Test : Asphalt 9 Legends sur Nintendo Switch, un chef d’oeuvre gratuit ?

Asphalt 9 Legends sur Nintendo Switch
Asphalt 9 Legends sur Nintendo Switch
Développeur :
Gameloft
Version :
Nintendo Switch
Prix :
0€

Testé par :
Note :
5/5
Le 7 octobre 2019
Modifié le :9 octobre 2019

Résumé :


Je dois vous avouer une chose : je ne suis pas spécialement friand de Free To Play sur smartphone. Mais au fil des années, de plus en plus de jeux se sont ajouté à la mémoire interne de mon Samsung S8+, avec Mario Kart Tour, Egg Inc., Dragalia Lost, Doctor Mario, Calculator The Game, Cut The Rope, et Fire Emblem Heroes… Sans oublier Pokémon Go et son concept novateur ! Du coup, je me suis naturellement ouvert un peu plus à ce milieu, y compris sur PC, où j’ai découvert les joies de Paladins, Apex Legends et autre Fortnite (Ok, ce dernier, j’y joue très peu), et c’est un peu par hasard que Gameloft m’a présenté, cet été lors de la Gamescom 2019, un prototype d’Asphalt 9 sur Nintendo Switch… Et j’étais déjà conquis !

Asphalt 9 legends, la surprise que je n’attendais pas !

Du coup, lorsque Gameloft m’a proposé de tester le jeu (avec le pack de démarrage et sans le pack), j’ai directement dit oui ! J’ai tout d’abord commencé le jeu sur Nintendo Switch, sans aucun pack additionnel, et sans dépenser un rond dans le jeu. Et la première chose qui frappe : Ces graphismes ! Le jeu est vraiment impressionnant sur l’écran de la Nintendo Switch, avec de nombreux effets, tel que de l’eau qui coule sur l’écran, des effets de fumées et de lumières saisissants ainsi que… Des niveaux qui se déforment en temps réel !

Le jeu est sublime sur Nintendo Switch !
Le jeu est sublime sur Nintendo Switch !

Car non, Asphalt ne se passe pas dans un monde sans vie, au contraire : il reprend à Split Second le concept de niveau qui évoluent au fil des tours pour notre plus grand bonheur ^^ ! Le tout tourne en 60 fps, 720p en mode portable, et même le mode multijoueur ne souffre pas trop de ralentissement – même si, dans ce cas là, on joue en 30 fps ^^ !

Mais c’est putain de fun !

D’ailleurs, Asphalt 9 semble reprendre le meilleurs de plusieurs jeu. De Burnout, il reprend la mécanique des Take Down, vous savez ces accidents que vous imposez à vos adversaires qui vous octroient un petit turbo ! de Need For Speed, il reprend les véhicules, tous plus nerveux les uns que les autres. D’un Wipeout il reprend les circuits, tortueux, avec des sauts et des cascades à effectuer pour là encore avoir du turbo… On a l’impression d’être tout le temps à 200 à l’heure dans ce jeu, et c’est vraiment plaisant de jouer à un « vrai » jeu arcade !

On retrouve des airs de Fast and Furious parfois ^^ !
On retrouve des airs de Fast and Furious parfois ^^ !

La bande son est juste magnifique, avec de véritables musiques « chantées » dans les menus. J’ai pu entendre par exemple la musique Legend de The Score que je vous laisse écouter ci-dessous ^^ !

Bref, en un mot comme en cents : le jeu est très bien fini, avec des menus très bien conçu, à aucun moment je ne me suis senti sur un jeu smartphone… Chapeau bas aux équipes de Gameloft, qui nous présentent là un jeu techniquement solide et impressionnant !

En vrai, ça coûte combien tout ça ?

J’avoue, quand j’ai vu que c’était un jeu de course Free To Play, je m’attendais à des mécaniques de jeu « Pay 2 Win » pour obliger de passer à la caisse. Et pourtant… Ce n’est pas du tout le cas ! Mieux encore : certains modes de jeu sont accessible hors ligne, il vous faudra simplement débloquer des circuits en jouant… Vous savez, comme à l’époque, sur Master System par exemple :p !

On retrouve le plaisir de déverrouiller des véhicules au fil des parties ;) !
On retrouve le plaisir de déverrouiller des véhicules au fil des parties 😉 !

Le jeu vous propose donc 42 circuits, à débloquer au fur et à mesure de vos parties. Notez bien que le mode multijoueur en écran partagé, et le mode « Solo Hors ligne » ne sont disponible qu’à partir de 23 courses gagnées en mode carrière, ce qui m’a pris un peu moins de 3 heures. C’est vraiment très honnête de la part de Gameloft !

Avec de la patience, on déverrouille le mode "Course Rapide".
Avec de la patience, on déverrouille le mode « Course Rapide ».

Pour démarrer une course, il vous faudra choisir un véhicule, sachant que chacun dispose de « 6 doses d’essence ». Une dose d’essence vous sera nécessaire pour participer à une course, sachant qu’il faut 5 minutes pour faire le « plein » de votre véhicule. Période durant laquelle votre véhicule. Autre chose : chaque fois que votre niveau de réputation augmentera pour être très précis un plein de tous vos véhicules vous sera proposé ^^ ! Du coup, moi je vous conseille d’acquérir 2 ou 3 véhicule pour ne pas avoir à attendre entre vos courses 🙂 !

Si vous gérez correctement votre garage, vous ne devriez pas être à court d'essence ;) !
Si vous gérez correctement votre garage, vous ne devriez pas être à court d’essence 😉 !

