jeux, avec le Quick Resume ! A noter que la technologie Smart Delivery permet d’installer des versions “spécifique” Xbox Series S des jeux optimisés, qui sont censés être moins lourd que les versions Xbox Series X. Imaginez que Sea of Thieves passe quand même de 47 go à 17 go : un gros bravo aux équipes de Rare pour ce véritable exploit !

Parmi les jeux de lancement, le cas le plus spectaculaire est celui de Sea of Thieves : tandis que le jeu de piraterie des Rare s’octroie 47 Go de stockage en version Series X, il se contente de 17 Go sur Series S. Mais à cette heure, c’est l’exception plutôt que la règle. Forza Horizon 4, lui, ne gagne que 10 Go sur les 82 qu’il lui faut sur Series X. Quant à Gears 5, ce sont 73 Go qu’il monopolise tant sur la petite que sur la grande console.

Les Numériques

Notez que vous pouvez archiver vos jeux sur un disque dur externe

Xbox Series S
Xbox Series S

Pas de lecteur pour cette Xbox Series S, donc tout se passe en dématérialisé. Si vous avez le Xbox Game Pass, récupéré des jeux en Games With Gold depuis quelques années, et fait vos soldes sur le Microsoft Store, Jackpot ! Vous retrouverez tous vos jeux sur la Xbox Series S ! En plus, l’ensemble des accessoires de la Xbox One sont compatible avec la Xbox Series S, que ce soit vos Stick Arcades, vos volants etc… à l’exception notable de la Kinect, définitivement abandonnée sur cette génération de console. Ceux qui en utilisent toujours une devront garder encore une Xbox One à la maison 🙂 !

Peut-on remplacer une Xbox One X par une Xbox Series S ?

C’est vraiment la question que je vois le plus souvent revenir. Techniquement, on le peut, c’est vrai, mais c’est une chose que je vous déconseillerais. Si vous avez une Xbox One X, vous avez probablement un écran 4K connecté à cette console. Et au-delà de la résolution elle même, la résolution 4K native apporte également moins d’aliasing et des textures plus précises… Ce qui en fait, n’est pas négligeable ! Notez tout de même que le processeur de la Xbox Series S, plus costaud que celui de la Xbox One X (au niveau du CPU) et le GPU plus moderne, permettront avoir sur certains jeux un meilleur framerate que sur Xbox One X (sur Yakuza : Like a Dragon par exemple), ou plus d’effets, notamment le Ray Tracing sur Watch Dogs Legion par exemple ^^ !

Paradoxalement, la Xbox Series S ne vous apportera pas forcément une meilleure expérience sur les jeux Xbox One et les jeux rétro-compatibles Xbox 360 par rapport à votre Xbox One X. En effet, la console ne bénéficiera pas patch spécifique pour la Xbox One X, il faudra vous contenter des même versions que pour la Xbox One S – ou espérer des optimisations spécifiques à la Xbox Series S, comme sur le jeu Gears 5 par exemple !

Impossible de contenir sa moue en revoyant aujourd’hui un titre comme Final Fantasy XV tourner en 900p, sans la moindre amélioration visuelle à l’horizon. Il en va de même de titres comme HellbladeRise et Shadow of the Tomb Raider, et tant d’autres, dont le mode 60 i/s était réservé à la Xbox One X, et se trouve donc inaccessible sur Series S. Et que dire de Quantum Break, dont l’image reconstruite temporellement à partir d’un rendu initial en 720p n’est plus du tout à la hauteur des standards d’aujourd’hui, même sur un écran 1080p.

Les Numériques

Notez tout de même que les jeux Xbox 360 et Xbox Original bénéficieront du HDR appliqué automatiquement à ces jeux, ce que la Xbox One X ne permet pas.

Xbox Series S
Xbox Series S

Pire encore, vous allez passer d’un espace de Stockage de 1To (HDD), à un espace de seulement 512Go (SSD). Acheter une carte mémoire de 1To vous coutera 269,99 € – Soit plus cher que la différence de prix avec la Xbox Series X !

Xbox Series S
Xbox Series S

Pour finir, la manette dispose d’assez peu d’innovations par rapport à la manette de la Xbox One X (ajout d’un bouton Share, connexion plus rapide, et latence diminuée), toujours pas de batterie dans les manettes, ce que je trouve personnellement bien plus moderne, l’interface de la Xbox One X et celle de la Xbox Series S sont très similaire, les 2 gros changement venant du SSD, permettant le Quick Resume (jouer à plusieurs jeux en continuant votre partie sans les quitter) et, bien entendu, la vitesse du SSD, permettant d’avoir beaucoup moins de temps de chargements, qui deviennent carrément inexistant !

A qui s’adresse la Xbox Series S ?

Le marché de la Xbox Series S est vraiment spécifique. Si vous avez une Xbox One S (ou FAT), pas d’écran 4K, et un budget serré, pour 299 €, c’est une superbe affaire. Vous pourrez même remplacer votre Xbox One S par une Series S en branchant le disque dur externe de votre One S sur votre Series S : Cela fonctionne, même si l’on perd, bien évidemment, les avantages des chargements améliorés sur Series S.

La console peut également être un point d’entrée dans la Next-Gen de Microsoft, même si, à l’heure où j’écris ces lignes, il n’y a pas vraiment de jeu donnant une “claque” Next-Gen aux joueur – Par contre, les jeux Cross-Gen seront en général améliorés par rapport à l’ancienne génération.

La Xbox Series S peut également être une porte d’entrée au Xbox Game Pass pour un joueur qui veut une Playstation 5 par exemple, en devenant une console d’appoint, pour faire de nouvelles expériences, un peu à l’image de la Nintendo Switch qui côtoie très souvent une PS4 ou une Xbox One à la maison ^^ ! D’ailleurs, la console consomme très peu (jusqu’à 90 watt en charge), environ 2 fois moins que la Xbox Series X et autant qu’une PS4 Slim ^^ !

Parmi tous les jeux dont nous disposons pour ce test, c’est la version optimisée de Gears 5 qui stimule le plus notre wattmètre : sa consommation oscille la plupart du temps entre 80 et 85 W en jeu, avec des pointes relevées à 90 W. […] En veille active (téléchargement en cours), la machine aspire 21 W, et 9 W en veille inactive.

Les Numériques

Pour finir, la Xbox Series S peut également être une console à petit budget pour offrir en cadeau à un geek, ou pour une chambre d’ado, où la console fera son travail, à savoir d’accéder aux jeux vidéos sortant sur le marché ! Notez qu’en plus, elle est capable de diffuser du Netflix ou du Youtube en 4K, exactement comme la Xbox Series X. A ce niveau, c’est du tout bon – même si l’absence de lecteur Blu Ray empêchera bien entendu cette dernière de lire des films de cette façon ^^ !

Les sources

Voici pour finir les quelques vidéos de test et articles que j’ai visionné avant d’écrire cette première ébauche sur la Xbox Series S, en attendant de recevoir la mienne 🙂 !

Visitez notre boutique de jeux vidéo !

Share

Ecrit par

Gamer depuis 1984, je suis un grand passionné de jeux vidéos. J'adore particulièrement les jeux japonais et je suis le fier fondateur d'Otakugame.fr !

Sur la même thématique

S'inscrire
Notification de
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Commentaires
Les retours
Voir tous les commantaires