Test : 45h avec The Legend of Zelda : Breath of The wild, mérite-t’il ses notes indécentes ?

Probablement ma séquence préférée dans le jeu :) ! Je vous laisse la découvrir en vidéo ;) !
Probablement ma séquence préférée dans le jeu :) ! Je vous laisse la découvrir en vidéo ;) !
Test de : Zelda
Ecrit par :
SuzuKube
Prix :
56

Testé par :
Note :
5/5
Le 24 avril 2017
Modifié le :15 mai 2018

Résumé :


Test effectué à partir d’une version commerciale achetée chez Amazon. Captures d’écran maison et vidéos maison.

Il se sera fait attendre ce Zelda. Et le voilà qui débarque, multipliant les 10/10 et autres 9 + selec’. On se demande tous s’il mérite vraiment cette note, et je vais vous répondre : Oui. Sans parler uniquement de technique, ce Zelda est un véritable petit monde qui ne demande qu’à être découvert, avec un moteur physique (et graphique) étonnant donnant tout simplement envie de rentrer dans ce monde et à le parcourir jusqu’au bout de la nuit…

ATTENTION : Ce test contient des spoils en images ! Il y a des images de certains peuples du jeu, ainsi que de Zelda elle même. J’avais pas envie de vous mettre des images vides, qui donne une mauvaise appréciation de l’aventure que propose ce Zelda, qui est vraiment riche visuellement. Personnellement, ce sont des spoils que je considère comme mineurs, et surtout hors contexte, mais vous voilà prévenu ! Si vous voulez simplement mon avis, sachez que c’est l’un des meilleurs jeux auquel j’ai joué ces dernières années, ni plus, ni moins 😉 !

Je suis tombé amoureux de ce jeu !

Oui, le nouveau visage de Link est superbe !

Oui, le nouveau visage de Link est superbe !

Je vous préviens par avance, si vous êtes venu lire ce test pour savoir ce qu’il en est de la technique, vous êtes mal tombé ! Au final, ce Zelda Breath of the Wild est en quelques sorte une évolution graphique de Wind Waker (dont j’adore le style !), mais en moins grossier avec un petit côté Ghibli qui n’est pas déplaisant ! Sachez au passage que j’ai joué au jeu en 720p, sur ma télévision comme sur ma Nintendo Switch ! Et même si j’ai rencontré quelques ralentissement durant mon aventure, il serait vraiment idiot d’en tenir compte pour passer à côté de cette merveille des temps modernes…

Vu du ciel, on se rend vite compte de l'immensité du jeu !

Vu du ciel, on se rend vite compte de l’immensité du jeu !

Ce Zelda Breath of the Wild est donc un reboot, qui revient en quelque sorte aux fondamentaux de la série. Ici, on a droit à de l’exploration, de l’exploration et encore de l’exploration ! Le plus dingue, c’est que ce Zelda nous redonne les sensations que l’on a eu lors du premier Zelda sorti sur NES, avec un gigantisme de l’environnement qui est juste dantesque ! Ni trop grand, ni trop petit, l’aire de jeu est suffisamment variée pour nous donner envie de découvrir ses 4 principaux peuples, à savoir les Zora, les Piaf, les Goron et les Gerudo ! Sans compter les Hyliens, très représentés au village de Cocorico par exemple.

Mais le scénario est moisi ?!

Quasiment toutes les cinématiques du jeu sont optionnels ! Vous ne saurez peut-être jamais qui c'est ^^ !

Quasiment toutes les cinématiques du jeu sont optionnels ! Vous ne saurez peut-être jamais qui c’est ^^ !

Oh que non ! Enfin… Ca dépend comment vous jouez. Evidemment, on connait dès le début la finalité du jeu. On doit combattre le fléau Ganon, dont on voit l’aura planer au dessus du château d’Hyrule… La vraie question est : Comment en est-on arrivé là ? Que s’est-il passé ? Et c’est là où ce jeu est magique : C’est à vous d’écrire votre histoire, de rencontrer des anciens alliés et de les aider (ou non) pour abattre le fléau qui hante Hyrule !