Et pour gagner des véhicules, il vous faudra collectionner des cartes, que l’on peut gagner via des paquets en terminant les championnats, ou toutes les 4 heures dans les menus, puisqu’un pack de cartes gratuites est offert ^^ ! En général, il faut une dizaine de cartes identiques pour déverrouiller un véhicule.

Le troisième véhicule que j'ai gagné ^^ !
Le troisième véhicule que j’ai gagné ^^ !

Pourquoi payer me direz-vous ? Et bien à cause des jetons, que vous pouvez également gagner dans le jeu en petite quantité. Un changement de pseudo ingame vous coûtera 30 jetons (passé le premier changement), la création d’un club (pour gagner des jetons via vos membres) vous en coutera 40 jetons. Et pour participer à des évènements en ligne, il vous faudra des tickets. Il faudra vous délester de 20 jetons pour 10 tickets (Ou sinon attendre : 10 minutes vous rendra 1 ticket). Mais vous ne pouvez pas, par exemple, « acheter » le mode « Course Rapide » contre des jetons ou de l’argent, non, là, c’est des victoires qu’il vous faudra !

Même sans boutique en ligne, on peut gagner les championnats !
Même sans boutique en ligne, on peut gagner les championnats !

Pour vous donner un ordre d’idée, j’ai débloqué les clubs après 1 heure de jeu environ, cela m’a pris 2 heures pour déverrouiller le mode écran partagé (13 drapeaux), qui peut d’ailleurs être joué hors ligne et sans aucunes limites, et au bout de ma 3ème heure de jeu, c’est une Chevrolet Camaro qui m’est arrivée entre les mains… Suivi du fameux mode « Course Rapide » hors ligne !

On peut également acheter des pack dans le jeu, comme le pack FORD GT à 39,99 € (il nécessite 35 cartes et est fourni avec 300.000 crédits et 200 jetons) ou la Chevrolet Camaro ZL1 à 9,99 € actuellement (nécessite normalement 20 cartes et est fourni avec 150.000 crédits et 125 jetons). Le business modèle du jeu est assez simple, puisque les jetons permettent d’acheter tout, des paquets de cartes (pour déverrouiller des véhicules), jusqu’au plein instantané de vos véhicules, en passant par les crédits pour personnaliser et améliorer votre véhicule ! A titre d’information, 20.000 crédits correspondent environ à 100 jetons.

On pourra également acheter des jetons directement (sans pack donc), mais à l’heure où j’écris ces lignes, cette fonctionnalité n’est tout simplement pas disponible ^^ !

Aaaargh j’ai pas de réseau !

Je n’ai pas pu tester les fonctionnalités online du jeu, puisque les serveurs sont fermés pour le moment (le jeu sort le 8 octobre). Plusieurs fois durant mon jeu, il m’est arrivé de ne plus avoir accès à Internet ! Dans ce cas là, le jeu vous éjectera illico de la course, avec un retour à la page d’accueil. Evitez d’appuyer sur la touche Home de votre Switch, car c’est alors ce qui vous arrivera !

La fonctionnalité qui m’intrigue le plus en ligne, ce sont les fameux Club, où 20 personnes peuvent faire partie de votre club ! Vous pourrez faire des matchs entre vous, mais également passer à des championnats plus sérieux, avec des prix conséquents pour votre club. Un de mes premier reproche au jeu était d’avoir des circuits vraiment courts (entre 30 secondes et 1 minutes), adapté au format mobile, mais pas à la Switch. Mais ici, avec ce mode de jeu, on a droit à de véritables circuits, plus long que les épreuves du championnat. 7 environnements sont proposés (San Francisco, Ecosse, Himalaya, Midwest Americain, Rome, Le Caire et Shanghai), et on remarquera que ce sont les même qui sont proposés dans le mode « Course Rapide »… Un sans fautes de la part de Gameloft !

Verdict

Alors que j’adorais déjà Gears Unlimited 2, même si je trouve son positionnement tarifaire étrange, je dois avouer que ce Gears Unlimited m’a carrément charmé. Gratuit, le jeu ne met jamais la pression au joueur pour qu’il paie, proposant des cooldown suffisamment court pour se passer de tout paiement. Et si l’on aime le jeu, il existe des packs pas très cher (une dizaine d’euros), permettant d’encourager les développeurs ou de les remercier pour leur travail. Vous devriez vraiment tester le jeu, même si vous l’avez déjà sur Smartphone : jouer à un jeu de course à la manette, ça change vraiment les sensations. Une grosse surprise en cette fin d’année sur Nintendo Switch pour ma part !

Classe S
Incontournable ! Vous devez avoir ce jeu dans votre bibliothèque !

J’ai adoré

  • Les graphismes, impressionnants pour de la Switch
  • L’ambiance musicale, parfaite.
  • 7 environnements variés.
  • Des décors plein de vie !
  • La maniabilité, vraiment fun et arcade à 200%
  • La progression, agréable pour un Free To Play
  • Le mode hors ligne, déverrouillable gratuitement.
  • Le mode 4 joueurs en écran partagé sur une même console

J’ai détesté

  • Les circuits vraiment courts en mode carrière.

SuzuKube

Gamer depuis 1984, je suis un grand passionné de jeux vidéos. J'adore particulièrement les jeux japonais et je suis le fier fondateur d'Otakugame.fr !

Vous aimerez aussi...

Sur notre chaîne Youtube !

Poster un Commentaire

avatar

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  S'inscrire  
Notification de