Test : Sea of Thieves, mon expérience après 5 heures de navigation !

Sea of Thieves, partez à l'aventure avec votre Crew !
Sea of Thieves, partez à l'aventure avec votre Crew !

Test réalisé sur une version commerciale, obtenue via le Xbox Game Pass. Photos éditeur, vidéos maison.

Sea of Thieves… Un jeu pour lequel on ne trouve pas beaucoup de tests pour l’instant sur Internet. Et pour cause : Un peu à l’image d’un Overwatch, ou d’un Minecraft, ce jeu est un bac à sable géant, très difficile à tester et à noter. C’est le genre de jeu où l’on apprécie plus la communauté qui se cache derrière cet univers au jeu lui même. Explications !

C’est pas la mer qui prend le multi, c’est le multi qui prend la mer !

J’ai hésité avant de vous écrire ce test. Car Sea of Thieves est un jeu presque impossible à juger. Et ce n’est pas en 5 heures de jeu (+ une dizaine d’heures sur la bêta) que je pourrais vous donner un avis tranché. Si l’on regarde d’un point de vue graphique, c’est indéniable, le jeu est sublime. Le charadesign est réussi, les personnages secondaires sont charismatiques, le tout rappel un peu le RARE d’antan, celui qui avait conçu Banjo et Kazooie ! Et si je pleure de ne pouvoir créer mon pirate de A à Z par moi même, avouons que le système générant aléatoirement des pirates est assez performant pour vous en générer un qui vous plaise, même si je trouve que ça manque de filles…

Join the Crew Art

Ca va, les pirates sont variés.

Sea of Thieves est un jeu qui s’apprécie à plusieurs. Je le comparerais un peu à VR Chat. Le but ici ? Trouver de l’or pour acheter des vêtements, des armes et des accessoires à votre pirate ! Les bases ? Il n’y en a pas vraiment. l’interface à l’écran est réduite au minimum, pour vous orienter, vous aurez votre longue vue, votre boussole, une carte et…. c’est tout. Vous devrez véritablement lire la carte (qui est en fait une texture que vous tenez entre vos mains) et utiliser votre boussole pour comprendre où aller ! Aucune interaction ou aide à la lecture n’est disponible à ce niveau !

Port at Day

On débute sur cette île. Et oui, il y a des poules.

Généralement, une mission commence de cette façon : Vous achetez une carte aux trésor sur votre base. Celle-ci indique avec des croix les endroits où sont enterrés les trésors. Vous n’avez ni le nom de cette île, ni des repères apparaissent par magie dans les airs. Non, ici, vous devez retrouver l’île sur la map monde qui se trouve dans votre navire en la reconnaissant par sa forme, et une fois arrivée sur l’île, vous devez vous repérer à la végétation pour savoir où se trouve ce fameux coffre, avant de le déterrer… Et grosse particularité du jeu : Le proximity chat. Tout comme dans un VR Chat, vous entendez les autres joueurs-pirates lorsqu’ils sont à proximité de vous, sans avoir à appuyer sur un bouton, et ce de façon naturelle. La voix des pirates les plus éloignées étant moins fortes. Pour simplifier le tout, vous pouvez tout de même passer par le chat de groupe de la Xbox One, dans quel cas vous entendrez toujours vos camarades 😉 !

C’était ma première session, je suis parti seul.

Lors de ma première partie (enfin, j’avais fait des parties avec les développeurs, mais également pendant la bêta, mais là je parle sur le jeu définitif), je me suis dis que j’allais partir seul à la recherche de trésors… Et j’avoue, c’était pas terrible. Je veux dire, j’ai pris mon bateau, j’ai commencé à voguer seul, j’ai trouvé une île, j’ai sauté dans l’eau et… Un requin m’a tué. Je me suis alors dit qu’il vaut mieux jouer avec d’autres joueurs, même si ce sont des inconnus qui parlent anglais.

