Test : 15h avec Horizon Zero Dawn, le dangereux voyage au pays des Robot-dinosaures !

Croyez le ou pas, c'est moi qui ait fait cette photo in-game...
Croyez le ou pas, c'est moi qui ait fait cette photo in-game...

Test effectué à partir d’une version commerciale fournie par Sony. Captures d’écran et vidéos maison.

Horizon Zero Dawn. Un des jeux que j’attendais le plus sur PS4 depuis sa présentation, surtout à cause de sa direction artistique exceptionnelle ! N’y allons pas par 4 chemins, et ne faisons pas durer le suspense : Ce jeu est pour moi un Chef d’Oeuvre ! Il récite à la quasi-perfection la récitation du jeu AAA à succès, et on ne peut que lui souhaiter de devenir populaire… Pas convaincu ? Lisez cela ! Ce test sera sans spoil (mais pas le let’s play ci-dessous, prenant part 15 minutes après le début du jeu).

Petite Aloy deviendra grande…

Oui madame, je vais faire ma quête.

Oui madame, je vais faire ma quête.

Après une cinématique nous mettant dans le bain, et que je vous laisse découvrir par vous même, Horizon Zero Dawn nous fait débuter avec Aloy enfant, dans ce qui fait office de didacticiel du jeu. Au fur et à mesure de notre avancée, on découvre de plus en plus d’aptitudes différentes. C’est une façon ingénieuse de nous faire commencer l’aventure, et surtout de nous faire nous attacher à notre personnage principal, Aloy, la petite rouquine 🙂 ! Le jeu ne nous noie pas dès le début avec d’innombrables mécaniques de jeu complexe dès le début, nous laissant nous concentrer sur le gameplay et l’ambiance fabuleuse de cet univers.

Je veux découvrir ce monde !

On apprend donc à jouer à ce nouveau jeu au fur et à mesure qu’Aloy grandit et prend de l’expérience. On parcourt ce nouveau monde imaginé par Guerilla, et la métaphore va assez loin puisqu’Aloy elle même ne connait pas l’étendu du monde où elle vit, et le découvre en même temps que nous, joueur ! De quoi encore renforcer l’immersion dans ce jeu qui est, je le rappelle, un monde ouvert où vous pouvez aller où bon vous semble (une fois passé le principal village du jeu) 🙂 ! Et le monde d’Aloy est loin d’être minuscule… Même s’il est très dangereux !

Aloy a piqué un peu d’Uncharted 4…

Graphiquement, le jeu est irréprochable !

Graphiquement, le jeu est irréprochable !

Une des choses qui frappe tout le monde, ce sont les graphismes de ce Horizon Zero Dawn. Le travail effectué par Guerilla est juste sublime, et parvient l’exploit d’être quasiment aussi beau qu’un Last of Us ou même un Uncharted 4… Mais en étant un monde entièrement ouvert ! Les effets de lumières sont magnifiques, tout comme le cycle jour nuit très réussi et inattendu dans un jeu avec ce niveau de beauté visuelle ! Le jeu se paye même le luxe de gérer la météo, avec ses effets de pluie ou de soleil ! Bref, vous en aurez plein les yeux, sur PS4 Slim (celle sur laquelle je joue), mais également sur PS4 Pro avec un mode 4K pour les plus exigent ! Le framerate reste stable (30 fps + Blur) et à aucun moment je n’ai ressenti le besoin d’avoir plus de fps sur le jeu, à l’image d’un Uncharted 4 d’ailleurs. L’action étant la plupart du temps plutôt calme et posée, et l’orientation cinématographique du jeu aide allègrement à se passer de 60 fps dans ce jeu, pour ceux qui sont inquiets pour les performances pures…

Aloy passe un casting pour Rise of The Tomb Raider ?

J'avoue, elles sont dangereuse, mais je kiffe les chevaucher.

J’avoue, elles sont dangereuse, mais je kiffe les chevaucher.

Dans Horizon Zero Dawn, les machines sont dangereuses. Très dangereuses… Sans être un Dark Souls (ou un NiOh), affronter un troupeau de machine peut s’avérer mortel si vous ne maîtrisez pas les techniques de combat du jeu ! Pire encore, le moindre veilleur de base peut vous tuer en 2 ou 3 charges seulement, en mode de difficulté normale… Et vous savez quoi ? J’aime ça ! Cela donne un petit challenge appréciable au jeu, et nous force à respecter les superbes machines qui peuplent se monde… L’occasion d’étudier leur comportement pour les éviter, et de se rendre compte du travail énorme qu’on effectué les développeurs sur leurs animations ! On peut également pirater les machines qui ne nous ont pas encore repérer, permettant d’aborder celle-ci de deux façon différentes, sans forcément aller à la confrontation… Elles deviendront alors votre meilleure monture, ou votre garde du corps personnel ! Classe ! Et petit détail important : Lorsque vous tuez un cadavre, celui-ci reste au sol, mais il a une « consistance » physique ! On peut grimper dessus, et même se cacher derrière la carcasse d’une machine fraîchement abattue ! C’est assez rare pour être signalé !

