Test : 2h avec Fast Racing Neo, quand F-Zero rencontre Ikagura !

Share
Test de : Fast Racing Neo
Author :
SuzuKube
Prix :
15€

Testé par :
Note :
4/5
Le 10 décembre 2015
Modifié le :18 mai 2019

Résumé :


Test réa­li­sé à par­tir d'une ver­sion com­mer­ciale, ache­tée sur l'eShop. Capture d'écran édi­teur.

F-Zero… Un jeu culte, avec Wipeout, dans le monde des jeux de courses anti­gra­vi­ta­tion­nelles. Entre les Formula de Wipeout avec leurs écu­ries célèbres, comme AG sys­tem ou Feisar et les pilotes délu­rés de F-Zero, avec à sa tête Captain Falcon  qu'est-ce que le petit der­nier de Shin'En a à nous appor­ter ?

Niveau D.A., on n'a pas à se plaindre ;) !

Niveau D.A., on n'a pas à se plaindre 😉 !

Hey ! Mais t'as cité Ikagura dans le titre !

Oui ! Et pas pour rien, car c'est la pre­mière méca­nique qui m'a mar­qué : Les vais­seaux ont deux phases (orange et bleu), tout comme dans Ikagura. Pour rap­pel, dans Ikagura, on peut absor­ber les tirs enne­mis en étant de la même cou­leur que les pro­jec­tiles enne­mis, et on swap de cou­leur avec un bou­ton… Ici, c'est exac­te­ment la même  chose : être dans une zone bleu en bleu vous fait accé­lé­rer, quand être en orange dans une zone bleue vous fait ralen­tir. Il est inté­res­sant de remar­quer que par cette méca­nique, le jeu s'éloigne au final de F-Zero pour ne pas en être un clone – et tant mieux !

Fast Racing Neo

Zone orange ? En Orange !

Contrairement à F-Zero où les vais­seaux peuvent rechar­ger leur éner­gie sur les zones colo­rées au sol, ici, elle serve uni­que­ment au boost. On rem­plit la jauge de boost avec des sphères dis­sé­mi­nées sur la piste, ce qui n'est pas une idée géniale au final, j'y revien­drais plus tard. Ensuitre, les vais­seaux n'ont pas d'énergie, quand dans F-Zero, uti­li­ser le tur­bo fait en fait bais­ser l'énergie du vais­seau, d'où une uti­li­sa­tion par­ci­mo­nieuse de celui-ci. A noter qu'en mode Hero, le com­por­te­ment du jeu est le même que dans F-Zero, car la barre de boost… Devient une barre de san­té 😉 ! Pour conti­nuer, les vais­seaux peuvent trans­la­ter laté­ra­le­ment avec ZR et ZL (L per­met­tant de swap­per de cou­leur, et R de mettre le tur­bo). Enfin, contrai­re­ment à un Wipeout, il n'y a pas d'armes (ni offe­sives ni defen­sive), en revanche, le desi­gn des vais­seaux (et des envi­ron­ne­ments) est proche de celui-ci. Voilà pour les dif­fé­rences entre ces jeux 😉 !

Pas d'armes, mais vous pouvez foncer dans vos adversaires ;) !

Pas d'armes, mais vous pou­vez fon­cer dans vos adver­saires 😉 !

Mais c'est beau non ? C'est rapide ?

Oui, ras­su­rez vous, le jeu est magni­fique ! Quand on sait que seules 5 per­sonnes ont tra­vaillés sur le jeu, c'est juste incroyable ! Et sur­tout, il tourne en 60 fps constant, un miracle 🙂 ! Y com­pris en mul­ti­joueur à 4 ! Alors il y a bien une conces­sion : Le ren­du interne du jeu semble être en 720p, comme l'atteste l'aliasing invi­sible sur le game­pad, mais omni­pré­sent à l'écran de télé… La contre­par­tie, c'est la vitesse ! Elle est juste démen­tielle ! A ce niveau, Shin'en a fait un excellent niveau. La pre­mière League est déjà pas mal rapide, mais arri­vé à la der­nière league, c'est *presque* trop rapide… Tant mieux !

Un petit saut dans l'espace :) !

Un petit saut dans l'espace 🙂 !

