Test : 8h avec Pokken, le Tekken aux pays des Pokémon !

Share
Author :
SuzuKube
Prix :
49€

Testé par :
Note :
4/5
Le 26 mars 2016
Modifié le :15 mai 2018

Résumé :


Test réa­li­sé à par­tir d'une ver­sion com­mer­ciale, ache­tée sur Amazon. Captures d'écran mai­son et édi­teur.

Pokken… Je me sou­viens encore des pre­mières images de cet impro­bable mixe du jeu de com­bat de Namco et de la licence phare de Nintendo… Mais déjà à l'époque, le fait de jouer en temps réel avec des Pokémon dans autre chose que Pokémon Donjon Mystère me plai­sait déjà gran­de­ment ! Et dans cet ère post-Street Fighter V, que vaut donc ce Pokken ?

Pikachu, attaque Shoryuken !

Pikachu, attaque Shoryuken !

Graphiquement, on dirait un Taupiqueur maquillé…

On va tout de suite com­men­cer par les deux défauts du jeu : Ses gra­phismes datés et son conte­nu famé­lique. Bon, pour le conte­nu, disons que l'on a été habi­tué par Street Fighter V, alors for­cé­ment ça choque moins. Mais bon… Pour un jeu estam­pillé Pokémon, 14 Pokémon + 1 Shadow MewTwo, c'est peu… D'autant plus qu'on est loin d'avoir un cas­ting de rêve. Moi, à part les 2 Pikachu, les 2 Mew Two, Dracaufeu, Ectoplasma, Lucario et Suicune, il n'y a pas grand chose qui m’intéresse… D'autant plus qu'avec l'équilibrage dou­teux du jeu, je ne joue qua­si­ment qu'avec Pikachu…

Ceci est deux Pikachu. Pour les différencier, l'un d'entre eux a décidé d'enfin ne plus être à poil.

Ceci est deux Pikachu. Pour les dif­fé­ren­cier, l'un d'entre eux a déci­dé d'enfin ne plus être à poil.

Niveau gra­phique, c'est un peu la cata. Alors le jeu aurait pu être joli s'il était en 1080p 60fps propre. Le sou­cis, c'est qu'il y a une espèce de flou autour des décors et des Pokémon, comme s'ils étaient ren­du avec un sous-moteur en 480p avant d'être cra­ché en 1080p et réduit à du 720p sur mon petit télé­vi­seur 32"… Bref, c'est pas la joie, même si la modé­li­sa­tion des Pokémon, elle, force le res­pect !

Les effets de lumière sont joli et... C'est tout.

Les effets de lumière sont joli et… C'est tout.

Et donc, c'est un Tekken totalement naze du pauvre…

Non. Pas du tout. En fait, je ne m'y atten­dais pas, mais j'ai beau­coup accro­ché au jeu ! Plutôt que de vous faire un test long et com­pli­qué, je vais vous expli­quer point par point ce qui m'a plu !

  • La sim­pli­ci­té et l'efficacité du Gameplay
    • Pokken repose sur un Gameplay mêlant Street Fighter, Tekken et Smash Bros.
      • Pour Street Fighter, le jeu reprend le tri­angle Attaque Focus / Garde / Chope selon le sché­ma de pierre/caillou/ciseau,
      • Pour Smash Bros, le jeu reprend les attaques spé­ciales sim­pli­fiées à un seul bou­ton asso­cié à une direc­tion, mais éga­le­ment la super attaque (Synergie), acti­vable très sim­ple­ment (L + R)
      • Pour Tekken, le jeu y reprend le sys­tème de com­bo.
    • Les deux types de game­play s'alternent au cours du com­bat :
      • Il existe deux style de com­bat : l'un à dis­tance dans une arène 3D, à l'image d'un Naruto Storm Ultimate 4, l'autre de proxi­mi­té, à l'image d'un Tekken.
      • On alterne et passe d'un style à l'autre à l'issu d'un com­bo.
      • Certains Pokémon, comme Pikachu, sont plus avan­ta­gé dans un mode (attaque à dis­tance dans ce cas) que dans l'autre.
  • L'aspect RPG bien pré­sent
    • Ce qui est génial, c'est qu'au fur et à mesure de notre avan­cée, on gagne des points d'expérience pour cus­to­mi­ser nos Pokémon selon 4 cri­tères :
      Voici l'écran vous permettant d'améliorer vos Pokémon

