Test : La Divoom Timebox Mini, à la conquête des SNES, Megadrive et Atari mini  ?

Share

Test réa­li­sé à par­tir d'une ver­sion com­mer­ciale, ache­tée chez Amazon. Vidéo et pho­tos mai­son.

Et voi­ci mon plus gros caprice du mois : J'ai ache­té une Timebox Mini ! Mais qu'est-ce que c'est ? A quoi ça sert ? J'avoue ne pas m'être vrai­ment posé la ques­tion en ache­tant cet objet… Il faut dire qu'il était dis­po­nible à un peu moins de 30€ sur Amazon, je me suis donc dit : "Pourquoi ne pas tes­ter ?". Et au final, vous savez quoi ? Je l'adore !

Définition 11p, 1fps, 256 couleurs, ça envoi du rêve !

Voilà qui pour­rait bien rem­pla­cer la SNES mini dans votre cœur ! Ou pas. Avec son affreuse défi­ni­tion de 11p (oui, 11p, c'est à dire 121 pixels en tous sur l'écran…), l'aliasing se fait gran­de­ment res­sen­tir sur l'ensemble des jeux pro­po­sés sur la Timebox. Bien que loin des mil­lions de cou­leurs des meilleurs télé­vi­seurs 4K HDR, nous avons tout de même droit à 16 mil­lions de cou­leurs, tou­te­fois loin de faire hon­neur aux images dif­fu­sés par la petite boîte. De même, nous avons consta­té un temps de latence énorme, avec une temps de réponse d'environ 1 seconde ! Autant vous le dire, à la rédac­tion, c'est la décep­tion… Cela dit, par rap­port à la SNES mini, vous pour­rez y jouer par­tout sans avoir besoin d'un écran sup­plé­men­taire. Et ce avec une auto­no­mie plu­tôt bonne de 6 heures… Soit mieux que la Switch ! Notons éga­le­ment que nous n'avons droit qu'à 4 jeux (contre 20 pour la SNES Mini), et que 3 d'entres aux consistent en des jeux de hasard où l'on doit secouer son télé­phone… Pour nous, c'est donc un 5 + select, ample­ment jus­ti­fié.

DiVoom Timebox Mini

Ce jeu de voi­ture sou­tient assez mal la com­pa­rai­son avec Forza 7.

Caractéristiques tech­nique :

Puissance5 Watts RMS – Plage de fré­quence 60–20000Hz – 78 bB
CompatibilitéiOS / Android
PerformancesProcesseur 296 mHz, 128Mb de mémoire Flash
Port de char­ge­mentMicro-USB
Mode Kit mains libres Oui
Type d'alimentationBatterie rechar­geable
Autonomie6 à 10 heures // Temps de charge 3 à 4 heures // Batterie 2500 mAH
Accessoires four­nis1 câble USB, 1 câble jack 3,5 mm et manuel d'utilisation
ConnectiqueEntrée auxi­liaire 3,5 mm (jack), entrée et sor­tie.
Ecran111 leds RGB, 16 mil­lions de cou­leurs
Dimensions (LxHxP) / Poids9 x 9,1 x 3,8 cm / 292 g
Bluetooth4.0, por­tée de 10 mètres

T'as pas fini de faire le guignol SuzuKube ?

Boîte de la DiVoom Timebox Mini

Même le packa­ging est génial !

Ah ah ! Je n'ai pas pu m'en empê­ché quand j'ai vu que cette enceinte Bluetooth était livrée avec 4 jeux ! Cela dit, pour tout vous dire, je ne connais­sais pas du tout ce pro­duit, jusqu'à ce que je le vois en pro­mo­tion sur Amazon… Après avoir vu quelques vidéos sur Youtube, je me suis dis : Pourquoi pas ! Même si je n'en com­pre­nais pas bien l'utilité, je suis très créa­tif, et j'adore le pixel art… Il n'en a pas fal­lut plus pour me convaincre !

On se retrouve donc en main avec un petit cube de 9cm de côté, et un écran com­po­sé de 11 pixels. Oui, 11 pixels, comme à la belle époque où l'on créait des Favicon sur le web… Les plus vieux com­pren­dront 😉 !