Je visite un nouveau village, plutôt sympa ^^ !

Je visite un nouveau village, plutôt sympa ^^ !

Alors certes, le jeu est du coup découpé d’une façon étrange, car il n’y a que 4 donjons majeurs, minuscules par rapport à ce que l’on connait des Zelda d’ailleurs. Notez qu’au passage, une fois que vous avez obtenu la Paravoile, vous pouvez réaliser l’ensemble des énigmes du jeu… Ce qui signifie que vous pouvez directement aller battre Ganon dès le début du jeu, si cela vous chante ! Ou vous rendre dans les 4 donjons dans l’ordre que vous souhaitez… Il y a également 120 sanctuaires, contenant des énigmes et des mécaniques de jeu plutôt intéressantes, mais aussi des souvenirs, éparpillés aux 4 coins d’Hyrule, vous permettant de profiter des différentes cinématiques du jeu faisant avancer le scénario global ! La liberté est donc totale et c’est un plaisir d’évoluer dans ce jeu !

Un monde virtuel cohérent et enivrant !

Trouver son premier cheval est vraiment gratifiant ^^ !

Trouver son premier cheval est vraiment gratifiant ^^ !

Là où ce Zelda a réussi un petit exploit, c’est qu’il arrive a totalement m’immerger dans son univers. Il m’est arrivé, au cours de mes 45 heures de jeu, de le lancer jeu uniquement pour flâner, découvrir de nouvelles contrées, dompter un nouveau cheval ou tout simplement… Cuisiner ! Une nouvelle mécanique de ce Zelda, que j’ai trouvé particulièrement amusante (et indispensable en plus) pour améliorer ses statistiques, tels que la résistance au froid ou au feu 🙂 ! J’aime beaucoup voir jusqu’où les développeurs ont pensé aux mélanges d’ingrédients, et les possibilités sont vraiment énormes… D’autant plus que les fruits, tout comme dans notre vrai monde, sont différents selon les contrées où l’on se trouve… Soucis du détail quand tu nous tiens !

Les sanctuaires manquent de personnalité, une fois passé le premier.

Les sanctuaires manquent de personnalité, une fois passé le premier.

A quoi ça sert de terminer les donjons, si l’on peut finir le jeu directement me direz-vous ? D’une part, cela vous permettra de vous remémorer ce qu’il s’est passé dans la passé, et donc de construire le scénario du jeu, mais en plus, vous aurez droit à un pouvoir bonus qui vous permettra d’avancer (vraiment) plus aisément dans ce Zelda qui a des airs de Dark Souls parfois, tellement il peut être difficile ^^ ! Les sanctuaires, eux, vous permettront d’augmenter votre jauge de vie // de santé quand les Koguru, des petites bestioles cachées dans le jeu (au nombre de 900) vous permettront, eux, d’agrandir votre inventaire…

Mais ça parle français ?!

Et croyez le : Les paysages sont variés !

Et croyez le : Les paysages sont variés !

En plus de nous câliner les yeux, ce Zelda est également un régal pour les oreilles ! Si Link ne parle toujours pas (pour rappel, il est censé être le lien entre le joueur et le jeu, d’où son nom, et d’où le choix qu’il ne parle pas), la narration (et les principaux protagonistes), elle, est belle et bien doublée en français ! D’ailleurs, Zelda elle même est également doublée, et c’est à la fois surprenant et… Très malin pour l’immersion, car cela donne des airs de manga encore plus affirmé à ce Zelda ! Et ce n’est pas tout, car le jeu est accompagné par maintes musiques discrètes, mais divines, basés sur des remixes des musiques que l’on connait des anciens épisodes de la saga… Bref, vous l’aurez compris, l’ambiance sonore souligne à la perfection l’ambiance visuelle, et ce, sans jamais devenir envahissante !

Il y a que du bon, pas de mauvais ?