Et là, dans ma seconde partie, j’ai trouvé une cage à poules ET une équipe de joueurs. Et mon objectif, que je me suis fixé tout seul comme un grand, c’était de ramener une poule au bercail ! Ce fut assez amusant, puisque j’étais novice dans le sens où je n’avais aucune idée de ce que l’équipe voulait faire. On a fini par croiser un autre navire, que j’ai voulu dérober en grimpant à bord et en prenant le mât de celui-ci, quand mes équipiers m’ont expliqué qu’en fait, les joueurs peuvent toujours respawn à l’intérieur et me tuer ! Je l’ai alors quitté, avec l’aide de l’équipe, on a coulé ce bateau, récupéré les coffres qui étaient dedans, et ce fut ma première partie vraiment amusante à jouer ^^ !

Seconde partie de cette aventure, je voulais toujours ma poule : Il n’y en avait pas dans le navire que l’on a coulé… Mon équipe est donc partie à la recherche d’un autre trésor, situé sur une île que l’on a rapidement rejoint. Il y avait des poules sur celle-ci, les autres joueurs m’en ont même capturé 2, connaissant mon amour pour celles-ci (faut dire que j’arrêtais pas de crier I WANT A CHICKEN) et je fus aux anges ^^ ! Je sais, ça peut paraître totalement idiot, mais cette sensation de partager une aventure humaine est vraiment rafraîchissante pour une jeu multijoueur. Ici, pas de stress. Pas de compétition. Pas d’insulte. C’est comme un petit havre de paix dans lequel on vient se reposer après une partie de ranked dans Overwatch…

Sea of Thieves

Bon, pour le moment, je n’ai jamais eu de moment aussi épique O_o !

Cela n’empêche pas le jeu d’avoir un peu d’action, comme on peut le voir lorsque l’on voyage d’îles en îles ! Et c’est dans ces phases de navigation que j’ai pu apprécier ce qui fait la force de ce jeu : La coopération pour se déplacer avec ce navire ! RARE a réussi à vraiment nous donner la sensation que nous sommes une véritable équipe de pirates en pleine mer, invincible à plusieurs, mais si fragiles seuls. Pour mouvoir un bateau, il faut être au moins 2 : L’un à la barre, l’autres au voiles… Idéalement, un troisième joueur scrutant l’horizon peut être un gros atout pour repérer les trésors sur les îles ou les autres navires… Et c’est là que ce jeu est génial : C’est que ce ne sont pas de simple gimmick ! Monter à la vigie et scruter l’horizon vous permettra réellement de voir des choses que le joueur au gouvernail ne pourra pas voir, et ainsi apporter son aide à toute l’équipe. Et tout l’aspect fun du jeu repose sur cet aspect collaboratif.

Dans ma troisième partie, j’étais déjà un peu plus expérimenté. L’occasion de dépouiller les noobs les autres joueurs du jeu… Mais surtout, d’accumuler des trésors sur notre navire, avec le risque de se les faire voler ! Car pour encaisser le butin, il faut revenir à notre île de départ et tout revendre. Ce qui prend du temps, même si l’on est par exemple à quai, puisque l’on doit porter chaque trésor découvert aux marchands du quai un à un. On est pas à l’abris qu’un navire ennemi qui vienne nous aborder ! C’est ce qu’il s’est d’ailleurs passé pour nous : Un bateau ennemi est venu nous attaquer au quai, mais ils étaient mal préparés (visiblement deux seulement) et on a pu nous protéger, couler leur navire et encaisser nos trésors. Ouf, il s’en est fallu de peu !

Ces petits détails qui font la différence… Mais également ces gros couacs.

Vous l’aurez compris, j’ai bien aimé mes petites aventures dans ce monde persistant. D’ailleurs, il y a des petits détails qui rendent ce monde vraiment attachant. La météo dynamique, les cycles jour/nuit en temps réel (mais en accéléré dans le jeu), les effets de lumières sublimes, la mer, bien sûr, comment ne pas en parler, mais aussi ces interactions, comme le fait de charmer les serpents d’une île avec son accordéon au lieu de les tuer et de risquer la mort en s’empoisonnant…

Ce couché de soleil ! Je ne m'en lasserait pas !