Divoom est une socié­té de Hong Kong spé­cia­li­sée dans les enceintes Bluetooth. Et ces der­niers temps, elle a fait beau­coup par­ler d'elle en inté­grant un écran plus que rudi­men­taire à l'une de ses enceintes, la Aurabox, qui a évo­lué vers la Timebox (qui béné­fi­cie de plus de fonc­tion­na­li­té) puis la Timebox Mini, ver­sion minia­tu­ri­sée et moins chère de celle-ci 🙂 ! Je remarque d'ailleurs que ces temps-ci, j'adore cer­taines entre­prises chi­noises. Je pense notam­ment à Honor ou à 8bitdo, qui ont la par­ti­cu­la­ri­té d'avoir un packa­ging et un mar­ke­ting pous­sé, le tout avec une notion de desi­gn et d'innovation qui montre bien que la Chine est en train de prendre un tour­nant, pas­sant de "copieur" à "créa­teur"… Et je pense qu'on sera de plus en plus sur­pris dans les années à venir !

DiVoom Timebox Mini (Caca)

A la fin de ce test, vous aurez vous aus­si envie de des­si­ner des crottes des­sus.

Du côté de l'enceinte rien d'extraordinaire. Le son est assez sem­blable à mon Nokia MD-12, sauf qu'il y a un peu moins de basse, puisque l'appareil n'utilise pas la sur­face où il est posé comme caisse de réso­nance. Après, c'est pas for­cé­ment mau­vais (les médiums et les aïgues sont plu­tôt bien ren­du) et de mon côté, ça me suf­fit ample­ment pour écou­ter un peu de Mwaka Moon de Kalash 🙂 ! Il y a bien enten­du 3 bou­tons sur le des­sus de l'appareil pour les actions de base, à savoir : Play/Pause, baisse le volume et l'augmenter. L'appareil fonc­tionne comme n'importe quel enceinte blue­tooth, donc l'ensemble des sons émis par votre smart­phone (vidéo, Youtube, musique, son­ne­rie) se retrouve sur l'enceinte. Et si vous êtes dans l'avion, pas de sou­cis : On peut éga­le­ment bran­cher l'appareil via une prise jack 3,5 mm ! Notez qu'un micro inté­gré vous per­met­tra même de répondre à vos appels, et fonc­tionne sur les appli­ca­tions comme Skype ou Whatsapp 😉 !

Donc ok, c'est un test d'une enceinte Bluetooth…

Non, pas du tout (enfin si) ! En fait, ce qui fait le charme de cette enceinte, c'est la pos­si­bi­li­té de lui faire affi­cher des motifs… Animés ou non ! Et comme nous, gamers, nous avons tous connus ces sprites à l'époque où la 4K n'était qu'une uto­pie à laquelle per­sonne n'avait osé ne serait-ce pen­ser, c'est un véri­table plai­sir de prendre son télé­phone de de des­si­ner en temps réel de petits per­son­nages sur ce petit car­ré de 11 pixels de côté ^^ ! Et là où Divoom a eu du nez, c'est en pro­po­sant de par­ta­ger votre créa­tion avec la com­mu­nau­té, où l'on retrouve pas mal de perles… Et atten­tion : Il est même pos­sible de faire des pixels-art ani­més !

Donc ça sert à rien en somme…

Exact, donc c'est indis­pen­sable ! Bon, après, si vrai­ment vous vou­lez des fonc­tion­na­li­tés, sachez que vous pou­vez la confi­gu­rer pour rece­voir les alertes de votre télé­phone… Voici la liste des ser­vices dont vous pou­vez rece­voir les noti­fi­ca­tions :

  • Facebook
  • Twitter
  • Instagram
  • Snapchat
  • Whatsapp
  • Skype
  • SMS
  • Appels télé­pho­niques
  • Kakaotalk
  • QQ
  • Line
  • Wechat

Bon, petit bémol, la liste s'arrête à cela, impos­sible de rece­voir ses noti­fi­ca­tions Youtube par exemple… Et ça, c'est bien dom­mage ! Il fau­dra attendre une mise à jour de l'application de Divoom, car c'est elle qui contrôle la Timebox, et qu'il n'y a pas de "Micro Store" dans celle-ci, à l'instar de ce que l'on retrouve sur une Pebble