A votre avis, où suis-je ?

A votre avis, où suis-je ?

Et lorsque vous abattez une machine, vous allez pouvoir faire du craft dessus, avec un système assez proche de ce que l’on peut trouver dans un Tomb Raider ! Ainsi, ramasser du bois vous permettra de créer des flèches, quand la viande vous permettra de… Confectionner des sacs pour transporter plus d’éléments ! Cela ne vous rappelle rien ? Si si, comme dans Far Cry 3 (et je n’ai toujours pas compris cette logique d’ailleurs, sauf s’ils utilisent les os pour renforcer les sacs ?) ! Une dimension RPG bienvenue, permettant de récompenser ceux qui tueront le plus de machine durant leur quête…

Petite image pour ceux qui critiquent l'eau de Horizon.

Petite image pour ceux qui critiquent l’eau de Horizon.

Le jeu n’emprunte pas que cela à Tomb Raider, ainsi le système de saut de notre héroïne semble également inspiré par la belle Lara Croft dans sa version moderne… Et tant mieux, car c’est une maniabilité que j’ai énormément apprécié, et la « retrouver » ici fait plaisir ! Aloy répond au doigt et à l’œil, et les combats sont une grande réussite contre les machines (et une calamité contre les humains, qui ont tendance à être à la fois trop bête et trop résistants) ! Je me suis souvent surpris à m’arrêter au bord de la route pour effectuer un combat contre une machine immense uniquement parce que je trouve ces combats funs… Et je peux vous dire que c’est plutôt rare que je fasse cela dans un jeu, j’ai tendance à galoper quand je le peux !

Metal Gear Aloy !

Lisez bien les conversations audio pour vous immerger dans cet univers...

Lisez bien les conversations audio pour vous immerger dans cet univers…

Niveau durée de vie, on peut terminer le jeu en une vingtaine d’heures en effectuant uniquement la quête principale sans s’arrêter… Mais ce serait passer à côté de ce qui fait le charme de ce jeu ! Car la vraie question que l’on se pose en jouant à Horizon, c’est comment l’humanité à fait pour en arriver là ? Et pour répondre à cette question, je vous recommande grandement, tout comme dans Metal Gear Solid V The Phantom Pain, d’écouter les cassettes audios et de lire les documents que vous trouverez ici & là, qui vous permettront de comprendre ce qu’il s’est passé le passé de l’humanité… Et plus vous avancerez, plus vous aurez envie d’en savoir plus sur le déroulement des événements dont personne ne semble se souvenir actuellement… Sans compter le mystère qui tourne autour de vous même ! Tout cela nous donne du coup une durée de vie plus proche des 40 heures pour qui aime l’univers de ce jeu, ce qui est une très bonne durée de vie pour un jeu entièrement solo.

Mass Effect, es-tu là ?

On peut également choisir d'approfondir les conversations pour en savoir plus.

On peut également choisir d’approfondir les conversations pour en savoir plus.

Et tant que l’on parle de scénario, les dialogues entre les personnages m’ont rappelé Mass Effect, via les différentes scènes de plan/contre plan typique du titre de Bioware, mais également la possibilité parfois de répondre en choisissant sa réponse ! Sachant que cela a un impact sur la suite de l’histoire, mais très minime malheureusement, on aurait aimé que ces choix aient un impact plus important, au point de donner envie de refaire le jeu avec d’autres choix… Mais cela à le mérite nous donner un peu plus d’implications dans l’histoire d’Aloy.

Je vous ai déjà dit que ce jeu est MAGNIFIQUE ?

Je vous ai déjà dit que ce jeu est MAGNIFIQUE ?

Dernier point avant de se quitter : musicalement parlant, le jeu est là encore sublime. Le thème principal du jeu est mémorable, décliné au piano, au violon, bref, on sent qu’il a été travaillé et retravaillé, et cela paye, car l’identité sonore du jeu est belle et bien présente via sa bande son, ce qui est assez rare pour être signalé (Je pense personnellement que c’est presque au niveau d’un Halo ou un Zelda à ce niveau). Rajoutons à cela les bruits caractéristiques émis par les machines et on obtient un jeu aussi délicieux visuellement que sonorement ! D’autant plus que le jeu utilise le haut-parleur de la manette pour retranscrire certains sons de votre Focus, apportant là encore de l’immersion, et les vibrations sont extrêmement bien utilisées dans ce jeu, synchronisées avec les pas des mastodontes que vous croiserez en cours de partie…

Mais alors, Aloy n’a aucun défaut ?

L'eau a tendance à rendre les personnages un peu... Plastique.

L’eau a tendance à rendre les personnages un peu… Plastique.

