Test : 2h avec Fast Racing Neo, quand F-Zero rencontre Ikagura !

Fast Racing Neo. Le futur est... Fast !
Fast Racing Neo. Le futur est... Fast !
Test de : Fast Racing Neo
Author :
SuzuKube
Prix :
15€

Testé par :
Note :
4/5
Le 10 décembre 2015
Modifié le :15 mai 2018

Résumé :


Test réalisé à partir d’une version commerciale, achetée sur l’eShop. Capture d’écran éditeur.

F-Zero… Un jeu culte, avec Wipeout, dans le monde des jeux de courses antigravitationnelles. Entre les Formula de Wipeout avec leurs écuries célèbres, comme AG system ou Feisar et les pilotes délurés de F-Zero, avec à sa tête Captain Falcon  qu’est-ce que le petit dernier de Shin’En a à nous apporter ?

Niveau D.A., on n'a pas à se plaindre ;) !

Niveau D.A., on n’a pas à se plaindre 😉 !

Hey ! Mais t’as cité Ikagura dans le titre !

Oui ! Et pas pour rien, car c’est la première mécanique qui m’a marqué : Les vaisseaux ont deux phases (orange et bleu), tout comme dans Ikagura. Pour rappel, dans Ikagura, on peut absorber les tirs ennemis en étant de la même couleur que les projectiles ennemis, et on swap de couleur avec un bouton… Ici, c’est exactement la même  chose : être dans une zone bleu en bleu vous fait accélérer, quand être en orange dans une zone bleue vous fait ralentir. Il est intéressant de remarquer que par cette mécanique, le jeu s’éloigne au final de F-Zero pour ne pas en être un clone – et tant mieux !

Fast Racing Neo

Zone orange ? En Orange !

Contrairement à F-Zero où les vaisseaux peuvent recharger leur énergie sur les zones colorées au sol, ici, elle serve uniquement au boost. On remplit la jauge de boost avec des sphères disséminées sur la piste, ce qui n’est pas une idée géniale au final, j’y reviendrais plus tard. Ensuitre, les vaisseaux n’ont pas d’énergie, quand dans F-Zero, utiliser le turbo fait en fait baisser l’énergie du vaisseau, d’où une utilisation parcimonieuse de celui-ci. A noter qu’en mode Hero, le comportement du jeu est le même que dans F-Zero, car la barre de boost… Devient une barre de santé 😉 ! Pour continuer, les vaisseaux peuvent translater latéralement avec ZR et ZL (L permettant de swapper de couleur, et R de mettre le turbo). Enfin, contrairement à un Wipeout, il n’y a pas d’armes (ni offesives ni defensive), en revanche, le design des vaisseaux (et des environnements) est proche de celui-ci. Voilà pour les différences entre ces jeux 😉 !

Pas d'armes, mais vous pouvez foncer dans vos adversaires ;) !

Pas d’armes, mais vous pouvez foncer dans vos adversaires 😉 !

Mais c’est beau non ? C’est rapide ?

Oui, rassurez vous, le jeu est magnifique ! Quand on sait que seules 5 personnes ont travaillés sur le jeu, c’est juste incroyable ! Et surtout, il tourne en 60 fps constant, un miracle 🙂 ! Y compris en multijoueur à 4 ! Alors il y a bien une concession : Le rendu interne du jeu semble être en 720p, comme l’atteste l’aliasing invisible sur le gamepad, mais omniprésent à l’écran de télé… La contrepartie, c’est la vitesse ! Elle est juste démentielle ! A ce niveau, Shin’en a fait un excellent niveau. La première League est déjà pas mal rapide, mais arrivé à la dernière league, c’est *presque* trop rapide… Tant mieux !

Un petit saut dans l'espace :) !

Un petit saut dans l’espace 🙂 !