Ce couché de soleil ! Je ne m’en lasserait pas !

Mais tout cela n’empêche pas à ce jeu d’avoir de gros défaut l’empêchant d’être un hit. Les combats sont mous et inintéressant au possible. Que ce soit à l’épée (avec des temps de latence horrible) ou au pistolet (beurk), les combats sont tellement nuls qu’on en vient à tenter de les éviter. Il y a également la finalité du jeu… C’est à chaque joueur de se fixer un but. Moi, par exemple, je veux cette robe à 10800 crédits que j’ai vu à la boutique. Mais si vous n’avez aucun objectif, que vous n’avez pas envie de parler aux autres joueurs, et que l’exploration ne vous botte pas, et bien ce jeu ne vous proposera rien et sera juste… vide. Et c’est bien là le plus gros soucis du jeu : Il s’agit avant tout d’une aventure humaine, et ne pas donner de sa personne pour y participer rendra cette aventure longue et nulle, pour ne pas tourner autour du pot…

Verdict

De mon côté, j’accroche vraiment au concept de Sea of Thieves. Il s’agit d’un GAAS comme j’aime l’appeler, pour “Game As A Service”. A l’image d’un Overwatch, le jeu évoluera au fil du temps, avec de nouvelles quêtes, des événements spéciaux, de nouveaux skins et plein d’autres chose ! En l’état, il s’agit simplement d’un univers où l’on incarne un pirate. Libre à vous de faire ce que vous voulez, sachant que votre but est tout de même de parcourir ce monde à la recherche de trésors pour débloquer des accessoires, mais également de rencontrer et de dialoguer avec d’autres joueurs. Tout simplement. Quelque part, c’est un peu ce que je recherche en jouant si souvent à Overwatch : des gens avec qui parler et échanger. Et si cela ne fonctionne pas forcément sur Overwatch (Vive le sel du Ranked), ici, ça fonctionne diablement bien ! Et c’est ainsi que je me suis surpris à passer des après midi sur ce jeu ! Bref, un jeu que je ne conseille pas du tout à 69€99, mais dans le cadre de l’abonnement Xbox Game Pass, c’est LE jeu que vous devez installer. Dans ce cadre là, il est plus facile de pardonner les combats mous et monotones et la répétitivité des quêtes, ne consistant qu’à chercher des trésors sur des îles qui se ressemblent toutes…

Classe B

Un bon jeu, sans être exceptionnel.

Points positifs

Points négatifs

L’immersion procurée par la liberté totale de jeu. Dans beaucoup de partie, il ne se passe pas grand chose, et c’est mou…
PvE ou PvP, c’est nous qui choisissons, tout le temps, en temps réel ! Difficile de prendre du plaisir en jouant en solitaire.
Graphiquement, la mer est une des plus sublime jamais créé ! La plupart des îles sont inintéressantes et minuscules.
Curieusement, l’ambiance sonore est au rendez-vous ^^ ! Les combats sont brouillons et très (trop) simplistes.
Quand on tombe sur une bonne partie, c’est vraiment épique ! Les quêtes consistes presque tous à se rendre sur un île et déterrer un trésor…

SuzuKube

Gamer depuis 1984, je suis un grand passionné de jeux vidéos. Adepte de la team Nintendo Switch et fier fondateur d'Otakugame.fr !

Vous aimerez aussi...

1
Poster un Commentaire

avatar
1 Fil des commentaires
0 Réponse à la discussion
0 Followers
 
Les commentaires avec le plus de réactions
Le commentaire le plus populaire
1 Commentaires de l'auteur
SuzuKube Commentaires récents de l'auteur

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  S'inscrire  
Notification de