Ouistiti !

Ouistiti !

De mon côté, je n’ai pas vraiment trouvé de mauvais points à ce Zelda. Certes, les donjons sont petits, mais j’ai toujours préféré l’exploration aux donjons dans les Zelda, cette formule me convient donc parfaitement. Pour pinailler, j’aurais aimer que chacun des 120 sanctuaires soient aux couleurs de leur environnement plutôt que basés sur un modèle générique, avec une déesse différente à la fin de chacun d’entre eux, mais ce n’est pas non plus un point qui pénalise l’aventure…

Le meilleur moyen de ne rien casser : être à poil.

Le meilleur moyen de ne rien casser : être à poil.

Pour moi, le vrai « défaut » du jeu viendrait plutôt des armes, temporaires. C’est à dire qu’après un nombre de coup fixé, ceux-ci se brisent et vous êtes bon pour en retrouver un autre. Alors ça passe quand vous avez volé l’armes à un ennemi, mais lorsque c’est une lance qui vous est offert par un membre important du village et qui est unique dans le jeu, ça fait mal au cœur… Même si des forgerons peuvent vous reforger les principales armes du jeu. Mention spéciale au bouclier hylien, qui fait parti de la liste des armes destructibles ! Grrr ! Moi qui aime collectionner, j’ai tendance du coup à garder certaines armes à la maison (enfin, si on a acheté une maison dans le jeu) ^^ ! Notez que si vous récupérer l’épée de légende, celle-ci se régénère au bout d’un moment. Ouf, car celle-ci, impossible de la forger ^^ !

Verdict

Que dire… Si ce n’est que ce Zelda est un véritable coup de cœur pour moi ! Fan de la série, je ne suis pas déçu un instant par ce jeu, à la fois sobre et envoûtant. Sobre de part ses musiques par exemple, qui savent se faire discrètes tout au long de l’aventure, mais je suis pourtant certains que vous vous remémorerez toute votre vie cette satanée mélodie au piano qui accompagnent les gardiens lorsqu’ils vous ont repéré. Envoûtant car il est difficile de s’arrêter en cours de partie, on trouve toujours quelque chose à faire dans cet univers, et cette envie de retrouver Zelda, que ce soit à travers ses souvenirs, où avec l’espoir de la revoir un jour en vrai est un sentiment que j’ai partagé avec Link, et le respecte énormément les jeux sachant me faire éprouver des sentiments… En un mot comme en cent : Si vous avez une Wii U, ou une Switch, ne passez pas à côté de ce jeu : Il est juste incontournable… Et mon test est loin de lui faire honneur, tellement je ne sais comment parler de ce petit chef d’oeuvre…

Classe S

Incontournable ! Vous devez avoir ce jeu dans votre bibliothèque !

Points positifs

Points négatifs

Graphiquement, ce Zelda est juste magnifique ! Les sanctuaires semblables dans leur ambiance.
La taille de l’univers du jeu, gigantesque sans être too much ! Les armes, boucliers et arcs qui sont « périssables ».
La maniabilité, toujours au oignons, rendant l’exploration très agréables !
Les thèmes musicaux, très naturels et s’intégrant parfaitement au jeu !
L’histoire globale du jeu, on prend plaisir à découvrir notre relation avec Zelda !

En tant que Partenaire Amazon, nous réalisons un bénéfice sur les achats remplissant les conditions requises.

SuzuKube

Gamer depuis 1984, je suis un grand passionné de jeux vidéos. J'adore particulièrement les jeux japonais et je suis le fier fondateur d'Otakugame.fr !

Vous aimerez aussi...

Sur notre chaîne Youtube !

1
Poster un Commentaire

avatar
1 Fil des commentaires
0 Réponse à la discussion
0 Followers
 
Les commentaires avec le plus de réactions
Le commentaire le plus populaire
1 Commentaires de l'auteur
SuzuKube Commentaires récents de l'auteur

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  S'inscrire  
Notification de