Share

Test : La Xbox Series X vaut-elle vraiment le coup après avoir eu une Series S ?

Cela va faire 2 semaines maintenant que je joue indifféremment sur ma Xbox Series S et ma Xbox Series X. Et on pourrait penser que j’ai totalement délaissé ma Xbox Series S face à la Xbox Series X, et qu’elle serait devenue une console totalement obsolète ! Et pourtant… Non. J’adore toujours autant cette petite “brique de lait”, comme j’ai pu le lire parmi mes commentaires Youtube, et je vous explique pour quoi !

Des performances Next-Gen dans la plus petite Xbox jamais sortie

Microsoft a vraiment réussi son pari, à savoir avoir les mêmes sensations sur une Xbox Series S et une Xbox Series X. Là où, quand je repasse sur ma Xbox One X ou Xbox One S, j’ai une grosse sensation de lourdeur, d’être en face d’appareils un peu archaïques (surtout avec la One S), du fait du bruit qu’elles produisent, mais surtout de leur disque dur, ralentissant les temps de chargement et la réactivité du système, et bien passer de ma Xbox Series S à ma Xbox Series X ne donne pas du tout cette sensation : les 2 consoles sont de véritables clones !

La Series S reste diablement sexy.
La Series S reste diablement sexy.

L’interface en 1080p upscalée en 4K dans les 2 cas renforce encore cette impression, et avec leur SSD avec des vitesses similaire pour réduire (voire éliminer) les chargements, en jeu, les différences vont de “aucune” pour les jeux Xbox 360 et Xbox première génération à minime pour les jeux optimisés Xbox Series X et S. Sur Sea of Thieves, les résolutions de textures sont moindres, ainsi que la résolution du jeu (1080p contre 4K). Et bonus, le jeu tourne en 60 fps dans les 2 cas contrairement aux versions Xbox One. Dans DOOM Eternal, même constant, à cela prêt que le Ray Tracing est, en plus des autres contraintes, également aux abonnés absents sur Xbox Series S (mais on notera la présence du mode 120 fps dans les 2 versions du jeu). Pas de quoi, là encore, réellement transcender l’expérience de jeu. Et on a tendance à l’oublier : mais le signal de sortie vidéo de la Xbox Series S peut monter jusqu’en 4K, lorsque celui de la Xbox Series X peut monter jusqu’à de la 8K. Certains jeux tournent même en 4K sur Xbox Series S, sans upscale (The Touryst, Ori and The Will of Whisp). Et dans les 2 cas, les consoles sont compatibles 120 FPS, VRR et HDR10… Que demander de plus ?

Comment résister à son charme cubique ?
Comment résister à son charme cubique ?

Alors, certes, on pourra encore pester contre l’absence de patch “One X” sur les jeux Xbox One rétrocompatibles sur la Xbox Series S (on en a déjà parlé, et si vous achetez la console principalement pour jouer à des jeux rétro Xbox One dans de meilleures conditions, ajoutez les 200 € de plus nécessaires à la Series X, ça vaudra le coup), un point fort dommageable, car cela rendrait la console quasi parfaite à mes yeux, mais à part ce point précis (que l’on peut ressentir sur Nier Automata par exemple, mais également très fortement sur un titre comme SoulCalibur VI), de façon globale, les expériences de jeu sont très, très similaires entre les 2 consoles – au point qu’aujourd’hui, si l’on n’a pas le matériel permettant de profiter pleinement de la Series X, c’est-à-dire un grand écran 4K HDR de qualité, difficile de justifier un passage à la Series X quand on a la Series S, sauf dans des cas spéciaux (bibliothèque de jeux physiques Xbox One que l’on veut redécouvrir, nécessité d’avoir un espace disque plus grand pour stocker les jeux, intolérance aux résolutions inférieures à 1440p, etc.).

Elle est entourée de ses gardes du corps !

Voilà pour mon retour d’expérience ! Cela reste 2 consoles exceptionnelles, au potentiel énorme, mais ne sous-estimez pas la Xbox Series S : je pense qu’elle continuera de nous étonner pour quelques années encore, et qu’elle est le point d’accès idéal pour une première console ou un joueur occasionnel, sans avoir à débourser 500 € pour une console Xbox récente… Et ça, ça n’a pas de prix, de permettre l’accès à l’univers Xbox dans de bonnes conditions aux plus grand nombre !

Visitez notre boutique de jeux vidéo !

Gamer depuis 1984, je suis un grand passionné de jeux vidéos. J'adore particulièrement les jeux japonais et je suis le fier fondateur d'Otakugame.fr !

Vous aimerez aussi...

S'inscrire
Notification de
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Commentaires
Les retours
Voir tous les commantaires
Available for Amazon Prime