La D.A. des circuits est bien maîtrisée, chacun ayant leur propre thème, comme les classiques circuits dans la lave, dans l’espace, mais aussi dans le désert, sous la neige ou sous un déluge tropical… Rien à dire à ce niveau, d’autant que les tracés sont tous soignés, aucun n’étant impraticable ou énervant. En revanche, j’ai trouvé les musiques moins réussies et très générique, pas de quoi me donner envie de prendre la B.O., mais elles restent discrètes. Pareil pour l’ambiance du jeu lui même, ici on est loin d’avoir des goodies « Captain Falcon » ou d’avoir envie d’adhérer à une écurie… Dommage. Mais vu la taille de l’équipe, ils ne pouvaient pas se permettre de développer l’univers du jeu, et se sont concentrer sur l’essentiel : le gameplay. Et celui-ci est loin d’être raté, bien au contraire !

View post on imgur.com

Et c’est ici que je vais revenir à ces fameuses orbes pour remplir la jauge de vitesse : C’est une idée sympa… Mais lorsque l’on joue en ligne, elle a tendance a énormément avantager celui qui est en tête de course. Il ramasse toutes les orbes, et il devient très difficile, voir impossible, de le rattraper hormis si il commet une faute… Du coup, en ligne (ou en local à 4), le jeu est loin d’être hyper fun, il s’apparente presque à un Time Attack avec des concurrents physiques… Par contre, pas de soucis en ligne : Le mode online est très simple, sans lag, rudimentaire, mais il a l’avantage d’exister 😉 !

Fast Racing Neo

Le mode 4 joueurs est agréable, mais pas toujours fun…

Dans le même genre d’idée, les sorties de routes sont trop punitives : elles ont tendance à vous remettre sur la piste loins en arrière, et non à l’endroit où vous vous êtes crashé. Résultat, si vous vous crashez pendant un saut, vous serez réinitialisé juste avant ce saut… Et vous devrez donc à nouveau le négocier, ce qui est extrêmement pénalisant (en gros, avec une sortie de route, peu de chance d’être premier). Un dernier mot sur l’IA : elle utilise la technique dite de l’élastique, comme pour Mario Kart. Elle vous attendra si vous êtes dernier, mais speedera comme un démon si vous êtes premier ! L’avantage dans ce genre de jeu, c’est que ça donne du challenge lorsque l’on est en tête 😉 !

Le split vertical a été choisi pour le mode 2 joueurs, un choix étrange mais qui s'explique par nos écrans, désormais en 16/10eme !

Le split vertical a été choisi pour le mode 2 joueurs, un choix étrange mais qui s’explique par nos écrans, désormais en 16/10eme !

Verdict

Avec ses 16 circuits et ses 10 véhicules, Fast Racing Neo saura vous faire passer de longues heures en sa compagnie. Ses mécaniques de jeu, au final assez différentes de F-Zero et Wipeout, vous donneront quelques heures de satisfaction. En revanche, le jeu rate l’excellence par sa D.A. générale, qui n’est pas mauvaise, mais trop générique pour qu’on la retienne, surtout face aux deux ténors précédemment cités. Mais à 15€, vous auriez tord de vous en priver si vous avez une Wii U, et c’est également une façon de remercier les développeurs qui tentent ainsi de combler un grand vide dans nos cœurs…

Classe A

Un excellent jeu, vous devez au moins l’essayer !

Points positifs

Points négatifs

Beau ! Aliasing très présent
Rapide (et 60fps) ! Univers du jeu pas très développé…
Fun ! Equilibrage douteux (Orbes pour les turbos)
 4 joueurs en local, quel que soit les manettes, et mode online 😉 !
 Pas cher ! 15€ seulement !

SuzuKube

Gamer depuis 1984, je suis un grand passionné de jeux vidéos. Adepte de la team Nintendo Switch et fier fondateur d'Otakugame.fr !

Vous aimerez aussi...

1
Poster un Commentaire

avatar
0 Fil des commentaires
0 Réponse à la discussion
0 Followers
 
Les commentaires avec le plus de réactions
Le commentaire le plus populaire
0 Commentaires de l'auteur
Commentaires récents de l'auteur

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  S'inscrire  
Notification de