      Voici l'écran vous per­met­tant d'améliorer vos Pokémon

      • Augmentation de la force de nos coups,
      • Augmentation de notre défense,
      • Augmentation de nos capa­ci­tés en Synergie (Mode Super Saïyan que vous pou­vez ache­ver d'une attaque ultime),
      • Augmentation de nos capa­ci­tés de Soutien (2 poké­mon qui nous accom­pagnent durant le com­bat).
    • Cela a pour consé­quence que même si vous tom­bez sur un Pikachu en ligne, impos­sible de savoir si sa défense est boos­tée, ou si, au contraire, son attaque nous fera mal !
  • Le jeu en ligne est soi­gné
    • Outre l'aspect décrit ci-des­sous, les par­ties en ligne s'enchaînent sans accrocs, en moyenne, on attend moins de 7 secondes (sou­vent 3 secondes) pour se voir attri­buer un nou­veau com­bat­tant, et les temps de char­ge­ments sont très réduits. On en atten­dait pas moins d'un jeu de com­bat issu d'une borne d'arcade ! D'ailleurs, si aucun adver­saire n'est trou­vé, la console vous attri­bue­ra un adversaire"IA" en atten­dant de vous trou­ver un véri­table adver­saire…

C'est assez dif­fi­cile de décrire les sen­sa­tions en jeu, mais je les trouves vrai­ment bonne. Sortant d'un Street Fighter V très dyna­mique, c'est un plai­sir de retrou­ver ces stra­té­gies (défense/chope/focus) dans un autre jeu de com­bat. Il est éga­le­ment amu­sant de voir des com­bat­tant à quatre pattes contre d'autres plus conven­tion­nels… De même, la dif­fé­rence de taille entre un Pikachu et un Mackogueur reste impres­sion­nante ! Cette diver­si­té fait la force du jeu mal­gré son faible nombre de com­bat­tants. Le jeu est vrai­ment fun, mais il faut se can­ton­ner à jouer contre des humains pour faire res­sor­tir cela, à l'image de ce que l'on res­sent sur un Street Fighter V ! Bref, si vous êtes aus­si fourbe que moi, vous joue­rez un Pikachu avec un ava­tar de petite fillette tout mignonne avant de lami­ner tout le monde en ligne – car il faut l'avouer, le niveau géné­ral est moins éle­vé que celui d'un Street Fighter V…

Vous pouvez entièrement personnaliser votre avatar. Regardez comme je suis mignonne ^^ !

Vous pou­vez entiè­re­ment per­son­na­li­ser votre ava­tar. Regardez comme je suis mignonne ^^ !

D'ailleurs, le jeu ne souffre d'aucun lag en ligne, les coups sortent bien, les com­bats s'enchaînent sans que l'on ne voit le temps pas­ser, on découvre des adver­saire avec des stra­té­gies très dif­fé­rents, des Pokémon cus­to­mi­sés de façon dif­fé­rente… Le cœur du jeu est bien ici, en ligne ! Dommage que pour avoir de nou­veaux Pokémon de sou­tien, il faille jouer en mode his­toire, qui m'ennuie pro­fon­dé­ment mal­gré sa scé­na­ri­sa­tion… Le but étant, comme d'habitude, de deve­nir le dres­seur Pokémon n°1 !

Les modes de jeux de Pokken Tournament sont plutôt pauvres.

Les modes de jeux de Pokken Tournament sont plu­tôt pauvres.

Ce qui m'ennuie, c'est que je trouve qu'enchaîner les com­bats contre le CPU uni­que­ment pour gagner des Pokémon de sou­tien, c'est pas super, sur­tout lorsque l'on a qu'une envie : conti­nuer de jouer en ligne pour être le meilleur joueur clas­sé dans le mois !

Un mode deux joueur en local super intéressant !