Franchement, le titre à quelques petits défauts, mais rien qui ne pénalise l’expérience de jeu. C’est pour pinailler, mais j’aurais aimé que les transitions entre les cinématiques du jeu et les phases de gameplay soient mieux intégrés, surtout en début de partie. Ensuite, la synchro labiale des personnages est assez immonde, mais j’applaudis le jeu entièrement doublé en VF ainsi que la qualité du doublage lui même. Pour finir, je déteste vraiment les combats avec les humains dans ce jeu – je trouve d’ailleurs que les villages et les humains eux même gâche l’univers de ce jeu, je pense qu’Aloy seule au milieu de ces dinosaures, tentant de survivre (en chassant pour manger) m’aurais plu encore plus, mais là, je fais vraiment la fine bouche ! De même, il est curieux qu’Aloy n’ai pas une barre d’endurance, car du coup, on peut spammer la touche d’esquive et passer certaines phases d’infiltration de façon « bourrin », en passant sous le nez de nos ennemis qui n’arrivent pas à nous viser ! Et ça marche avec (certains) boss également !

Verdict

Beau. Immense. Ingénieux. Mystérieux. Guerilla a définitivement réussi à me séduire avec cet Horizon Zero Dawn, qui nous propose là un univers majestueux doublé d’une direction artistique d’orfèvre. Que vous aimiez les jeux d’action à la Uncharted 4, d’aventure à la Tomb Raider ou d’infiltration à la Metal Gear Solid, je ne peux que vous conseiller de jeter un œil à ce jeu qui apporte un petit vent de fraîcheur à notre catalogue de jeu ! Décidément, l’année 2017 est un excellent cru en matière de jeu vidéo, et les Classe S pleuvent en ce début d’année 😉 ! Je n’ai pas encore terminé le jeu, mais plus j’avance, et plus j’ai envie de prendre mon temps pour découvrir cette vision de notre future aussi étonnante qu’improbable…

Classe S

Incontournable ! Vous devez avoir ce jeu dans votre bibliothèque !

Points positifs

Points négatifs

Des graphismes d’excellente facture ! Les combats contre les humains sont vraiment nuls paradoxalement…
L’ambiance et la direction artistiques sont majestueux ! La synchro labiale lors des gros plans sur les personnages est perfectible.
Les musiques (et la VF intégrale) sont des tueries, avec un thème principal mémorable !
La narration, qui donne envie d’explorer ce monde dans les moindres recoins !
Les combats (contre les machines) sont très techniques et intéressants !
Horizon : Zero Dawn
Prix officiel : EUR 49,10
Prix promo : EUR 49,10
Photo du profil de SuzuKube
Gamer depuis 1984, j'ai connu la majorité des consoles sorties jusque là. De la Master System à la Nintendo Switch, ma passion pour les jeux vidéo n'a fait que grandir, tout comme mon envie de la partager avec vous ! Fan de Zelda, Halo et Overwatch.

Vous avez aimé ? Ces articles sont pour vous !

Poster un Commentaire

6 Commentaires sur "Test : 15h avec Horizon Zero Dawn, le dangereux voyage au pays des Robot-dinosaures !"

Notification de
avatar
Aeons
Habitué

« avec un mode 4K pour les plus exigent » non non et renon !
c’est de la putain d’upscale encore, en rien 4k natif comme sony nous l’a vendu pendant des mois.
les Dev l’ont encore précisé l’an passé :
https://www.destructoid.com/horizon-zero-dawn-won-t-support-native-4k-on-the-ps4-pro-385422.phtml
http://wccftech.com/guerrilla-ps4-pro-native-4k-acceptably/
pour siter un site FR : http://www.gamekyo.com/blog_article395104.html
Mais, cela Sony ne le dit pas hein … leur « checkerboard » n’est en rien du 4k.

J’adore ma ps4, et encore plus ma ps4 pro, mais Sony nous enfume avec des résolutions à peine supérieures à de la 2K, upscalée ensuite, et nous sort « 4k » blabla….

sinon, le mode « resolution » ou « framerate + détails », contrairement à FF15 on voit peu de différence (alors que FF15 c’est flagrant).
J’ai opté, tout de même, pour le mode « frame & details » pour la simple raison que la TV gère déjà
l’upscale tout seule, donc autant optimiser le détails (pour le peu qu’on voit de diff) et le 30fps stable à 100% (sinon, quelques chutes pas violentes, pas comme zelda quoi).

http://www.dualshockers.com/2017/02/24/horizon-zero-dawn-patch-1-02-favor-resolution-vs-performance-1080p-screenshot-comparison/

Aeons
Habitué

Sinon, je viens à peine de passer le repaire Carja, sur la route de Meridian, en faisant toute les optionnelles / les premiers creusets (putain le 2eme creuset, le boss de malade hahahaha) / le dino de 1213532123m de haut, les quetes de chasse, et les zones corrompus avant, et celle juste après la forteresse.
15h de jeu, et lvl25…. 😀
Paye ta durée de vie de pupute (cela change des jeux torchées en 12h optionnel inclus).

Bcp crashait sur Guerilla qu’ils ne savaient rien faire sorti de Killzone … ca a du fermer des gueules là 😀

wpDiscuz