Vous pou­vez éga­le­ment l'utiliser en temps qu'equalizer (ok, ultra rudi­men­taire) lorsque vous écou­tez de la musique, jouer à 4 mini-jeux pour pas­ser le temps, voir votre météo, lais­ser un mes­sage vocal aux membres de votre famille, envoyer un mes­sage à un de vos amis ayant lui aus­si ache­té une Timebox (même si c'est peu pro­bable que vous uti­li­siez cela), de vous en ser­vir comme chro­no­mètre, pour vous aler­ter sur les évé­ne­ments du jour ou même comme tableau des scores ! Et Divoom pro­met que l'enceinte devrait évo­luer via son appli­ca­tion au cours du temps.… Je demande à voir !

De mon côté, une fonc­tion­na­li­té que j'ai pas mal appré­cié, c'est la pos­si­bi­li­té de vous aider à vous endor­mir le soir, en dif­fu­sant, par exemple, pen­dant 10 minutes le bruit des vagues, de la pluie, ou de l'orage, avec une petite lumière tami­sée, oran­gée et douce… Dont les bien­faits ont été prou­vé par la Nasa d'ailleurs ! Petit extrait (en anglais) :

Science facts :

Through the soft emit­ting light waves in a dar­ken area, the human brain releases a hor­mone cal­led ‘Melatonin’ during the sleep stages, which is science pro­ven that help a per­son to fall asleep, as well as curing the sleep disor­der. By using the spe­cial for­mu­la­ted red/orange wave­length, the TimeBox sti­mu­lates the ideal envi­ron­ment that helps a per­son to fall asleep, where such tech­no­lo­gy has also been applied by both NASA and Boeing on their air­crafts.

Pour finir, et je pense que c'est la façon dont est ven­du cette enceinte, elle peut ser­vir tout sim­ple­ment de réveil connec­té (à votre télé­phone por­table), pour un tarif abor­dable… C'est la classe de se faire réveiller par Pikachu ^^ !

Verdict

Alors oui, la Divoom time­box est tota­le­ment inutile. Et donc indis­pen­sable. Enceinte blue­tooth équi­pée d'un écran, elle est assez évo­lué pour ser­vir à de petites tâches, mais ne nous men­tons pas, tel un tableau, c'est plu­tôt pour son esthé­tisme que l'on cra­que­ra pour elle. Vendue moins de 50€, elle peut être le cadeau idéal pour un geek qui pos­sède un peu trop de jeux (non, je ne me sens pas visé) !  Si vous recher­chez une enceinte Bluetooth sans être à la recherche de la meilleure qua­li­té sonore au monde, com­pacte, belle, et ori­gi­nale, jetez un œil à cette Timebox : Vous pour­riez être sur­pris ! Dommage qu'elle manque de capa­ci­tés d'évolutions (logi­ciel)… M. Divoom, à quand le Divoom Store avec des appli­ca­tions dédiées ?

Classe A

Une excel­lente enceinte blue­tooth, vous devez au moins l'essayer !

Points positifs

Points négatifs

Le desi­gn, juste rétro-par­fait ^^ !L'autonomie, qui ne tient pas for­cé­ment toute une nuit (mode réveil)
La qua­li­té sonore de l'enceinte, sur­pre­nante.Pas d'applications tierces com­pa­tibles
La qua­li­té d'assemblage et de packa­ging, agréable.Dépendant du télé­phone pour la musique / les noti­fi­ca­tions
L'application de des­sin, intui­tive
La com­mu­nau­té connec­tée pour se par­ta­ger des oeuvres.

En tant que Partenaire Amazon, nous réa­li­sons un béné­fice sur les achats rem­plis­sant les condi­tions requises.

SuzuKube

Gamer depuis 1984, je suis un grand passionné de jeux vidéos. Adepte de la team Nintendo Switch et fier fondateur d'Otakugame.fr !

Vous aimerez aussi...

Poster un Commentaire

avatar

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  S'inscrire  
Notification de