Test : Fate/EXTELLA LINK, du (bon) Musou sur ta Nintendo Switch !

Share
Développeur :
Marvelous
Version :
Nintendo Switch
Prix :
39€99

Testé par :
Note :
4/5
Le 19 mars 2019
Modifié le :18 mars 2019

Résumé :


Test réalisé à partir d'une version commerciale, fournie par Marvelous. Vidéo maison, capture d'écran éditeur.

Si un jour on m’avait dit qu’il y aurait autant de Musou sur une console Nintendo, je ne l’aurais pas cru ! Après Fire Emblem Warriors, Hyrule Warriors et même Fate/EXTELLA: The Umbral Star sur Nintendo Switch, voici justement la suite de ce dernier, j’ai nommé Fate/EXTELLA LINK !

🎮 Let's Play : Fate/EXTELLA LINK sur Nintendo Switch, c'est vraiment pas mal !

Une histoire… Surement interessante pour les fans.

Je vous avoue que je n’ai pas beaucoup suivi l’histoire de la série Fate, également disponible en animé d’ailleurs. Ici, on se retrouve donc à nouveau dans le cyber paradis SERAPH où Charles 1er a décidé d’effacer l’âme de tous les habitants… Et c’est l’arrivée du Charlemagne (je ne blague pas) qui va permettre de régler tous ces soucis !

Vous connaissez Charlemagne ?
Vous connaissez Charlemagne ?

L’occasion de rappeler que la série Fate met en scène des « Servants », que vous contrôlez pour avancer dans l’aventure (coucou Saber). Il y en a ici 26, ce qui est juste énorme ! Notez tout de même que 16 d’entres eux étaient déjà présents dans Fate/Extella: The Umbral Star, mais ça n’enlève rien à la qualité du Roaster. Vous pourrez donc parcourir l’histoire du jeu avec n’importe lesquels d’entres eux, et vous aurez même droit, au cours de l’histoire, à différents embranchements qui donnera même de la rejouabilité au titre ^^ !

Alors, c’est fun ?

Personnellement, je joue aux Musou comme des Beat’em’Up avec des centaines d’ennemis (voir milliers, certains niveaux vous demandent de tuer 4000 soldats) ! Et ça tombe bien, car le jeu se veut assez simple, avec, avant chaques bataille, un QG où vous allez pouvoir préparer vos Servants. Le QG est divisé en 3 parties principales :

  • La « Room », l’endroit où vous personnalisez les Servants avec lesquels vous allez jouer (Skills, Equipements, Level Up etc…).
  • Les « Barracks », où l’on pourra croiser les autres personnages afin de discuter avec eux et tisser des liens avec eux. Cela permet d’en savoir plus sur certaines personnages au fil de l’aventure
  • La « Strategy Room ». C’est là où vous choisissez concrètement la quête et les 2 Servant avec qui vous voulez partir en mission ^^ !
Une fois préparé, on peut aller latter les fesses des ennemis.
Une fois préparé, on peut aller latter les fesses des ennemis.

Comme tous les Musou, les cartes sont divisés en zone dans lesquels se déroulent les combats. Votre but est (globalement) de reconquérir l’ensemble des zones de la carte en y terrassant les Boss (comme dans Hyrule Warriors ou Fire Emblem Warriors). Pour cela, vous allez devoir vous battre avec votre petit bouton B, qui assènera des petits combos à vos ennemis. Une fois votre jauge de « Drive » remplie, vous passerez en mode Moon Drive, infligeant pendant quelques instants encore plus de coups et de combos… C’est juste jouissif ! Et dans ce mode, vous pourrez remplir la barre de Noble Phantasm, l’attaque ultime qui vous permettra de terrasser tous vos adversaires à l’écran, avec une animation juste sublime, et spécifique à chaque Servant… Ce système à double jauge apporte une certaine dynamique aux combats, car cela permet de varier les styles de combats durant la carte ^^ !

Ok, c’est fun, mais est-ce beau ?

J’ai été plutôt impressionné par le jeu au niveau technique dans cette version Nintendo Switch ! Car même si le jeu n’ai pas ce qu’il y a de plus impressionnant techniquement, avec des textures assez sommaires même si cela passe plutôt bien sur un jeu au design « manga » comme celui-là, je dois avouer que je n’ai pas rencontrer le moindre ralentissement que ce soit en mode Dock ou en mode portable, et ce malgré les centaines d’ennemis affichés à l’écran ! Sans compter que les attaques ultimes, toutes mises en scène avec minutie en 3D temps réel, sont vraiment belles… C’est un régal pour les yeux ! Notez, pour les puristes, que le jeu tourne en 30fps, sans que cela ne m’ai gêné niveau gameplay. Si vous voulez du 60fps, c’est la version PS4 du jeu qu’il faudra acheter ;) !

Le jeu est quand même plutôt joli.
Le jeu est quand même plutôt joli.

Comme d’habitude, le doublage japonais est de qualité (enfin je me demande si ce n’est pas qui qui aime TOUS les doublages japonais), et l‘OST du jeu reste fidèle à celle de l’animé ^^ !

On veut que tu restes avec nous pour toujours Saber !

Juste un dernier petit mot sur la durée de vie, avec une dizaine d’heure de jeu pour terminer le mode histoire, sachant qu’il vous en faudra plus pour débloquer tous les Servants et costumes (en faisant toutes les missions annexes du jeu, je pense qu’une vingtaine d’heures est nécessaire, je n’ai pas terminé le jeu à 100%).

Vous passerez des heures à massacrer des milliers de monstres ^^ !
Vous passerez des heures à massacrer des milliers de monstres ^^ !

Il y a également un mode multijoueur pour 8 personnes dans un mode « roi de la colline » que j’avoue ne pas avoir testé non plus, mais c’est toujours bon de savoir qu’il est présent sur la cartouche ^^ ! Et comme je vous le disais, rien ne vous empêche de refaire l’histoire en choisissant des embranchements différents…

Verdict

En tant que représentant des Musou sur Nintendo Switch, Fate/EXTELLA LINK est un bon élève, à qui on ne pourra que difficilement reprocher
sur sa copie la répétitivité de ses combats, qui est au final propre au genre qu’il représente. Alors, c’est sûr, c’est un Musou très classique sur les bords, mais si l’univers de Fate vous plait, cela reste un titre très agréable à parcourir. De mon côté, sans me prendre la tête, je suis tombé sur un jeu très fun, facile à prendre en main, avec des personnages attachant et une histoire banale, certes, mais qui se laisse suivre… Bref, un bon moyen de passer 4 ou 5 soirées sur sa Nintendo Switch et de se défouler après le boulot ;) !

SuzuKube
Classe A
Un excellent jeu, vous devez au moins l’essayer !

J’ai aimé

  • La direction artistique
  • Graphiquement, c’est plutôt joli
  • Pas de ralentissements
  • Un gameplay fun, addictif et enivrant
  • Comme d’habitude, les musiques et le doublage japonais ^^ !
  • Le prix réduit (50€)

J’ai détesté

  • On aurait aimé être encore plus impressionné graphiquement
  • Peut-être un peu court (une dizaine d’heure de jeu)

En tant que Partenaire Amazon, nous réalisons un bénéfice sur les achats remplissant les conditions requises.

SuzuKube

Gamer depuis 1984, je suis un grand passionné de jeux vidéos. Adepte de la team Nintendo Switch et fier fondateur d'Otakugame.fr !

Vous aimerez aussi...

Poster un Commentaire

avatar

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  S'inscrire  
Notification de
%d blogueurs aiment cette page :