Test : Destiny Connect sur Nintendo Switch, un RPG à la sauce Pixar !

Destiny Connect, un intriguant RPG japonais !
Destiny Connect, un intriguant RPG japonais !
Développeur :
Nippon Ichi Software
Version :
Nintendo Switch
Prix :
39,99 €

Testé par :
Note :
3/5
Le 18 octobre 2019
Modifié le :19 octobre 2019

Résumé :


J’ai la chance de pouvoir tester en avant première Destiny Connect: Tick-Tock Travelers ! Il s’agit d’un RPG au tour à tour japonais, mais qui dispose d’une direction artistique très occidentale… Je dirais même américaine ! Avec ses airs de Jimmy Neutron et autres dessins animé de Pixar, on se demande presque si c’est vraiment Nippon Ichi Software qui a développé le jeu :) !

Bonne année !

Alors que Sherry et sa maman se rendent au nouvel an de leur ville, le temps s’arrête soudainement ! L’occasion pour Sherry de découvrir les mystères cachés de son papa, qui a développé un bien étrange robot capable de remonter dans le temps

Maman ?
Maman ?

Vous l’aurez compris : l’histoire nous propose tout simplement de voyager à travers le temps pour réparer le cours de l’histoire ! Graphiquement, le jeu est vraiment top – après de mon côté, je ne suis pas particulièrement emballé par ce type de design. Cela dit, sur un écran 4K, dans cette version Nintendo Switch, ça pique un peu les yeux – mais ça tourne en 60 fps. En portable, rien à redire, on dirait un petit dessin animé en image de synthèse !

Je dois avouer que le jeu est magnifique en mode portable !
Je dois avouer que le jeu est magnifique en mode portable !

Ma seule critique viendra de la caméra, que je trouve assez flottante et désagréable… Comme un retour à l’ère PS2. C’est dommage, d’autant plus que les développeurs ont ajoutés de nombreuses expressions aux personnages, même si je trouve que Sherry ressemble souvent à « Surprised Pikachu », ce qui m’a valu des tranches de fou rire !

Wow, c’est un RPG consistant ?

Hum… Pas vraiment. Les environnements sont assez petits avec de longs couloirs et n’offrent quasiment aucune liberté. De façon global, j’ai l’impression que le jeu est conçu pour les plus jeunes, car on est constamment dirigé. Ce n’est pas bien grave, mais du coup, ça va être compliqué pour eux de lire les dialogues, 100% en anglais… Et ce n’est pas mieux au niveau des musiques, répétitives, on note parfois même leur absence dans certaines cinématiques ! Ajoutez à cela des héros muets comme des carpes et vous obtenez une ambiance sonore étrangement… vide. Et le jeu est vraiment court pour un RPG, comptez environ 10 heures pour voir le bout de l’histoire (sans collecter tous les objets)…

Mais ? C'est le robot d'Android ?!
Mais ? C’est le robot d’Android ?!

C’est court, mais c’est bon !

Et… c’est ce que m’a dit ma copine la nuit dernière. Non, trêve de plaisanteries, si vous aimez les RPG à l’ancienne, vous devriez vite être séduit. Ici, on voit les ennemis sur la carte principal avant un combat, avec la possibilité de les esquiver ou de les surprendre (pensez à Tales Of). Une fois en partie, vous avez un classique ATB vous donnant l’ordre d’attaques des différents protagonistes. Vous pouvez attaquer, vous défendre, utiliser un objet, une attaque spéciale ou, bien entendu, fuir le combat. Du classique… Sauf au niveau de Isaac le robot : alors que je pensais que Sherry était au cœur de l’histoire, quelle a été ma surprise de voir que si Isaac meurt, c’est le Game Over ! Et ça rime !

Ce robot est étrangement le centre de l'histoire...
Ce robot est étrangement le centre de l’histoire…

En fait, Isaac est comme un support géant qui possède plusieurs métiers, lui donnant la casquette d’attaquant, de tank ou bien encore de soigneur. Il possède un arbre de compétence et sera donc au centre de vos stratégie ! On le fait évoluer à l’atelier, tout simplement, avec des roues que l’on gagne au fil de l’aventure.

Verdict

Si graphiquement, je dois avouer que le jeu m’a bien surpris, j’ai été un peu déçu. Si en soit, les 10 heures de jeu restent acceptable sur un jeu vendu une quarantaine d’euros (enfin à vous de voir), je dois avouer que le côté enfantin du tout me fait regretter de ne pas avoir de VOSTFR pour les plus jeunes. Il reste tout de même un RPG agréable à parcourir, avec une histoire pas forcément folle, des personnages pas super mémorables, mais une ambiance guillerette qui nous colle un sourire jusqu’au bout de l’aventure !

Classe B
Un bon jeu, sans être exceptionnel.

J’ai adoré

  • Graphiquement très réussi
  • Les expressions marquées des personnages
  • L’ergonomie des menus réussie
  • Un tarif modéré

J’ai détesté

  • Pas de VOSTFR pour les plus jeunes
  • L’ambiance sonore
  • Les aller-retours gonflant la durée de vie…
  • … qui n’est malgré tout que de 10 heures

En tant que Partenaire Amazon, nous réalisons un bénéfice sur les achats remplissant les conditions requises.

SuzuKube

Gamer depuis 1984, je suis un grand passionné de jeux vidéos. J'adore particulièrement les jeux japonais et je suis le fier fondateur d'Otakugame.fr !

Publicité

Vous aimerez aussi...

Quoi de neuf à l'import ?

Poster un Commentaire

avatar

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  S'inscrire  
Notification de
%d blogueurs aiment cette page :