Un point sur lequel j'aimerais insis­ter : Le mode mul­ti­joueur local est juste excellent. Bien qu'il ne soit qu'en 30 fps au lieu de 60 fps, il reste par­fai­te­ment lisible et jouable et pour cause : Chaque joueur pos­sède son propre écran, per­met­tant a aucun des deux joueurs d'être péna­li­sé… Un peu à l'image de Mario Tennis ultra smash sur Wii U ! Si je salue la lisi­bi­li­té et le côté fun de ce jeu, ce n'est mal­heu­reu­se­ment pas lui qui me fera chan­ger d'avis sur le conte­nu rachi­tique du jeu… Mais au moins, on ne pour­ra pas dire que Pokken Tournament n'utilise pas les capa­ci­tés de la Wii U, car jus­te­ment, le mul­ti­joueur "cha­cun sur son écran" devrait être une option dis­po­nible sur l'ensemble des jeux de la console !

Quand un casual voit cette écran pour la quinzième fois, il a juste envie de vous tuer. En vrai.

Quand un casual voit cette écran pour la quin­zième fois, il a juste envie de vous tuer. En vrai.

Pour les tour­nois, Nintendo et Namco ont tout pré­vu, car vous pou­vez éga­le­ment jouer en local à l'aide d'un réseau local de Wii U et pré­ser­ver ain­si les 60fps néces­saire à la pré­ci­sion des gamers pro… Dernier détail : J'ai bien essayé de jouer au jeu avec des casuals, mais c'est en réa­li­té plus com­plexe qu'il n'y parait. Bien que le jeu n'utilise que 6 bou­tons (sou­tien, pro­tec­tion, attaque faible, attaque forte, attaque spé­ciale et saut), le jeu est trop tech­nique pour per­mettre le matra­quage de bou­tons, qui dirige fata­le­ment vers le game over… Et le dégoût du jeu pour ceux-ci ! Bref, le mode local est super… Si vous avez à la mai­son quelqu'un qui sait jouer au jeu 😉 !

Verdict

Un test assez spé­cial, pour un jeu qui l'est tout autant. Autant vous pré­ve­nir tout de suite : Ce jeu ne plai­ra pas à tout le monde. Si vous n'aimez pas les jeux de com­bats, pas­sez clai­re­ment votre che­min. De même, si vous n'aimez pas jouer en ligne (ou en local contre un ami), n'achetez pas ce jeu : Le mode solo est inin­té­res­sant.  En revanche, si comme moi, vous ne jurez que par Super Smash Bros (et pour­quoi pas Mario Kart ?), que vous ado­rez Street Fighter V, bien plus que le IV, pour la sim­pli­fi­ca­tions des com­mandes du jeu (un régal pour moi), fon­cez ! A condi­tion bien sûr de ne pas être obnu­bi­lé par les gra­phismes, mais concen­tré dans l'action, croyez-moi, on y fait pas atten­tion : Je ne sais même pas com­bien il y a d'arènes dans le jeu… Objectivement, je sanc­tionne le prix du jeu (50€) asso­cié au faible nombre de per­son­nages et de mode de jeu. Mais en terme de Gamefeel et de fun, c'est clai­re­ment une de mes sur­prises de ce début d'année (bon, c'est peut être du au Pikachu). Ce sera donc une petite classe B, mais ça n'enlève nul­le­ment ses qua­li­tés à ce petit vent de fraî­cheur sur Wii U !

Classe B

Un bon jeu, sans être excep­tion­nel.

Points positifs

Points négatifs

Fluide ! En 60 fps constant (ou 30 en local) !Un flou géné­ral se fait hon­teu­se­ment remar­quer autour des Pokémon…
Fun, et simple d'accès, tout en ayant énor­mé­ment de sub­ti­li­tés.Le nombre de per­son­nages dis­po­nibles, vrai­ment faible.
Le mode online, très réus­si et sans accrocs.Où sont pas­sés les Pokémon emblé­ma­tiques ?
Les com­bats, dyna­mique avec ses deux styles dif­fé­rentsLa carte Amiibo, inutile et casse-cou*lles pour dévé­rouiller Shadow MewTwo
Le mode mul­ti­joueur en local, super bien fichu !

En tant que Partenaire Amazon, nous réa­li­sons un béné­fice sur les achats rem­plis­sant les condi­tions requises.

SuzuKube

Gamer depuis 1984, je suis un grand passionné de jeux vidéos. Adepte de la team Nintendo Switch et fier fondateur d'Otakugame.fr !

Vous aimerez aussi...

Poster un Commentaire

avatar

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  S'inscrire  
Notification de