La D.A. des cir­cuits est bien maî­tri­sée, cha­cun ayant leur propre thème, comme les clas­siques cir­cuits dans la lave, dans l'espace, mais aus­si dans le désert, sous la neige ou sous un déluge tro­pi­cal… Rien à dire à ce niveau, d'autant que les tra­cés sont tous soi­gnés, aucun n'étant impra­ti­cable ou éner­vant. En revanche, j'ai trou­vé les musiques moins réus­sies et très géné­rique, pas de quoi me don­ner envie de prendre la B.O., mais elles res­tent dis­crètes. Pareil pour l'ambiance du jeu lui même, ici on est loin d'avoir des goo­dies "Captain Falcon" ou d'avoir envie d'adhérer à une écu­rie… Dommage. Mais vu la taille de l'équipe, ils ne pou­vaient pas se per­mettre de déve­lop­per l'univers du jeu, et se sont concen­trer sur l'essentiel : le game­play. Et celui-ci est loin d'être raté, bien au contraire !

View post on imgur.com

Et c'est ici que je vais reve­nir à ces fameuses orbes pour rem­plir la jauge de vitesse : C'est une idée sym­pa… Mais lorsque l'on joue en ligne, elle a ten­dance a énor­mé­ment avan­ta­ger celui qui est en tête de course. Il ramasse toutes les orbes, et il devient très dif­fi­cile, voir impos­sible, de le rat­tra­per hor­mis si il com­met une faute… Du coup, en ligne (ou en local à 4), le jeu est loin d'être hyper fun, il s'apparente presque à un Time Attack avec des concur­rents phy­siques… Par contre, pas de sou­cis en ligne : Le mode online est très simple, sans lag, rudi­men­taire, mais il a l'avantage d'exister 😉 !

Fast Racing Neo

Le mode 4 joueurs est agréable, mais pas tou­jours fun…

Dans le même genre d'idée, les sor­ties de routes sont trop puni­tives : elles ont ten­dance à vous remettre sur la piste loins en arrière, et non à l'endroit où vous vous êtes cra­shé. Résultat, si vous vous cra­shez pen­dant un saut, vous serez réini­tia­li­sé juste avant ce saut… Et vous devrez donc à nou­veau le négo­cier, ce qui est extrê­me­ment péna­li­sant (en gros, avec une sor­tie de route, peu de chance d'être pre­mier). Un der­nier mot sur l'IA : elle uti­lise la tech­nique dite de l'élastique, comme pour Mario Kart. Elle vous atten­dra si vous êtes der­nier, mais spee­de­ra comme un démon si vous êtes pre­mier ! L'avantage dans ce genre de jeu, c'est que ça donne du chal­lenge lorsque l'on est en tête 😉 !

Le split vertical a été choisi pour le mode 2 joueurs, un choix étrange mais qui s'explique par nos écrans, désormais en 16/10eme !

Le split ver­ti­cal a été choi­si pour le mode 2 joueurs, un choix étrange mais qui s'explique par nos écrans, désor­mais en 16/10eme !

Verdict

Avec ses 16 cir­cuits et ses 10 véhi­cules, Fast Racing Neo sau­ra vous faire pas­ser de longues heures en sa com­pa­gnie. Ses méca­niques de jeu, au final assez dif­fé­rentes de F-Zero et Wipeout, vous don­ne­ront quelques heures de satis­fac­tion. En revanche, le jeu rate l'excellence par sa D.A. géné­rale, qui n'est pas mau­vaise, mais trop géné­rique pour qu'on la retienne, sur­tout face aux deux ténors pré­cé­dem­ment cités. Mais à 15€, vous auriez tord de vous en pri­ver si vous avez une Wii U, et c'est éga­le­ment une façon de remer­cier les déve­lop­peurs qui tentent ain­si de com­bler un grand vide dans nos cœurs…

Classe A

Un excellent jeu, vous devez au moins l'essayer !

Points positifs

Points négatifs

Beau !Aliasing très pré­sent
Rapide (et 60fps) !Univers du jeu pas très déve­lop­pé…
Fun !Equilibrage dou­teux (Orbes pour les tur­bos)
 4 joueurs en local, quel que soit les manettes, et mode online 😉 !
 Pas cher ! 15€ seule­ment !

En tant que Partenaire Amazon, nous réa­li­sons un béné­fice sur les achats rem­plis­sant les condi­tions requises.

SuzuKube

Gamer depuis 1984, je suis un grand passionné de jeux vidéos. Adepte de la team Nintendo Switch et fier fondateur d'Otakugame.fr !

Vous aimerez aussi...

1
Poster un Commentaire

avatar
0 Fil des commentaires
0 Réponse à la discussion
0 Followers
 
Les commentaires avec le plus de réactions
Le commentaire le plus populaire
0 Commentaires de l'auteur
Commentaires récents de l'auteur

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  S'inscrire  
Notification de